Bienvenue à notre petit dernier, Australiandream !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des épaules trop larges.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Darky
Oiseau

• Messages : 2254
• Age : 20
• PUF : Darky
• Meute : Solitaire ; Clan du Loup ;
• Rang : Zombie ; Boiteux ;

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Des épaules trop larges.   Ven 21 Juin 2013, 15:42

    PNJ Utilisé: Xavier.
    Priorité à Reicher.



Bien malgré lui, Xavier c'était fait retirer son frère. Howahkan le lui avait gentiment arraché pour aller faire un tour avec. Xavier en avait déduit qu'aujourd'hui était sa journée de repos. Surveiller son frère H24 pour être sûr qu'il ne se mette pas en danger ou qu'il ne s’ôte pas la vie était très fatiguant pour le grand félin gris. Il profita donc de cette journée pour se balader un peu dans le territoire. En tant que garde, il faisait des allés et retours entre les murailles et le camp, il n'avait jamais vraiment eut le temps de visiter le Vallon. Il emprunta un chemin de roc, tout à fait assez large pour que son imposante masse puisse passer. Il y avait quelques plantes çà et là. Contrairement au Fjord ou à la forêt de pins, ce chemin semblait bien désertique.
Xavier s'enfonça doucement, progressivement. Plus il avançait, plus il faisait noir. Au final, il s’engouffra dans une sorte de grotte lugubre. Il n'y voyait pas très bien pour le moment, mais son seul oeil s'y habituerais sans doutes très vite. Progressivement, il avançait à pas feutré dans ce tunnel de roche. A un moment donné, il aperçut une certaine lumière bleutée, avec quelques teintes de rose et de vert. Ne quittant pas le point lumineux, il avançait, avançait... Jusqu'à ce qu'une vive douleur aux épaules lui arracha un rugissement de surprise. Il entendit l'écho de sa voix se répercuté contre toutes les parois de la caverne, et au loin la lumière c'était légèrement mise à trembler. Parlant de trembler, il sentit les murs frémir doucement et quelques graviers lui tomber sur le crâne. Il se passa un moment avant qu'il ne réessaie d'avancer, mais il sentit de nouveau sa douleur à ses épaules.
Et merde, il était coincé. Ses épaules étaient trop larges pour pouvoir passer dans le tunnel. Le pire, c'est qu'un mètre ou deux devant lui et il y avait suffisamment de place pour lui. Mécontent, il gronda doucement avant de dandiner son arrière train pour sortir de cette situation peu confortable. Rien à faire, il était coincé. Il tenta de rouler des épaules, de tirer en avant, en arrière, mais ça ne faisait qu'accentuer la douleur. Il abandonna et soupira tristement. Plus qu'à attendre que quelqu'un passe. Ou qu'il s'arrache les épaules contre les rochers.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
avatar

North
Salamandre

• Messages : 333
• Age : 20
• PUF : S.Kaamelot

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Des épaules trop larges.   Ven 21 Juin 2013, 16:36


Le puissant rugissement se heurta contre les parois et vint résonner dans tout le gouffre qu'était cette espèce de chemin de cristal. La grasse masse de poil noir qui gisait au font vit ses poils se dresser. Quoi? Qu'est-ce qui pouvait hurler de la sorte? Il roula lentement sur le dos, comme une vieille souche. Son regard las et rouge parcouru les alentours assez lentement. Rien de dangereux ne semblait s'approcher, alors il pouvait continuer de dormir là où il était pratiquement certain qu'aucun membre du clan ne le verrait. Néanmoins, Reicher n'arriva pas à se rendormir, avouons tout de même que ce cris monstrueux lui avait retourné l'estomac malgré sa réaction nonchalante. Ses oreilles vrillèrent d'avant en arrière, il rouvrit les yeux. Ça n'allait pas. Le Blackblood lâcha un lourd bâillement qui réussi presque à lui décrocher la mâchoire, s'ensuivit un étirement qui vint faire craquer toute sa colonne. Loin d'être ravis de bouger son gras, Reicher grommela, il avança. Les quelques rayons de soleil qui venait se refléter contre les cristaux étaient plus qu’éblouissant. Un autre grognement. Au fur et à mesure qu'il avançait, la lumière se faisait de plus en tamisée et le lieu de plus en humide. Il ne tarda pas à finir les pattes dans quelques flaques parsemée ça et là dans l'espèce de grotte. Cette courte patrouille venant de le rassurer quant à l'éventuelle présence d'un affreux monstre il s'apprêtait à se laisser tomber contre le sol, là, de nouveau. Mais alors qu'il entamait la manœuvre, le soleil qui s'était déplacé se répercuta contre un nouveau cristal et illumina le lieu d'une lumière aveuglante l'instant de quelques secondes durant lesquels Reicher pût voir se dessiner sous ses yeux l'imposante silhouette d'un sabre. Son échine se hérissa aussitôt.

