Bienvenue à notre petit dernier, Australiandream !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar

mlp.kaos
Mammifère

• Messages : 4106
• Age : 23
• PUF : mlp.kaos

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]   Jeu 26 Sep 2013, 01:03


Son sous-entendu suscita une réaction spontanée chez le guérisseur. Dans son sursaut, Oren avait levé sa tête pour se mettre à dévisager l'autre loup avec insistance. Il n'avait pas l'air offusqué: on aurait dit qu'il venait d'avoir un déclic, qu'il venait de rattacher deux informations ensemble pour arriver à une conclusion, considérant l'air qu'il prenait, fort alarmante. Il s'en remit bientôt, concédant alors:
I never thought about it, but perhaps you are right. Oren de s'expliquer: I mean, I do stick with you no matter what, though you're really the only case I know. À l'entente de ces mots, un sourire matois point à ses lèvres.
Oh, does that mean you're into me~?... il lui susurra alors, les yeux pétillant de malice. Oren reprit son sérieux et s'esquiva.
Glad to see you're better. I sure hope you haven't been like this with that Milady you talked about. Comme pour joindre l'action à la parole, il balaya l'un des copeaux de sa patte pour l'envoyer auprès des autres. Gunthaer l'avait suivi des yeux, pivotant instinctivement ses oreilles vers l'arrière. Il ne s'agissait pourtant que d'un copeau. Pourquoi se sentait-il aussi nerveux, soudain ? Il cligna des yeux, cherchant à repousser son tracas de côté, comme il avait l'habitude de faire. Mais le sentiment de menace rôdait dans un coin de sa tête. Oren n'avait pas tort. Il ne pouvait pas se contenter de hausser les épaules et de rigoler légèrement. Il était conscient d'une nouvelle réalité. Il visualisa une dernière fois son excès de violence de plus tôt, superposant au dessus de l'image de l'arbre éventré ou de l'Oren désarticulé celle d'une Calamité se tordant de douleur, le dévisageant dans un mélange de terreur, d'incompréhension et de mépris.

Pour peu, ce fut à son tour de tressauter: Il releva la tête en frappant ses pattes contre le sol, se hissant précipitamment sur son postérieur, s'asseyant malgré lui, bientôt saisi de tremblements. Ses yeux s'étaient fixés sur les débris d'écorce.
- N-non.... bredouilla-t-il, sa fourrure se hérissant. Il abaissa sa tête et la rentra entre ses épaules.
- Surtout pas.


Dernière édition par JD le Jeu 26 Sep 2013, 21:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Coolangel533
Dinosaure

• Messages : 1514
• Age : 22
• PUF : Coolangel533
• Meute : Inaria, Solitaire, Blackclood
• Rang : Chasseur, //, Louveteau

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]   Jeu 26 Sep 2013, 02:03

Contrairement aux frivolités auxquelles il s'était attendu, la réaction du mâle violet fut des plus sérieuses. Il avait visé juste; il y avait un réel problème. Il s'était assis et tremblait. Oren se redressa à son tour, lentement, idiome de contrôle et de calme dans la tempête. Il était un pilier, plus précisément, il devait être un pilier. Il posa ses yeux émeraudes sur l'autre et entreprit de forcer sa présence dans la conversation. Il ne voulait pas le laisser seul avec ses pensées, pas dans ces circonstances-là.

- Bien, au moins tu te rends compte du problème. Deuxième étape, trouver une solution.

Il vint alors suffisamment près pour pouvoir aisément le toucher sans pour autant entrer en contact avec lui et ajouta:

- Je veux t'aider... c'est un peu devenu ma définition de tâche de toute manière.

À quelque part, il disait la vérité autant en parlant de son rôle en général qu'en parlant de leur relation des plus incongrues. Depuis leur première rencontre, il avait toujours été là pour le messager, avait toujours su comment réagir, avait appris à le connaître et désormais, il apprenait à le comprendre réellement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

