Bienvenue à notre petit dernier, Australiandream !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Yewande — La Plante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

FM.CO
Dinosaure

• Messages : 1853
• Age : 24
• PUF : Ephem / FM

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Yewande — La Plante   Jeu 26 Avr 2012, 21:41

Disparue à l'an 5


Yewande

Prénom | Yewande
Surnom | Yew’, Ye’, Wan’, la Plante
Sexe | Femelle
Date de naissance et âge | Né au printemps de l'An 4, elle a peine quelque mois à son actif.
Orientation sexuelle | Quoit’esce ?
Race | 100% Smilodon Populator
Clan et Rang | StoneClaw, chaton
Famille | Fille de Whetu & Kamo ; petite fille de Shukka
Image(s) | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Crée par | Ephem
Joué par | Ephem
Design & Line (c) Ephem


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


{ø} P h y s i q u e | 123 cm adulte
Yewande est une jeune tout ce qu’il y a de plus basique. Pas trop grande, pas trop trapu, pas trop maigre et pas trop élancé. Pour l’instant, ses formes ne sont pas encore définies, bien que possédant la rondeur typique des jeunes chatons. Mais déjà on peu déceler quelques détails dénotant son évolution prochaine. Ses pattes sont courtes, mais puissantes. Elle a sans aucun doute hérité de la force physique de son géniteur et promet d’avoir de bons muscles. Son visage possède un certain charme, dénotant toute sa curiosité et innocence juvénile. Ses yeux vermeilles sont ronds et ouverts, allumés d’une étincelle de désir bien souvent insoupçonnée. Son pelage tire vers le gris sableux, parsemé de tache couleur caramel, ce qui lui permet de se camoufler et de se fondre dans la brousse sans grandes difficultés. Son poil duveteux est souvent en bataille, comme si elle se roulait sans cesse dans la terre. Ses oreilles présentent quelques extrémités touffues. Enfin, une petite crinière grisâtre lui parcoure déjà le crane, formant une houppette, et elle n’en n’est pas peu fière : cette excroissance poilue rebique sans arrêt, ce qui lui donne une allure plutôt masculine quand on ne s’approche pas trop d’elle.

{ø} P s y c h o l o g i e |
Cherchant avant tout son propre plaisir, très spontanée, elle peut apparaître comme très extravertie, alors qu’elle est tout le contraire. Yewande a une dimension personnelle très forte… Et pour cause : son sens du touché est presque nul. Se voyant coupé du monde matériel, elle intériorise toute chose et la recrache sous diverses formes. Pensées ou inventions, mimétisme ou innovations, tout y passe. Car toute création ne se soucie nullement du domaine… Et tout réflexion peut découler de n’importe quoi. Néanmoins, son ouverture d’esprit s’accompagne d’un sens de la mesure quelque peu défaillant : après tout, quand la seul chose qui peut vous faire décoller c’est quand vous vous arracher la peau jusqu’au sang… Intellectuel et portée sur des problèmes d’ordre plutôt élevé, elle n’en n’a pas forcément les coussinets sur terre. Souvent la tête dans les nuages, elle peut s’avérer dure à intéresser si jamais vous voulez entamer une discussion avec elle, ailleurs, un air absent sur le visage, comme si elle n vous voyait pas vraiment. Ce qui fait que, malgré elle, elle passe souvent du chaud au froid! Tantôt joyeuse, elle peut se vexée par une simple remarque, et devenir distante par la suite. Cela ne dur pas vraiment longtemps, ayant tendance à suivre la courbe de ses sentiments, si ceux ci s’effacent, son humeur aussi, mais sa mémoire n’est pas aussi frivole que sa corde émotionnelle. En timide, elle a du mal à aller vers les autres, d’autant plus quand on est considéré comme une originale… Aussi, bien qu’elle ait souvent une forte opinion, elle ne l’exprime que très peu, redoutant d’être encore plus mise à l’écart, voir d’être carrément considéré comme une folle. En retrait, elle engage rarement une conversation la première, et une trop grande attention portée sur elle -ou vers elle- peut facilement la mettre mal à l’aise. Farouche, elle ne se lie qu’avec ceux qui accepte sa différence et a tendance à fuir le reste…