- Putain! Ses crocs étaient dévoilé et peu sur de lui il recula d'un pas. D'un coté, pourquoi cette chose l’effraierait? Sa mère en avait tué des milliers de gros matou comme ça - enfin, une dizaine au maximum -, dans ses veines coulaient donc le sang d'un tueur de sabre. La lumière retomba, mais le massif mâle noir et rouge ne lâcha pas des yeux l’intrus. Pourquoi ne bougeait-il pas? Oh! Il semblait coincé. Amusant. Notez d'ailleurs que s'il était coincé il ne pourrait en aucun cas faire du mal au Blackblood. Dans ce cas il pouvait s'en moquer comme il voulait. Un sourire étira les babines de Reich qui posa son royal arrière train d'enfin gâté au sol.

- ... T'dois être un d'ces chats sans couilles qu'a rejoint l'Vallon. Un rire suivit la remarque, il laissa pendre sa grande langue rose quelques secondes sur le coté avant de la ravalé. Là il se racla la gorge. Alors comme ça... T'as pas l'air d'pouvoir bouger, pas vrai? puis vint une pause. C'bin con. Toujours en restant assit, il recula encore un peu. Imaginez que ce sabre réussisse à libérer une patte et à en décoller un belle à Reicher. Non seulement son visage de feignasse serait abîmé - autant voir plus que celui du félin d'ailleurs - mais en plus ce ça il risquerait de ne jamais s'en relever.

Revenir en haut Aller en bas
http://skaamelot.deviantart.com/
avatar

Darky
Oiseau

• Messages : 2254
• Age : 20
• PUF : Darky
• Meute : Solitaire ; Clan du Loup ;
• Rang : Zombie ; Boiteux ;

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Des épaules trop larges.   Dim 23 Juin 2013, 20:02



Xavier distingua quelques mouvements çà et là avant de voir une silhouette se dessiner parfaitement grâce à la lumière des cristaux. Il reçu d'ailleurs cette dernière dans l’œil, il grimaça en grognant, son échine se hérissant, ses paupières se fermèrent sur son seul œil valide. Il le rouvrit en décalant légèrement sa tête. Un loup se tenait devant lui.

- Putain!

Il avait reculé d'un pas en dévoilant les crocs. Xavier releva mollement une babine, laissant s'échappe un léger grondement en reconnaissant le froussard. Reicher, un des loups que Coldsn-- que la majorité de la meute considérait comme inutile, fatiguant, chiant et insupportable. Xavier avait toujours attendu de connaître les gens avant de faire ses jugements, mais il fallait bien avouer que les seules fois où il avait vu Reicher, il était en train de dormir ou de lézarder au soleil. Le balafré se tortilla de nouveau, essayant de se sortir de sa prison composée de deux pauvres rochers en trop, mais il en tira plus une grimace qu'un semblant de sentiment de liberté.

- ... T'dois être un d'ces chats sans couilles qu'a rejoint l'Vallon, fit l'idiot du Vallon en riant bêtement. Xavier plissa son seul oeil et leva son seul sourcil vers le haut pour avoir l'air complètement désintéressé et indifférent. Reicher poursuivit: Alors comme ça... T'as pas l'air d'pouvoir bouger, pas vrai? C'bin con.