mlp.kaos
Mammifère

• Messages : 4106
• Age : 23
• PUF : mlp.kaos

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]   Jeu 26 Sep 2013, 02:52


Bien, retentit l'écho de la voix d'Oren, se frayant un chemin dans ses oreilles malgré le bruit blanc qui commençait à les faire bourdonner. Au moins tu te rends compte du problème. Le problème. Deuxième étape, trouver une solution. Une solution. Les yeux de Gunthaer frétillèrent vers la droite. Quel genre de solution. Ses pupilles frétillèrent vers la gauche. C'était peut-être Calamité, le problème. Elles frétillèrent vers la droite. La mener à sa mort le libérerait de son obsession. Elles frétillèrent vers la gauche. Mais justement, son obsession l'empêchait de lui faire du mal. Elles frétillèrent vers la droite alors que ses paupières se plissaient de plus en plus. Il ne pouvait pas changer qui il était. Elle ne pouvait pas savoir comment il était. Elle ignorait ce qu'il était capable de faire. Elle ne l'avait jamais vu opérer; elle ne savait de lui que ce qu'il lui montrait. Oren se rapprocha, sans initier de contact.
Je veux t'aider... Sa plainte lui paraissait si loin...
C'est un peu devenu ma définition de tâche de toute manière. S'en fut trop. Les griffes de Gunthaer raclèrent le sol alors qu'il se précipitait debout, empoignant la gorge du guérisseur entre ses crocs. Il le plaqua à terre sans préambule, les paupières révulsées sur des yeux figés dans l'effroi.
- Alors tue moi il lâcha, le souffle court. Ses commissures tiquèrent. Il détourna les yeux et redressa sa tête pour jeter un regard autour. Il s'assurait qu'il n'y avait personne. Il se retourna vers Oren. Elle ne peut pas savoir. Son ton louvoyait: Surtout pas !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Coolangel533
Dinosaure

• Messages : 1514
• Age : 22
• PUF : Coolangel533
• Meute : Inaria, Solitaire, Blackclood
• Rang : Chasseur, //, Louveteau

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]   Jeu 26 Sep 2013, 04:24

En une seconde, il vit les choses défiler. Il se laissa tomber autant qu'il fut plaqué, amortissant sa chute par réflexe. Il n'avait pas mal, mais il était choqué, non pas par les actions du violet, mais par l'effroi qu'il put lire dans ses yeux révulsés. Même une fois lâché, il demeura au sol, silencieux.


Citation :
Alors tue moi.


Son cœur rata un battement. Son regard fixa le vide, ses yeux écarquillés sur une expression absolument vide. Son environnement disparut de sa vision pour être remplacé par des images depuis longtemps oubliées.

Les couleurs étaient à la fois vives et sales dans sa mémoire. Il voyait le sol, chaque parcelle de terre boueuse s'étalant entre lui et l'autre forme. De minces rayons de soleil perçaient les épais nuages gris. Il transpirait, la chaleur et l'humidité n'y étant pour autant en rien. Il se souvenait de son visage comme si l'image lui était imprégnée sur la rétine. Sa fourrure sombre luisant à la lumière, ses teintes de noir et de marron qui contrastaient si bien avec sa crinière dorée laissant entrevoir deux joyaux sur son visage fin. Ses prunelles avaient une couleur sans nom, une teinte particulière entre le bleu et le violacé. Des larmes coulaient de ses yeux alors qu'il l'observait en silence. Il aurait pu être en train de dormir. Il aurait du être en train de dormir. Il aurait peut-être mieux fait de dormir. Elle se tenait debout, la tête basse, tenant à lui faire face. Elle avait peur, il pouvait le sentir. Elle ne lui avait rien dit depuis le jour où la démone aux yeux de sang les avaient épargnés elle et lui. Il pouvait encore voir leurs corps flotter derrière ses paupières lorsqu'il fermait les yeux, il savait qu'elle pouvait encore les voir, elle aussi. Il avança d'un pas et elle recula. Il entrouvrit la gueule, son souffle résonnant à ses oreilles comme un insupportable vacarme alors qu'il demandait, suppliait. « Parle-moi.» Elle se figeait, le laissait avancer, toujours plus près, jusqu'à ce que leurs deux formes soient enlacées. Elle murmurait à son oreille, tentant de se faire audible entre ses sanglots. « Je veux revoir nos parents.» Il comprenait, il voulait les voir aussi, mais il se devait de continuer pour eux, pour leurs frères qu'ils ne reverraient pas et pour ce qu'avait été leur vie. Il la serra plus fort, cherchant à se perdre dans sa fourrure familière. Il sentait sa tristesse, sentait son désarroi. Elle se dégagea de son étreinte, s'éloignant de lui, lui tournant le dos pour lui cacher des larmes supplémentaires. « C'est moi qui suis forte d'habitude. Tu ne devrais pas me voir ainsi.» Il tremblait, reculais d'un pas, incapable de trouver les mots qu'il fallait, incapable de prendre sur ses épaules le fardeau qu'elle s'entêtait à garder. Elle avait toujours été ainsi, têtue, mais loyale et courageuse. Il inspira, prenant son courage à quatre pattes et la défiant. « C'est vrai, c'est toi qui te montres fortes d'habitude alors retournes-toi et fais-moi face. Nous sommes ensemble là dedans.» Elle se retourna, sa faiblesse mise à nu, son âme morcelée comme les reflets dans ses yeux baignés de larmes incontrôlables. Elle n'avait rien dit, elle n'avait rien laissé paraître et pourtant, il était là pour elle. « Je veux les voir.» Sanglota-t-elle. « On ne peux plus les voir Lei.» L'amertume perce dans sa voix, sa peine faisant écho à celle de sa sœur. Elle ferme les yeux un instant, puis les ouvre à nouveau et les fixe aux siens. « Alors tue moi.»