En quelques mots : Hédoniste – Imaginative – Bipolaire – Introvertie – Décalé – Intellectuelle – Observatrice – Distraite – Peureuse



{ø} R e l a t i o n s |

Whetu : Absence. Présence agréable. Quoique qu'intrusive.
Shukka : Merci de veiller sur mon être et à mon soutien moral. Tu es un excellent aïeul.
Xavier : Ton toi supérieur s'exprime déjà à travers ton expression vocale. N'abandonne pas ta quête ! Je serai là pour te soutenir dans tes péripéties, Achilles de demain. Ta présence cognitive est tout ce qui importe à mes yeux...
Kanshu : Air imposant. Peur. Contacts réduits.

{ø} M a n i e s,  a t t i t u d e s |
Sens du toucher presque nul, elle ressent très peu de choses.
Prône l’originalité par dessus tout !
Aime se cacher dans des endroits sombres.
Parle souvent de manière binaire ; soit avec un langage d’adulte, soit avec un langage simplifié à l’extrême.
Gourmande ; ce qu’elle ne peut pas savourer avec ses pattes, elle le savoure avec sa langue.


{ø} C h r o n o l o g i e |
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

AN 4
Nait d’une union brève et sans lendemain. Son père est vagabond et sa mère une chasseuse.
➻ Printemps : Pendant ses premiers mois, elle ne prononce aucun mot ; pas même un miaulement. On la croit d’abord muette.
• Whetu s’occupe d’elle avec diligence, mais ses obligations ne lui permettent pas d’être tout le temps présente pour sa fille. La plupart des adultes regardent ce chaton sans voix avec des yeux ronds : à quoi bon garder un être incapable de communiquer avec sa communauté ?
• La petite devient de plus en plus craintive. Consciente de sa différence, elle reste souvent confiné à sa tanière. Son grand père s’efforce de trouver un remède à son handicap. Les résultats ne sont guère encourageants…
• Passe la majeure partie de son temps avec Shukka, dans sa caverne aux herbes. Le vieux sabre est étrange et bourru, mais elle sait qu’il l’accepte comme elle, et c’est tout ce qui compte.
• Sa mère la pousse à sortir un peu plus… Sa résistance est farouche, mais Whetu parvint faire parcourir le tour du rocher à sa fille. Yewande décide qu’on ne l’y prendra plus, et, après cette expérience déplaisante, retourne aussitôt dans son tunnel favori, frétillant de révulsion.
• Malgré tout, sa curiosité est piquée ; sa mère a sut évoquer des endroits insolites à ses oreilles. Elle s’efforce de sortir à des heures où la plupart des membres du clan dorment, craignant d’être vu.
➻ Eté : Un accident se produit à la marre avec un crocodile, et elle sort son premier cri. Il s’avère qu’elle a des cordes vocales parfaitement fonctionnelles ; ce sont ses nerfs qui sont désaccordés.
• Suite à cet incident, sa peur remonte. Elle se réfugie à nouveau chez son grand père. Le vieux sabre ne s’étonne pas que ses remèdes ne marchaient pas. Yewande lui demande alors quels étranges pouvoirs ont ces plantes. Fasciné par les dires du male, elle déclare vouloir suivre sa voie et devenir chaman, ce qui fait sourire Shukka.
• Suit le chaman dans ses expéditions pour trouver des plantes. Elle reprend peu à peu gout au grand air, mais est encore effrayé par les autres adultes et chatons.
• Rencontre Xavier. Leur statut respectifs font qu'ils nouent des liens assez rapidement. Yewande se fait son premier et unique ami chez les Stones'.
• Fait son bout de chemin dans le clan, essayant tant bien que mal de bravez sa frayeur du dehors.
➻ Fin Été : Xavier et elle se rencontre au détour du baobab. Ils en viennent à discuter de choses assez pointues et terrifiantes : la possibilité d'une guerre entre Inaria et le clan, et un plan de restitution de leur otage (Bree) pour empêcher cela. Effrayée, Yewande suit pourtant son ami dans son initiative, redoutant qu'il la délaisse si elle n'accepte pas, et bien plus encore, tétanisée par la possibilité d'hostilités.
➻ Début Automne : Les deux chatons s'organisent. Les démarches de négociation avec l'otage commence, bien qu'elle n'y prend pas encore part. Elle prépare également nombre de plantes pour leur expédition.
➻ Fin Automne : Décide de s'aventurer un peu plus loin, et plus longtemps. Aussi bien pour l'expédition folle qui l'attend que par curiosité. Fait la connaissance d'un dénommé Luciole après une grosse frayeur. Cela la motive à continuer.
• Amplifie ses connaissances des plantes. En fait découvrir quelques unes à Xavier, également curieux des propriétés de ces êtres fascinants.
➻ Début Hiver : Les deux compères ont grandis et Bree aussi. Désormais, c'est à son tour d'aller voir l'otage. Les échanges ne sont pas des plus amicaux, au début, mais ils ne sont pas pour autant hostiles. Yewande est assez dubitative, et n'est pas vraiment charmé par l'espèce canine, mais considère tout de même la résistance de la petite.
➻ Fin Hiver : Le grand moment arrive. Bientôt ils doivent partir pour Inaria. Yewande regarde une dernière fois les terres qui ont bercés son enfance, une certaine nostalgie s'emparant d'elle alors qu'elle sait ce qui les attend le lendemain...
• Ils partent, Bree à leur coté. Le plus dur est devant eux…

