Bienvenue à notre petit dernier, Australiandream !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les illusions du passé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Sissi
"KATNIIISS"

• Messages : 1655
• Age : 23
• PUF : Lun'wi
• Meute : Grand Nord & Alteron
• Rang : Citoyenne & Chiot

MessageSujet: Les illusions du passé   Mar 28 Mai 2013, 02:30

LES ILLUSIONS DU PASSÉ (printemps de l'An 6)
Son regard détaché se posait sur les quelques feuilles mortes qui jonchaient le sol, ses pattes frémissaient au contact froid des branches basses. Le silence paralysait l’atmosphère et les cœurs. Même les oiseaux semblaient s’être gelés sous le mutisme de la taïga. La petite louve s’immisçait entre les ombres de l’endroit comme l’eau se faufile entre les fissures d’une pierre. Calme, sereine, Sylenn espérait échapper aux souvenirs accablants et brumeux, mais sa mémoire fuyait sa conscience.

Des paroles s’élevèrent des ténèbres : Je te félicite. La peur envahit Sissi, la crainte se saisit de l’assurance. Son corps chancela, puis la brise la précipita au sol. Retenue par le sol, par les racines qui voulaient s’emparer de son être, sa voix étouffée troubla l’absence de vacarme :

Que- qu’es- qu’est-ce que tu me veux ?

La tranquillité lui répondit, tandis que les mots s’étaient évanouis. L’impassibilité se dissipa de l’émotion de la louvarde, laissant l’inquiétude enivrer les yeux de celle-ci. Même la chanson du souffle polaire se tût. Contrariée, frissonnante, Sylenn se déroba à la terre et bouscula le zéphyr.

Réponds-moi !

Un bruissement de vent bondit d’entre les buissons. La femelle se tapi contre un arbre, cherchant à se blottir contre l’écorce. Elle était terrorisée. Ces fantômes la suivaient depuis son enfance ; ils peuplaient ses pensées et ses agissements, s’accaparant le moindre courage qui osait naître à l’intérieur de Sissi. Pourtant, elle pensait s’être soustraite à ce passé dès lors un pas posé sur le territoire des glaces du Grand Nord.


Dernière édition par Sissi le Ven 26 Juil 2013, 03:01, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

mlp.kaos
Mammifère

• Messages : 4106
• Age : 23
• PUF : mlp.kaos

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Les illusions du passé   Mar 28 Mai 2013, 03:14

Territoire des glaces... était un bien grand mot, surtout au printemps: le cristal de givre qui recouvrait les arbres au Nord ne semblait plus qu'une mince pellicule de glace, ne réussissant qu'à occire les plus frêles branches des grands conifères. Entre les ramures de leur tronc suintait leur sève, signe de leur bonne santé. La sève coulait lentement, se collant aux écailles de l'écorce, jusqu'à finir leur trajet en prenant la forme d'une goutte, minuscule, presque imperceptible. Cette goutte se détachait du long sillon collant pour percer le drap de neige bordant le sol mousseux de la Taïga. Un drap troué, pour être exact, car déjà celle-ci s'était mit à fondre par sections: si on pouvait s'avancer dans un sentier immaculé sur quelques mètres, on pouvait parfois tomber dans un trou d'eau, accumulation de neige fondue recueillis par la mousse de lichens.

Darjeeling en avait fait l'expérience. Il s'était éloigné des bas arbrisseaux de la toundra afin de gagner le couvert des conifères de la Taïga. Comme il y avait peu à faire sur le plateau polaire, il avait préféré aller au sud: qui sait, peut-être trouverait-il un nouvel animal avec un apport d'énergie plus significatif que celui des lemmings ! Il ne s'était pas attendu à soudain perdre pied et s'affaler dans un bourbier. D'abord perplexe, les mèches retombant devant son air penaud, il sortit de sa torpeur un peu maladroitement, cherchant à se dépêtrer de la flaque. Il sautilla avant de s'éloigner d'un brève foulée, s'ébrouant avec force. Quelques vieilles touffes de sa fourrure se détachèrent dans le mouvement, signe de la saison de la mue. Bien, songea-t-il en reprenant le pas, s'assurant de regarder où il mettait les pieds, une fourrure d'été ne fera pas de mal!