Il força le souvenir à s'arrêter là. Il en connaissait la suite par cœur, il se l'était longtemps ressassée avant de se faire à la chose. Il n'avait pas pu accéder à sa demande et elle était partie confronter leurs supérieurs. Il l'avait suivi, avait tenté de l'arrêter, mais ses foulées étaient plus longues, sa taille jouait en sa faveur et il n'était pas arrivé à temps. Il l'avait vue mourir, exécutée comme elle l'avait désiré. Il cligna des yeux, chassant l'image de son corps à elle aussi de derrière ses paupières. Elle faisait désormais partie du cimetière de sa vie, de cet endroit interdit qu'il laissait en paix, là où il ne pouvait pas l'oublier, mais également là où il pouvait vivre avec. Il ne pouvait pas permettre à quelqu'un d'autre d'aller les rejoindre tous. Il ne pouvait pas laisser un être qu'il considérait par moments comme un ami mourir parce qu'il le demandait. Regardant toujours le vide, le guérisseur tourna lentement la tête vers Gunthaer, comme une marionnette. Ses yeux étaient comme voilés. Il se releva comme un pantin à demi désarticulé et murmura:


- Il doit y avoir une autre solution.

Sa voix était blanche, brisée, aussi poignante, fragile et tranchante que des éclats de verre. Il le regarda comme sans le voir et ajouta:

- Ne. me. fais. pas. faire. ça.

Chacun de ses mots, un tremblement, chaque parole s'insinuant en lui comme un poison, éloignant toute pensée claire de son esprit. Une seule larme perla au coin de son oeil. Il voulait fuir. Il voulait se défiler comme il l'avait déjà fait. Il ne pouvait pas. Il ne devait pas. Il allait être fort à la place de ceux qui ne l'avaient pas été. Il allait garder sa santé mentale et être le pilier qu'il s'était juré d'être. S'il ne pouvait enrayer ses émotions, celles-ci deviendraient sa force, son espoir et sa détermination. Ses yeux d'émeraude s'animèrent d'une flamme, plus brillante, plus forte que jamais. Il eut l'impression de la voir sourire, de la voir l'approuver. La flamme était à la fois vive et douce, un équilibre qu'il n'aurait jamais pensé atteindre dans de telles conditions. Il avait décidé de partir au départ pour une simple recherche de spécimens. Jamais il ne se serait douté de ce qui l'attendait. Était-ce cela, ce que Kriss nommait destin? Cette force des choses qui rendait certains évènements inévitables? Si c'était le cas, il venait de le vaincre à nouveau, comme il l'avait fait avec son protégé. Il avait choisi d'avancer, avait choisi sa voie et son choix l'avait rendu plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

mlp.kaos
Mammifère

• Messages : 4106
• Age : 23
• PUF : mlp.kaos

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]   Ven 27 Sep 2013, 00:34


On l'avait dit taquin, serein, avec une touche d’ambiguïté qui faisait son charme. Il appréciait les discussions oisives, voire tout échange avec ses comparses de meute - et même ceux qui n'en faisaient pas parti et, lorsque l'occasion se présentait il s'amusait à leurs dépends. Sa carrure sans défauts s'avançait d'une démarche brinquebalante, rythmée, un peu comme s'il dansait.