Xavier eut le reflex de hausser les épaules mais il sentit de nouveau la roche griffer sa chaire, il arrachant un gros rugissement, suivit d'un feulement mécontent. Son tout petit moignon de queue s'agita derrière lui s'agita tendit que ses oreilles retombèrent dans le cran. Il soupira.

- Je veux juste sortir de là. Il soupira et baissa la tête, enfin, suffisamment pour ne pas faire bouger ses épaules, et poursuivit: Si tu ne m'aides pas, ça ne sert à rien de rester à te moquer de moi. Je ne t'écouterais même pas, de toute façon, son calme et son indifférence fut bien étonnante cette fois, mais disons que Xavier commençait à être agacé par la douleur et que devoir rester ici toute la nuit à écouter les moqueries d'un idiot, ça ne l'enchantait en rien. En plus, dehors, il y avait son frère qui devait très certainement le chercher ou l'attendre quelque part -si Howahkan lui avait lâché la grappe, sinon les deux devaient sans doutes chercher le sabre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
avatar

North
Salamandre

• Messages : 333
• Age : 20
• PUF : S.Kaamelot

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Des épaules trop larges.   Dim 23 Juin 2013, 21:11



- Je veux juste sortir de là. Eh bien c'était mal partit. Reicher ricana rien qu'à l'entente de ces mots. Puis le félin poursuivit: Si tu ne m'aides pas, ça ne sert à rien de rester à te moquer de moi. Je ne t'écouterais même pas, de toute façon, Comment ça? Là le - plus ou moins - digne fils de Bloodspill redressa les oreilles. C'était une blague? Alors il aurait utiliser sa salive pour rien. Il était au moins poli de prévenir, c'était déjà ça, mais c'était tellement mal venu de ne pas écouter les bonnes paroles du grand Reicher. De suite irrité, Reicher retroussa les babines et perdit son sourire narquois pendant que le sabre - sans sabres - se mouvait et grognait. Une chose était gagné, le gros chat n'avait aucune envie de déchirer la gueule du grassouillet. Il était en partit soulagé. Quoique non, il n'en avait que faire, après tout tout le monde le craignait rien que parce qu'il était le fils de la grande rouge. Oh, non, ça c'était avant. Maintenant il n'était plus qu'une grosse feignasse. Enfin! Les oreilles plaquées il s'approcha avec tant d'assurance qu'un assureur en serait terrifié, ah-ah! Il dévisagea le félin:

- Bah vas-y, ciao mec, débrouille toi! N'importe qui après se genre de remarque se serait en allé un peu plus loin, du moins assez loin pour que votre interlocuteur vous perde du regard. Oh, non, Reicher ne faisait pas ça. Aller loin c'était fatiguant, autant s'installer ici, là bas à quelques petits mètres pour dormir un peu. Il se laissa tomber comme une vieille masse sur le sol, puis roula nonchalamment sur le coté pour garder un regard dédaigneux en direction du gros balafré.
Revenir en haut Aller en bas
http://skaamelot.deviantart.com/
avatar

Darky
Oiseau

• Messages : 2254
• Age : 20
• PUF : Darky
• Meute : Solitaire ; Clan du Loup ;
• Rang : Zombie ; Boiteux ;

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Des épaules trop larges.   Dim 23 Juin 2013, 21:25



Xavier sembla avoir touché la corde sensible. Le grand mâle rouge et noir sembla frustré d'être ainsi ignoré. Il s'approcha alors de Xavier qui releva de suite la tête pour avoir le loup bien en face de son seul œil. Il était en position de faiblesse, donc s'il pouvait éviter de se faire arracher la gorge ou crever son dernier œil, ça l'arrangerait bien -quoique, se faire sortir la trachée par un loup aussi feignasse que lui, ça relèverait du miracle.
- Bah vas-y, ciao mec, débrouille toi!
Le mâle gris leva les yeux au ciel. Ce qu'il pouvait être pénible ! Xavier le regarda s'éloigner d'à peine quelques mètres pour s'affaler lamentablement sur le sol et poser sa tête sur ses pattes. Le sabre tenta de se serrer que d'un seul côté pour s'échapper en biais de là, mais rien à faire, ça faisait plus mal qu'autre chose. Rabaissant de nouveau la tête, Xavier fit monter suffisamment sa voix pour être sûr que Reicher entende.