Nonchalant, il leva un sourire, courbant l'échine, poursuivant son chemin sur le sentier de mousse et de neige. C'est là qu'il s'arrêta, lorsque le vent sembla faire brinquebaler les branches d'un bosquet et des arbres autour. Le cliquètement l'interpella, et une odeur sembla se glisser dans ses narines. S'il était encore détrempé du poitrail à ses pattes, il semblait plutôt intéressé par la voix - l'éclat de voix? - qu'il venait d'entendre. On aurait dit quelqu'un qui appelait à l'aide.

Le loup se glissa entre le bosquet et le tronc d'un pin, se débouchant sur ce qui semblait être une petite clairière à découvert. Son regard se posa sur une louve.
- Hé là... est-ce que tout va bien?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sissi
"KATNIIISS"

• Messages : 1655
• Age : 23
• PUF : Lun'wi
• Meute : Grand Nord & Alteron
• Rang : Citoyenne & Chiot

MessageSujet: Re: Les illusions du passé   Mar 28 Mai 2013, 20:12

Un court moment peupla l’espace-temps après le sifflement de la brise passant à travers les buissons. Néanmoins, ce moment représentait une minute, une heure d’attente et d’angoisse pour la jeune louve. Sa fourrure était non seulement secouée par le passage du vent, mais aussi par l’anxiété qui se distribuait sur sa petite silhouette. Elle fixait inlassablement les pousses qui se trouvaient près d’elle : son regard tentait de s’assurer de l’absence de danger. Un formidable frisson prit naissance à l’intérieur de son cœur pour se crapahuter vers les extrémités tremblotantes de Sylenn : les oreilles dansantes, les pattes délicates, la truffe sensible. L’épouvante se saisit ainsi de l’expression et du corps de Sissi. Ses yeux effrayés ne pouvaient se détacher de l’obscurité offerte par les conifères, tandis que ses pensées s’obstinaient à imaginer la scène prochaine : les loups du passé bondissant hors des ombres, venus la reprendre, la hanter.

Toutefois, ce ne fût non pas un fantôme que laissa découvrir la noirceur, mais un animal possédant une ossature plutôt imposante. La femelle aux airs terrifiés prit aussitôt conscience de son agitation et de sa frayeur. Son corps réagit instantanément au fil de ses idées : elle se raidit un moment, puis devint attentive à l’étranger, perdant toute trace de la terreur qui l’habitait. L’assurance n’avait pourtant pas gagné Sylenn. Au contraire : une alarme persistait toujours en elle. La petite louve voulait seulement se protéger de ses propres émotions et des questionnements possibles et soudains de l’animal. Ainsi, sans une seule hésitation, elle s’assit au sol, s’inquiétant de la fermeté et de la rigidité de sa posture. Dès lors sa position adoptée, des gouttelettes jaillirent : Sissi avait pris place au beau milieu d’une mare d’eau souillée, mais ne permis pas à son attention de s’y intéresser.

Hé là... est-ce que tout va bien?

L’interdiction de panique obnubila alors Sylenn qui sentit son allure se raidir. Un énorme sourire s’empressa alors d’occuper les babines de la louve. Par ailleurs, les yeux de celle-ci devinrent lumineux, reflétant les traits de son interlocuteur comme un miroir.

Oui ! Oui, oui. Très, très bien ! souffla-t-elle. Comme vous avez de grandes oreilles !

Les oreilles du loup n’étaient pourtant pas plus larges que celles d’un autre. La femelle s’entêtait à créer une diversion, à effacer la scène qui s’était déroulée.