C'était le rôle qu'on lui avait donné. Il ne s'était pas plaint: la perspective de se sortir de son nouvel ennui l'intéressait beaucoup. D'une façon, c'était comme s'il pouvait vivre au travers des autres. Les autres faibles, accordant de l'intérêt pour la moindre petite chose dénuée de profondeur véritable. Certains s'attachaient à des babioles inutiles. D'autres se rattachaient à l'espoir qu'ils s'inventaient. Il en avait même vu s'attacher à leur vision du passé, les empêchant d'aller de l'avant. Et lui, se contentait de les toiser de haut, sans comprendre la valeur sentimentale qu'ils s'accordaient à l'un et l'autre. On aurait dit qu'il lui était impossible de faire de même. Jusqu'au fameux jour où son chemin d'ennui avait croisé celui d'une petite lumière pétillante. Il avait décidé de lui accorder de l'intérêt, par jeu. Il s'était peut-être fabriqué un sentiment d'appartenance, c'était tout ce qui lui restait. Personne ne lui enlèverait sa seule distraction de l'ennui. Pas même lui. Et s'il devait s'écarter pour la préserver, eh bien soit. La mort n'était pas un facteur capable de le dissuader. Il n'avait aucun intérêt pour sa propre préservation, de toute manière.

Tassé sur lui-même, la fourrure hirsute où s'y était mêlés feuilles mortes et copeaux de bois, son regard affolé traduisait l'agitation incontrôlable dans ses pattes. On aurait dit qu'autant rien ne le perturbait, autant un rien aurait pu le faire vaciller: même les traits de son visage se déconfirent en une grimace mêlant un sourire de détresse. Après un moment, comme s'il avait vogué loin dans son passé, Oren s'était relevé avec lenteur, sans ciller, fixant sur lui deux yeux encore absents.

—  Il doit y avoir une autre solution, résonna sa voix sur un souffle. Gunthaer se sentit se raidir. Sa respiration sifflait entre ses crocs serrés. Oren de tenter de trancher:
—  Ne. me.

    fais. pas.


      faire. ça.

D'abord déstabilisé par ce nouvel aveu, Gunthaer sembla tituber sur place avant de vite s'ancrer au sol avec fermeté.
Bordel, Oren... il murmura d'abord. Il retroussa les babines de sa gueule béante de crocs.
Tu vois vraiment une autre solution !? il beugla, s'éreintant dans sa propre salive. Il s'empressa de refermer ses mâchoires, sa respiration s'affolant. Tu penses que je peux changer !? Je ne peux pas ! Et tu sais pourquoi ?? Il écrasa la gorge du guérisseur de sa patte, crispant ses griffes dans sa fourrure. Il approcha sa tête de la sienne, les yeux injectés de sang. Parce-que je n'ai rien à changer. Il eut un soubresaut. Je n'ai plus rien de vivant !! Il s'appuya de plus en plus, sa queue battant furieusement l'air derrière lui. Tu préfères me laisser vivre dans l'illusion !? Il grimaça d'incertitude, allégeant inconsciemment le poids de sa patte, recherchant son souffle.
Ma vie est dénuée de SENS, depuis ma mort. Tu dis tenir à moi! Ce serait la moindre des choses !... Il pépia, sa voix se brisant. ... Non ?


Dernière édition par JD le Ven 27 Sep 2013, 03:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Coolangel533
Dinosaure

• Messages : 1514
• Age : 22
• PUF : Coolangel533
• Meute : Inaria, Solitaire, Blackclood
• Rang : Chasseur, //, Louveteau

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]   Ven 27 Sep 2013, 03:20

Il le laissa beugler, le laissa s'affoler, extérioriser toute cette...panique? Toute cette émotion. Ce n'était pas quelque chose à quoi il s'était attendu, ce n'était pas ce qu'il avait l'habitude de voir. Soudainement, il se retrouva à nouveau au sol, le choc lui coupant le souffle un instant. Il tenta de respirer, suffoquant sous le poids du loup au dessus de lui. Il luttait pour reprendre son souffle et pourtant, ce n'était toujours pas le mâle qui le dominait de toute sa hauteur, de toute sa folie qui le poussait à continuer. Ce n'était pas encore la peur, ni la tristesse qui le motivaient. Il n'avait pas peur de mourir, il aurait rejoins Lei, il aurait rejoins ses parents, il s'en fichait pas mal, lui aussi, mais s'il pouvait se défendre, il le faisait. Il n'avait pas abandonné, pas encore. Il allégea le poids de sa patte et il avala une goulée d'air frais en toussotant un peu.


Citation :
Ma vie est dénuée de SENS, depuis ma mort. Tu dis tenir à moi! Ce serait la moindre des choses !... Non ?


Il poussa tout doucement la patte qui était posée sur lui, se dégageant de la prise du messager. Il se redressa lentement, calmement, puis, sans un mot, vint enlacer celui-ci. Il enfouit son visage dans la fourrure de l'autre par la même occasion, puis éloigna sa tête un peu pour le regarder, triste.


- I'm sorry. I can't do it.