- ... Tu sais qu'il n'y a pas d'autres issue, ici, et que donc je bouche la seule ? Spécifia-t-il pour être sûr que ça monte à la tête de l'idiot auquel il s'adressait, et je veux pas dire, mais ici, à par des cristaux, y a rien à manger... Si tu vois ce que je veux dire, poursuivit-il en son fort intérieur. Il releva la tête vers le plafond, l'air de rien, après, je dis ça, je dis rien.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
avatar

North
Salamandre

• Messages : 333
• Age : 20
• PUF : S.Kaamelot

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Des épaules trop larges.   Dim 23 Juin 2013, 21:42


- ... Tu sais qu'il n'y a pas d'autres issue, ici, et que donc je bouche la seule? Son oreille vrilla. La gauche d'abord, ensuite la droite. Peut importe, il dormirait jusqu'à ce que le gros tas gris passe l'arme à gauche. Vous savez attendre en dormant c'est assez agréable, quand l'attente n'est pas excessivement longue. Qu'en savez vous, vous, combien de temps mais un gros chat à mourir et sa chair à se décomposer?! Quoiqu'il en soit jamais trop long pour la sieste de l'après midi.

- et je veux pas dire, mais ici, à par des cristaux, y a rien à manger... Qu'il n'était pas idiot ce con. Un léger grondement roula dans la gorge du mâle Blackblood, ses deux oreilles se pointèrent en direction du plafond. Tiens donc, voilà qu'il était intéressé. Évidemment quand on parlait de nourriture c'était tout de suite plus intéressant.

- après, je dis ça, je dis rien. Quoi? Qu'est-ce que ça voulait dire ça? Incompréhensible aux yeux du Blackblood. C'était un jeu de mots, qu'était-ce? Il haussa un sourcil assez partit. Enfin, tout ce qu'il savait c'est que parler de nourriture lui avait donné faim et là actuellement c'est à mangé qu'il voulait. Et s'il laissait le félin mourir et venait le manger après. Le goût des renards était passable, mais celui des sabres lui était encore inconnu. Une minute de réflexion, Reicher fit osciller la tête sur le coté. Finalement il se redressa. Las, il s'approcha du pseudo tigre grisâtre et s'assit devant lui à un bon mètre maximum.

- Eh franch'ment t'veux quoi? Il grimaça. J'une option mec, une pose le temps de ricaner: T'attends la grand connasse noir, là, la mort t'sais, et une fois arrivée tu t'décompose et j'passe. L'idée relevait du génie pur! Qui d'autre aurait pût avoir une aussi bonne idée? Non très franchement, vous n'y auriez même pas pensé. Tellement fier de lui, il sourit satisfait et bomba le torse.

- Allez... Qu'est-ce t'attends pour clamser? Bien sure que la mort pouvait se commander. Il grogna agacé, Reicher commençait à en avoir assez d'attendre pendant d'interminables secondes.
Revenir en haut Aller en bas
http://skaamelot.deviantart.com/
avatar

Darky
Oiseau

• Messages : 2254
• Age : 20
• PUF : Darky
• Meute : Solitaire ; Clan du Loup ;
• Rang : Zombie ; Boiteux ;

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Des épaules trop larges.   Dim 23 Juin 2013, 22:18


Xavier eut, bien entendu, une réaction de la part du loup qui, bien étonnement, se leva pour de nouveau faire face au sabre. Attention, tu vas te fatiguer si tu te lève, pensa Xavier, ironique. Il n'osa tout de même pas le dire à voix haute, même s'il avait bien compris que le loup était inoffensif. Ce dernier s'assit d'ailleurs devant lui.

- Eh franch'ment t'veux quoi? J'une option mec, t'attends la grande connasse noir, là, la mort t'sais, et une fois arrivée tu t'décompose et j'passe.