Dernière édition par Sissi le Ven 26 Juil 2013, 03:00, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

mlp.kaos
Mammifère

• Messages : 4106
• Age : 23
• PUF : mlp.kaos

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Les illusions du passé   Mar 28 Mai 2013, 21:00

Lorsqu'elle croisa son regard, la louve sembla se raidir. Elle chercha à masquer son malaise en s'empressant de lever un grand sourire et d'ouvrir grand ses yeux pétillants.
- Oui ! Oui, oui. Très, très bien ! l'enthousiasme de celle-ci déstabilisa Darjeeling, qui sembla troquer son inquiétude pour de la perplexité. La louve enchaîna maladroitement: Comme vous avez de grandes oreilles ! s'écria-t-elle, faussement émerveillée. Le mâle de lui répondre en hochant très lentement la tête, sur un air incertain, où se lisait sa méfiance. Mh hm, il émit, arquant un sourcil, abaissant ses " grandes oreilles " de chaque côté de sa tête. Il décida pourtant de ne pas faire un cas de l'attitude suspecte de la femelle, levant un doux sourire, rempli de bonnes intentions.
- Vous avez l'air gelée, il lui dit alors, remarquant son air rigide. Il baissa les yeux sur le trou d'eau avant de les relever. Vous devriez éviter de tomber dans ces trous d'eau ! Le froid est mordant, cette saison ~ dit-il en plaisantant, tout en désignant de la truffe son poitrail et ses pattes détrempées.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sissi
"KATNIIISS"

• Messages : 1655
• Age : 23
• PUF : Lun'wi
• Meute : Grand Nord & Alteron
• Rang : Citoyenne & Chiot

MessageSujet: Re: Les illusions du passé   Ven 07 Juin 2013, 02:07

Son regard était délicatement posé sur l’étranger. De même, son attention s’était toute abandonnée à celui-ci. Sylenn demeurait droite et fière, mais une épine d’inquiétude ne voulait se résoudre à la quitter. Ainsi, la jeune louve observait le mâle sans trop savoir que penser. En fait, elle semblait incapable de le lire, de s’empreindre de ses émotions et de ses pensées. Elle craignait qu’il ne la déchiffre avant même qu’elle l’ait fait. Dès lors, Sissi se raidit davantage lorsque le « Mh hm » pianota jusqu’à ses oreilles.

Vous avez l’air gelée, enchaîna-t-il.

Suivant les yeux de l’inconnu, la truffe de Sylenn s’orienta alors vers la petite étendue d’eau dans laquelle elle s’était installée. Ses prunelles se laissèrent envahir par la surprise et elle bondit hors du trou humide. Un rire nerveux et étouffé s’échappa ensuite de ses babines.

Vous devriez éviter de tomber dans ces trous d'eau ! Le froid est mordant, cette saison ~

C’est à ce moment qu’une brise la fit frissonner. Toutefois, son sourire original revint s’emparer de son museau.

Oh, oui ! V-vous n’avez pas froid, d’ailleurs ? lâcha-t-elle, tremblotante.


Dernière édition par Sissi le Ven 26 Juil 2013, 02:58, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

mlp.kaos
Mammifère

• Messages : 4106
• Age : 23
• PUF : mlp.kaos

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Les illusions du passé   Dim 09 Juin 2013, 23:19

- Oh, oui ! s'exclama la petite louve. V-vous n’avez pas froid, d’ailleurs ? elle chevrota, saisie de tremblements. Darjeeling haussa les épaules.
- Ça va, il répondit, laconique. Il leva un sourire mitigé. Vous, en revanche... À vrai dire, il se sentait partagé: il voulait à la fois retourner à sa ronde afin d'éviter plus d'inconfort à la louve, comme il voulait comprendre son problème et peut-être lui accorder du soutien. Dur choix. Il dut se détacher de ce qu'il voulait pour penser à l'action qui serait la plus optimale: retourner à sa promenade écourterait leur malaise, tandis que la soutenir dans son problème pouvait aboutir à l'entente. Son choix était pris. En fait, vous m'avez l'air nerveuse, il lui dit alors, se rendant compte de son erreur de plus tôt. Il dressa ses oreilles, lui échangeant un sourire de connivence.
- Ce sont mes grandes oreilles qui vous font peur?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sissi
"KATNIIISS"