AN 5
➻ Printemps :
• Après une traversée âpre et interminable, les voilà arrivés à Inaria. Ils sont reçus avec méfiance malgré la présence de Bree. Yewande ne le digére pas, et la colère la gagne. Elle explose momentanément, mais se heurte au fossé entre leurs cultures respectives.
• Dépitée, elle suit Xavier avec un gout doux-amer dans la bouche…
• Ils sont cueillis par des membres des Stoneclaw, le roi à leur tête. Elle parvient à s'enfuir, mais Xavier reste pour eux d'eux...
• Rendue brave par la détresse et le potentiel danger de mort qu'encoure Xavier, elle prévient les loups qui les ont repoussés, repoussant ses propres craintes. Elle explique brièvement qu'ils ne font plus partis du clan, et demande, exige même leur aide. Peut être est ce une prise de conscience, de remords, mais les loups acceptent de sauver l'un de ceux qui a damné sa vie pour leur rapporter leur précieux membre.
• Pour sa part, Yewande en assez vu de ce monde de canidés et de ses semblables déchirés par la rage. Après avoir rapporté et soigné Xavier avec l'aide des Inariens, elle quitte la meute et son ami, portée par l'espoir insensé de trouvé un remède à la guerre; une plante légendaire, guérissant tous les maux du monde, connu sous le nom de "Lotus Doré".



VOUS


    PUF | Ephem
    Comment as tu découvert BBAD ? | Blup
    Avis, critiques | CHANGEZ DE SKIN.
    Mot de la fin |Mrow.


Dernière édition par Kimo le Sam 18 Jan 2014, 16:17, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Steph.
Oiseau

• Messages : 2197
• Age : 73
• PUF : Steph.
• Meute : Oasis.
• Rang : Louveteau.

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Yewande — La Plante   Jeu 26 Avr 2012, 22:05

No soucis pour ça, un nouveau design est actuellement en cours de réalisation :'D Validé sinon ! Bon jeu <3
Revenir en haut Aller en bas
 
Yewande — La Plante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plante dangereuse
» Je plante en ta faveur cet arbre de Cybèle... {Victoire}
» Pwojè pou plante Yon milyon pyebwa (1 million).
» Plante et foudre...bonne entente? [PV Rigu]
» Opération plante verte : épisode deux.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Blackblood Alliance : Dissension :: Le Berceau de l'Alliance :: Le Gosier :: Le Cimetière-