Xavier haussa son seul sourcil tendit que sa bouche s'entrouvrit. Il n'était pas sérieux ? Il pensait sincèrement attendre jusqu'à ce que l'un ou l'autre meurt de faim ou de je ne sais quoi pour pouvoir être libre ? Xavier esquissa un sourire amusé par la blague du loup.

- Allez... Qu'est-ce t'attends pour clamser?

Il était sérieux.
Xavier ne put se retenir de rire cette fois. Sérieusement ? Il pensait sérieusement ce qu'il disait ? Il fallait absolument que Xav' présente ce type à Shujaa, il rirait à en perdre la tête !
Xavier tenta de se calmer tant bien que mal et s'adressa de nouveau à Reicher (qu'il avait très certainement irrité):

- Euhm, tu sais que... La mort ça se commande pas ? Sut aurait été trop facile, penses-tu, il fit une légère grimace en déviant la tête sur le côté droit. Et entre nous, même si tu as... Pas mal de réserve, le premier de nous deux qui va mourir, c'est très certainement toi, fit-il tout calme, sans aucune méchanceté. Après tout, il y avait au moins un millier de raison pour que Reicher soit le premier des deux à mourir. Rien que pour l'eau, cet idiot était tellement flemmard qu'à force de se lever et de se rassoir, il devait transpirer comme un bœuf au bout de deux minutes et épuiser toute sa réserve en eau. Ensuite, il aurait tellement faim au bout d'un quart d'heure qu'il irait très probablement se transpercer la trachée ou de se casser toutes les dents en essayant d'avaler un cristal. La seule chose que Xavier risquait, c'était de se faire tuer par cet andouille -et après avoir survécu à Kanshu, à la guerre, à la rivière sauvage, aux intempéries [...], se serait un comble de mourir à cause de ce crétin des alpes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
avatar

North
Salamandre

• Messages : 333
• Age : 20
• PUF : S.Kaamelot

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Des épaules trop larges.   Lun 24 Juin 2013, 12:20


- Euhm, tu sais que... La mort ça se commande pas ? Sut aurait été trop facile, penses-tu, Bien évidemment il le savait, il le faisait marcher voilà tout. Enfin, espérons. Et entre nous, même si tu as... Pas mal de réserve, le premier de nous deux qui va mourir, c'est très certainement toi, Oh, qu'insinuait-il celui là? De quelle réserve parlait-il? Ses réserves de muscles surement, il en était effrayé le chaton. Bref, tout ce la dit, Reicher ne savait tout de même pas de quelle façon il aurait pût aidé le gros félin. Dans un élan d'altruisme - et surtout avec la profonde envie de sortir de ce trou de cristal qui lui semblait de plus en plus étriqué, - il observa autour de lui afin de trouver de quoi libérer le gros chat. Rien en vu, là, il redressa l'un de ses sourcils et fixa Xavier.

- P't'être que si j'te crache d'ssus tu s'ras assez glissant pour t'sortir de c'merdier. Un long sourire plutôt carnassier se dessina sur les babines de Reicher. Oh, si vous saviez, il crevait d'envie de le faire. Intérieurement il priait pour que l'idée ravisse l'autre, d'un autre coté il n'avait pas besoin de son feu vert pour lui lâcher un gros mollard à la face. Réfléchissons bien, pourquoi se démener? Après tout si il était coincé, il était coincé et ce n'était pas Reicher avec son Q.I. de moule qui allait arranger quoique ce soit. Le pessimisme reprit le dessus, il gronda doucement. Mais en y pensant, Reicher mourrait lui aussi, et si la terre perdait un être comme lui, comment pourrait-elle encore tourner normalement? Soyons réaliste!
Revenir en haut Aller en bas
http://skaamelot.deviantart.com/
avatar

Darky
Oiseau

• Messages : 2254
• Age : 20
• PUF : Darky
• Meute : Solitaire ; Clan du Loup ;
• Rang : Zombie ; Boiteux ;

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Des épaules trop larges.   Lun 01 Juil 2013, 22:32



- P't'être que si j'te crache d'ssus tu s'ras assez glissant pour t'sortir de c'merdier.