• Messages : 1655
• Age : 23
• PUF : Lun'wi
• Meute : Grand Nord & Alteron
• Rang : Citoyenne & Chiot

MessageSujet: Re: Les illusions du passé   Mar 11 Juin 2013, 21:48

Ça va, indiqua le mâle, un petit sourire accompagnant sa réplique. Vous, en revanche…

Ce silence laissa Sylenn s’entourer du doute ; sa tête s’inclina délicatement, suivie de sa truffe, puis de ses deux minces oreilles. Elle espérait la suite, alors que ses idées s’agitaient.

En fait, vous m’avez l’air nerveuse, admit l’étranger. Un second sourire, plus complice cette fois, se glissa sur le museau de celui-ci. Ce sont mes grandes oreilles qui vous font peur ?

Ébahie, la jeune louve observa fixement son interlocuteur, cherchant l’attrape. Elle plongea ses yeux émerveillés dans les siens, tentant avidement de déceler la ruse dans son regard, de lire ses émotions. Sissi le craignait encore, ou plutôt, craignait ses soupçons. Pourtant, une once, une note de courage et de confiance semblait naître en son cœur, mais ce, bien malgré elle. Ainsi, un rire léger et contenu s’enfuit d’entre ses crocs, alors qu’elle s’abandonnait au peu de bravoure qui semblait éclore. Une risette timide mais vraie apparût un instant, à la commissure de ses babines.

Toutefois, ses sentiments ne purent se traduire en mots. La voix de Sylenn semblait liée, scellée, si bien qu’aucun son n’osa sortir. Elle ne pouvait pas parler ; elle n’en avait pas le droit. L’inconfort habituel s’empara d’elle à nouveau :

Oui, voilà, ce sont vos oreilles ! elle s’exclama, préférant de loin ce sujet de conversation. Où les avez-vous trouvées ? J’aimerais en avoir de pareilles, souffla-t-elle.


Dernière édition par Sissi le Ven 26 Juil 2013, 02:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

mlp.kaos
Mammifère

• Messages : 4106
• Age : 23
• PUF : mlp.kaos

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Les illusions du passé   Mer 12 Juin 2013, 06:13

Comme si sa question lui était inattendue, la louve, bouche-bée, n'avait pas détourné les yeux, le fixant sans comprendre sa légèreté et son assurance. On aurait dit qu'elle était décontenancée, le fixant d'un regard de plus en plus pétillant - de plus en plus attentif - afin d'y faire receler une mauvaise intention quelconque qu'il aurait pu avoir à son égard. Son effort peu fructueux, il lui sembla que quelque chose fit un déclic en elle. Elle échappa un éclat de rire, quoique contenu, comme si elle rayonnait de l'intérieur, d'une bonne humeur véritable. Prenant cela comme une victoire, Darjeeling se joint à ses éclats, rigolant à son tour, fier que l'entente s'était tissée entre eux. Il ne comprenait pas beaucoup Sylenn, mis à part la raideur de sa posture et son air toujours à l'affût, mais il comprit qu'elle semblait plus détendue, toujours inconfortable, mais bien moins malaisée que plus tôt. Aussi décida-t-elle d'alimenter à son tour la bonne humeur, en reprenant la plaisanterie.
- Oui, voilà, ce sont vos oreilles ! Où les avez-vous trouvées ? J’aimerais en avoir de pareilles.
- Ohho, il pouffa, j'aimerais bien voir ça! Peut-être qu'elles poussent dans un arbre de cette forêt ~ Le ridicule de la chose lui était pourtant rafraîchissant. Puis-je vous accompagner dans cette quête pour trouver l'arbre à oreilles ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sissi
"KATNIIISS"

• Messages : 1655
• Age : 23
• PUF : Lun'wi
• Meute : Grand Nord & Alteron
• Rang : Citoyenne & Chiot

MessageSujet: Re: Les illusions du passé   Ven 21 Juin 2013, 21:41

Ohho, j'aimerais bien voir ça! Peut-être qu'elles poussent dans un arbre de cette forêt ~

Ces paroles, douces et amusantes, se glissèrent aux oreilles de Sylenn. Celle-ci négligea alors ses remparts de quelque peu. Ces obstacles s’effaçaient ainsi pour qu’elle s’abandonne au jeu, pour qu’elle laisse Darjeeling entrer dans son monde.

Puis-je vous accompagner dans cette quête pour trouver l'arbre à oreilles ? interrogea le loup.
Avec plaisir, se réjouit Sissi, arborant un air rayonnant.

L’impatience envahit la jeune louve, de façon vive et prompte. Elle se mit immédiatement en route. Un sourire radieux et mutin se hissa sur son museau, prêt à accompagner les deux bêtes dans la quête pour trouver l’arbre à oreilles.

Emportée et enthousiaste, Sylenn se retournait à plusieurs reprises pour vérifier que ses pas étaient suivis. Son regard pétillant se jetait sur chaque arbre qui peuplait le chemin sur lequel elle vagabondait en trottinant. De même, elle s’arrêtait fréquemment, étudiant la plante, les branches, l’écorce et les feuilles qui se trouvaient devant elle.


Dernière édition par Sissi le Ven 26 Juil 2013, 02:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

mlp.kaos
Mammifère

• Messages : 4106
• Age : 23
• PUF : mlp.kaos

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Les illusions du passé   Sam 22 Juin 2013, 19:43


La jeune louve accepta sa proposition dans un sourire rayonnant.
- Avec plaisir, lui dit-elle, l'air beaucoup moins raide que plus tôt. Puis, comme si leur promesse d'une promenade était scellée, elle prit la tête de leur groupe sans perdre une seconde. Darjeeling lui emboîta le pas, profitant de ce moment d'inattention pour relativiser les événements. Certes il avait réussi à lui remonter le moral et à créer un terrain d'entente, quelque chose semblait encore le titiller. Devant lui caracolait la jeune louve pleine d'allégresse, inspectant chaque arbre, chaque feuille et chaque branche sous toutes ses coutures.

Bien qu'il était réconfortant de la voir s'adonner aussi sérieusement au jeu, Darjeeling ne put que se sentir étranger à toute la situation: malgré sa visible bonne humeur il devinait d'elle un mal dont il ignorait la souche. Le fait de s'engager autant dans leur jeu s'avérait même suspicieux. Il haussa les épaules, s'éloignant de ses réflexions pour regagner l'aura d'Enthousiasme qui entourait sa comparse. Bah ! Autant faire avec. Il avait bien le droit de s'amuser, lui aussi.
- Toujours rien ? il lui demanda alors, de bonne foi. Il jeta un regard derrière lui. Advenant que nous nous séparions..., il se retourna vers elle, à quel nom devrais-je hurler?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sissi
"KATNIIISS"

• Messages : 1655
• Age : 23
• PUF : Lun'wi
• Meute : Grand Nord & Alteron
• Rang : Citoyenne & Chiot

MessageSujet: Re: Les illusions du passé   Mar 23 Juil 2013, 21:57

Toujours rien ?

Ces mots flottèrent un instant, avant de rejoindre les oreilles de Sissi. Cette dernière était tant prise par l’étude d’un arbre qu’elle en sursauta de quelque peu. Vivement, elle se retourna, détaillant la silhouette de son nouveau compagnon, puis les traits qui s’étaient dessinés sur sa figure.

Advenant que nous nous séparions…
Se séparer? Pourquoi? s’inquiéta-t-elle. Elle frémit. Une fois seule, les ombres pourraient à nouveau se saisir d’elle.
… à quel nom devrais-je hurler?
Sissi.