Xavier pencha sa tête vers la droite tout en grimaçant, l'air peu convaincu -mais surtout peu enchanté de se recevoir des crachas sur le visage, d'autant plus qu'il était coincé aux épaules.
- Euhm... Et bien... Un léger rire, nerveux. Xavier redressa la tête et haussa son unique sourcil, l'air inquiet, je ne suis pas sûr que ce soit une excellente idée.
Il songea que Reicher n'attendrais certainement pas son accord pour lui balancer un gros molard dans la tronche, c'est pourquoi il proposa le plus vite possible:
- Tu pourrais peut-être essayer d'effriter la roche qui coince mes épaules avec tes griffes, non ? En évitant d'ouvrir encore plus les plaies, ce serait gentil.
Bon, il se doutait que sa proposition enchanterait moins Reicher, il ajouta alors:
- ... Le plus pratique c'est que tu montes sur mon dos, non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
avatar

North
Salamandre

• Messages : 333
• Age : 20
• PUF : S.Kaamelot

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Des épaules trop larges.   Ven 02 Aoû 2013, 14:07


- Euhm... Et bien... je ne suis pas sûr que ce soit une excellente idée. Il n'était définitivement pas d'accord avec l'idée du cracha. Quel idiot, c'était une idée pleine de bon sens avec un pur raisonnement scientifique. Quel sale chat débile. Reicher ne l'écoutait qu'à peine, se raclant pour préparer un bon gros mollard dans un vacarme répugnant. Mais aussitôt le Sabre qui avait surement tout remarqué reprit la parole pour stopper le mâle dans son entreprise:

- Tu pourrais peut-être essayer d'effriter la roche qui coince mes épaules avec tes griffes, non ? En évitant d'ouvrir encore plus les plaies, ce serait gentil. Le mâle Blackblood dressa les oreilles et fronça les sourcils, les joues gonflées. Il ouvrit la gueule avec nonchalance, laissant s'étaler au sol tout la bave qu'il avait emmagasiné. C'était terriblement immonde. Il était particulièrement déçu. Le félin rejetait complétement son idée. Mais pour qui se prenait-il enfin. Et puis, son plan à lui était tout à fait stupide. Au nom de qui Reicher irait-il se fatiguer à gratter la pierre. Malin, le sabre ajouta:

- ... Le plus pratique c'est que tu montes sur mon dos, non ? Plus droite encore, ses oreilles se dressèrent. On aurait presque entendu un cliquetis qui aurait activé une espèce de mécanisme pour parvenir jusqu'au cerveau de Reicher. En voilà une suggestion qu'elle était intéressante. Sans se faire prier le mâle s'approcha du prisonnier et appuya sa patte sur sa tête pour mieux se tirer vers le haut. Il s'agrippa à ce qu'il pût, poils, peau pour se hisser. Puis enfin, pataud, pour arriver à se dresser fièrement sur le dos de l'animal il appuya sa patte postérieur sur sa mâchoire, un fabuleux appuie, un peu tranchant cela dit.

- Errf! Le grognement de l'imbécile qui ne savait quoi faire désormais, ou une espèce de grommellement de fatigue. Le dos musculeux du félin était tout ce qu'il y a de plus confortable, avec son lot de poils, plus ou moins doux. Ce serait un merveilleux endroit pour faire une sieste. Reicher s'allongea, les pattes à moitié dans les yeux - ou plutôt l’œil - de Xavier. Il fit mine de réfléchir un moment, l'air de rien.

- Qu'est-ce que j'devais faire d'jà? Demanda t-il finalement.
Revenir en haut Aller en bas
http://skaamelot.deviantart.com/


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Des épaules trop larges.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des épaules trop larges.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La voie du sabre
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» FIDJI canichou abricot 17 ans abandonné car trop vieux (76)
» [Foret] Cette chasse est gardée et il y a un prédateur de trop ici... [PV: Len Tsukimori & Lena Carter]
» un site ke trop crampant XD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Blackblood Alliance : Dissension :: Le Berceau de l'Alliance :: Le Gosier :: L'Oubliette des Rps-