La jeune louve offrit un sourire au loup, laissant son malaise de côté. C’est avec ce simple signe qu’elle le remerciait silencieusement du temps qu’il lui avait consacré.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

mlp.kaos
Mammifère

• Messages : 4106
• Age : 23
• PUF : mlp.kaos

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Les illusions du passé   Sam 03 Aoû 2013, 20:08


Sissi, lui dit-elle, lui offrant l'un de ses charmants sourires. Non pas  l'un de ces rictus exigus qui trahissaient son calme, mais un sourire sincère, franc, compréhensif: elle savait ce qu'il cherchait à faire, et elle lui en était reconnaissante. Elle savait que tout ses efforts étaient dirigés dans le seul but de créer une entente entre les deux. Elle lui était reconnaissante d'insister, à sa manière, d'en apprendre plus sur elle. Peut-être faisait-il fausse route, il était tout de même conscient de la perspicacité de la petite louve. Il ne doutait pas de sa lucidité.

Quant à moi, je m'appelle Darjeeling.

Il pencha la tête dans un signe poli et reconnaissant, satisfait par cette atmosphère qui s'était créée dans leur complicité quoi qu’irraisonnée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sissi
"KATNIIISS"

• Messages : 1655
• Age : 23
• PUF : Lun'wi
• Meute : Grand Nord & Alteron
• Rang : Citoyenne & Chiot

MessageSujet: Re: Les illusions du passé   Dim 04 Aoû 2013, 04:05

Quant à moi, je m'appelle Darjeeling.

Les syllabes qu’il venait de prononcer étaient mélodieuses, ou du moins, elles le semblaient, aux oreilles de Sissi. Ce nom lui était inconnu, mais il était doux. Il était comme une caresse à son âme secouée, affolée, sollicitée. Constamment en éveil. La jeune louve sentit ce prénom la rassurer, détendant sa silhouette crispée. Son regard glissa vers le sol un instant, s’immobilisant sur une feuille solitaire. Prenant une voix hésitante, elle se risqua au jeu de répétition :

Dar… Darke- Darje-keh? balbutia-t-elle, confuse. Insatisfaite, elle s’aventura de nouveau, en soufflant, D-A-R-J-E… Darje. L-I-N-G. Darjeling ?

Cela ne lui semblait pas aussi harmonieux. Une mine déconfite s’empara de l’entêtement qui avait coloré son visage un moment. Ses yeux fixèrent la terre qui se trouvait sous ses pattes, puis se hasardèrent sur une petite pierre. Profondément contrariée, Sissi fit un tour sur elle-même, son regard explorant les environs. Puis, une étincelle surgit dans ses prunelles.

Dar-jee-ling ! s’exclama-t-elle, toute fière. D-A-R-J-E-E-L-I-N-G. Darjeeling !

Un formidable sourire se dessina sur son museau. Son air pétillant sembla briller davantage lorsque les yeux de Sissi rejoignirent ceux de son ami. Enfin, elle se retourna, prête à chasser l’arbre à oreilles.


Dernière édition par Sissi le Mer 07 Aoû 2013, 22:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

mlp.kaos
Mammifère

• Messages : 4106
• Age : 23
• PUF : mlp.kaos

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Les illusions du passé   Dim 04 Aoû 2013, 05:03


Comme elle l'entendait se présenter, il lui sembla que sa nervosité s'atténua derrière un sentiment de réconfort. Maintenant que tout deux connaissaient le nom de l'autre, un lien avait été créé: il n'avait pas besoin d'être solide, comme celui qu'ont les meilleurs amis, ni n'avait besoin d'être complexe, comme l'était celui des amoureux. Il était simple et se décrivait d'un seul mot: " l'entente ".

Dar… fit Sissi, comme si elle cherchait à recréer les syllabes qui avaient échappées à son compagnon de fortune. Darke- Darje-keh? Elle tenta de hacher ses syllabes. D-A-R-J-E… Darje. L-I-N-G. Darjeling ? De son côté, Darjeeling, lui, était mystifié. Ses oreilles étaient hautes au dessus de sa tête alors qu'il regardait sans comprendre cette âme se démener à essayer de bien formuler son nom. D'un autre côté, il S'agissait de la même louve qui s'était lancée sérieusement dans la quête d'un arbre à oreilles. Comme encrée dans sa réflexion, elle fixa le sol de ses yeux, l'air contrarié, avant de faire le tour de soi-même, fuertant un peu ailleurs. Enfin, le déclic:

Dar-jee-ling ! s'exclama-t-elle dans son enthousiasme habituel. D-A-R-J-E-E-L-I-N-G. Darjeeling !
Elle avait de nouveau levé un sourire, s'emportant dans sa bonne humeur, cherchant à la partager avec l'autre loup en lui échangeant un regard. Elle s'était ensuite détournée, ses priorités se tournant ensuite vers leur chasse absurde. Darjeeling tituba vers l'avant, fermant ses yeux, affaissant les épaules. Il s'esclaffa comme à son insu, un peu décontenancé par sa propre réaction. Ses esclaffées se coulèrent en rire, et il abaissa la tête avant de la relever, de bonne âme, son visage se teignant d'amusement véritable, de stupeur, de magie. S'il ne comprenait pas l'origine de son rire, il savait au moins une chose: c'était un rire libérateur. Il se remit en marche, emboîtant le pas de la plus jeune, secouant doucement sa tête.
Ahha, c'est presque ça. C'est en deux temps. Darj-iling, il hacha, sans perdre le sourire qu'il avait aux babines, se voyant incapable de le réprimer.


Dernière édition par JD le Sam 17 Aoû 2013, 20:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sissi
"KATNIIISS"

• Messages : 1655
• Age : 23
• PUF : Lun'wi
• Meute : Grand Nord & Alteron
• Rang : Citoyenne & Chiot

MessageSujet: Re: Les illusions du passé   Jeu 08 Aoû 2013, 01:13

Alors que Sissi menait l’expédition d’un air jovial, un rire entrecoupé parvint à ses délicates oreilles qui s’inclinaient parfois sous les bourrasques de vent. Celles-ci pivotèrent instantanément, à la recherche de l’origine de cette bonne humeur. Réalisant qu’elle venait de l’arrière, la jeune louve décrivit un demi-cercle avec ses pattes, se retrouvant devant Darjeeling. Toute la joie qui était dissimulée dans son cœur prit forme en un sourire sincère, destiné à Darjeeling seul. Il était doux et agréable, et se voulait accort, tout à la fois. Sissi maintint ce dernier lorsqu’elle se remit en route, sa silhouette placée près de celle de son compagnon.

Ahha, c'est presque ça. C'est en deux temps. Darji-ling, précisa-t-il, accompagnant sa réplique d’un sourire aussi radieux que son rire le fût pour les oreilles de Sissi.
Darj-iling, répéta la petite femelle. Moi, alors, c’est : Si-ssi, plaisanta-t-elle, ponctuant sa réplique d’un rire succinct. Elle ajouta, ravie, Darj-iling et Si-ssi !

Enjouée, Sissi se laissa porter par les émotions naïves et comblées qui affluaient en elle. Sa démarche se transforma en trot léger et libre de tout fardeau, de tout souci. Néanmoins, elle s’efforçait à ne pas quitter la proximité qui se trouvait entre elle et Darjeeling. Un air rayonnant semblait ne pas vouloir se séparer d’elle : il s’évertuait à remuer autour de la jeune louve, comme la lumière d’une étoile. Ainsi, l’entrain et l’allégresse s’étaient emparé d’elle, et avaient réussi à restreindre son inquiétude habituelle à l’intérieur d’une boîte. Pourtant, l’inquiétude, tapie, guettait la moindre opportunité pour s’accaparer de nouveau de ce qui lui appartenait : Sissi elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

mlp.kaos
Mammifère

• Messages : 4106
• Age : 23
• PUF : mlp.kaos

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Les illusions du passé   Sam 17 Aoû 2013, 21:03


Dans la taïga se présenta une opportunité. Le genre d'opportunité pour retrouver l'arbre à oreilles? Non, l'autre genre d'opportunité: un moment, un instant, une situation pouvant permettre à l'inquiétude de convoiter de nouveau sa proie. En effet, alors que les deux loups marchaient, un tierce individu s'était joint a leur promenade. Vrai, il avait emboîté leur pas de loin, il les talonnait depuis les ombres, fixant ses billes noires sur la silhouette que faisaient les deux loups en s'avançant. La plus petite paraphrasa son aîné, ce qui suscita l'amusement chez les deux: Chez Sylenn, il s'agissait d'un rire libérateur, car sa posture tantôt tendue avait repris sa courbe naturelle. Darjeeling, en revanche, se riait de toute l’absurdité de leur " conversation ". Chose plus surprenante devait être la facilité qu'avait Sissi à jouer le jeu: elle semblait si sincère dans ses inepties qu'elle l'avait pris de court, et avait réussi à lui arracher un rire franc, véritable, perplexe. Leur tierce compagnon, toutefois, ne semblait s'intéresser qu'à leurs mouvements.

Et enfin se présenta l'opportunité. S'avançant cote à côte avec la plus petite, les yeux détachés du chemin, fermés sur un air rieur, Darjeeling n'entendit que trop tard le grondement guttural de l'intrus, qui se dressa sur leur chemin, hérissé de partout. Il se raidit soudain et tourna sa tête.
...!
En croisant le regard du carcajou, il eut le réflexe de couper le chemin à la petite femelle en plantant sa patte avec fermeté au sol. Il s'appuya dessus, sa bonne humeur remplacée par un air consterné. Désormais immobile, il regarda Sylenn du biais de l’œil, dressant sa queue parallèle au sol.
Pas un bruit. Il releva légèrement la croupe, s'accroupissant vers l'avant, abaissant ses (grandes) oreilles. Le carcajou se mit à gratter le sol nerveusement. Il se jeta soudain devant, forçant le loup à se hérisser, à pousser un aboiement d'avertissement. Le carcajou se recula. Darjeeling détourna son attention du carnassier pour tourner sa tête vers la plus jeune - et vulnérable - de leur duo.
Va-t-en, je m'en occupe.


    TO BE CONCLUDED
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sissi
"KATNIIISS"

• Messages : 1655
• Age : 23
• PUF : Lun'wi
• Meute : Grand Nord & Alteron
• Rang : Citoyenne & Chiot

MessageSujet: Re: Les illusions du passé   Jeu 05 Sep 2013, 23:46

Il surgit… des ténèbres, lui sembla-t-elle. Il surgit, en l’instant d’un battement de cils, en l’instant d’un souffle. Il se dressait devant elle et Darjeeling, piétinant leurs rires et la joie qui était née en eux. Un tremblement la saisit, avant même qu’elle ne puisse réagir, ou même comprendre ce qui lui arrivait. C’était l’épouvante, ce malaise qui la hantait, l’envahissant, puisant dans sa volonté et dans son courage. Elle frémit puis chancela, perdant pied, comprenant que tout s’était effondré en cette seconde.

Tout lui était voilé, les silhouettes, les paroles. Elle saisit pourtant ces quelques mots, que tout irait bien, qu’il s’en occuperait. Que tout irait bien. Tout irait… bien. Prisonnière de la faiblesse.

Tais-toi ! Je ne suis pas…

Faible. Ces mots lui étaient murmurés. Ils étaient sinistres. Paniquée, elle se redressa, jetant un dernier regard à Darjeeling. Elle s’abandonna alors dans une course folle, désolée, affligée, en haletant :

Darj-… iling… !
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Les illusions du passé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les illusions du passé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas
» Quelques interventions de Nickie dans un passé ...recent.
» Il est de retour ... Mais que s'est il passé depuis 3ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Blackblood Alliance : Dissension :: Le Berceau de l'Alliance :: Le Gosier :: L'Oubliette des Rps-