C'était aussi simple que cela. Il ne pensait même pas à ce que ça lui ferait de le voir partir. Il ne pensait même pas à ce que d'autres pourraient penser, simplement, il était désolé d'être aussi impuissant. Il voulait tellement l'aider, il voulait tellement être là pour lui, être là à ses cotés et non pas un pas derrière comme c'était encore le cas. Il voulait comprendre, il voulait savoir, tentait si fort de sortir de l'ombre. S'il avait pu, il aurait pensé à sa place. S'il avait pu, il aurait donné ses yeux, ses pattes et sa vie pour échapper à ce sentiment d'impuissance. Il avait cru un jour pouvoir faire une différence dans la vie d'autres personnes. Il avait cru un jour qu'en soignant les blessés, il pourrait leur offrir une chance. C'est ce qu'il avait enseigné, c'est ce qui l'avait amené jusque là. Il était à la croisée de deux chemins. Il choisit de croire. Il pouvait tendre la patte autant qu'il le voulait, si l'autre ne la prenait pas, il ne pouvait pas s'en vouloir. Il retrouva le calme, son expression redevenant habituelle. Il ne comprenait pas nécessairement ce qu'il avait voulu dire par depuis ma mort, mais il sentait qu'il devait attendre. Il ne voulait le forcer à rien, même si la possibilité de devoir accéder à sa demande existait encore. Sa proximité, malgré le danger, lui faisait du bien. Son contact l'encrait dans la réalité, lui ordonnait d'être lui-même et de ne pas oublier.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

mlp.kaos
Mammifère

• Messages : 4106
• Age : 23
• PUF : mlp.kaos

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]   Ven 27 Sep 2013, 04:24


Oren allait l'aider, n'est-ce pas ? Il se sentait vibrer de l'intérieur. N'est-ce pas !? Piégé sous son poids, Oren s'était mis à toussoter. Au lieu de se laisser aller toutefois, il repoussa d'une infinie douceur la patte qui lui obstruait les voies respiratoires. Lorsqu'il se leva à demi, Gunthaer eut un mouvement de recul, maintenant toujours sa patte en l'air, fixant sans comprendre le geste que l'autre esquissait. Il se sentit tracté contre l'autre corps, fixant par-dessus l'épaule de la patte qui l'enlaçait, les yeux perdus dans le vague. L'étreinte lui brûla la peau. Oren se retira pour le regarder dans les yeux, la mine dépitée.

I'm sorry, murmura sa voix. I can't do it. La trace d'espoir dans les yeux ternes du plus grand sembla s'effriter, comme le reste. Il fut saisi de tremblements plus forts avant de laisser tomber son arrière train au sol, reposant sur le flanc. À moitié assis, la tête entre les épaules, la nuque voûtée, Gunthaer inclina sa tête vers le bas, serrant ses crocs ensemble et ferma ses yeux, partageant la même résignation de l'autre. Pourquoi? Ses sourcils s'étaient froncés face à la réponse qu'il n'obtiendrait jamais.
Dagger, il commença lentement, Rapier, Shank, le Blackblood, ça passe encore, mais toi ?.... Il semblait rire sous cape, mais de nervosité. Toi, ça me dépasse. Pourquoi le seul individu capable de l'aider, capable de mettre fin à son fardeau d'existence refusait-il de coopérer ? Il en avait la force, contrairement aux autres. Il ne se laissait pas avoir par ses apparats. Il avait su deviner pour lui à la seconde ou presque où ils s'étaient rencontrés. Ça n'avait pas été le cas des autres. Les autres avaient été incapable d'aller jusqu'au bout. Ils se contentaient de faire les choses à moitié. Alors comment cet incapable pouvait s'être attaché à l'enveloppe vide qu'il était devenu ? Ne comprenait-il pas que tout ce qu'il était n'était qu'une série de mimiques apprises par cœur ? Comment faisait-il pour le soutenir? Pourquoi le soutenait-il ?! Qu'y avait-il à soutenir !??

Gunthaer cessa de lutter, se laissant tomber vers l'avant, rendant son étreinte au guérisseur. Son corps lui cria de se jeter à sa gorge et de le finir, ou de lui aracher les yeux - il était à proximité - ou de lui faire exploser la boîte crâniène, mais quelque chose sembla supplanter ses pulsions meurtrières. Quelque chose de pur et de limpide, qu'il n'avait pas l'habitude de ressentir. Un souvenir.
***
Gunthaer était un jeune louvard plein d'ambition. On disait au sein de la meute qu'il était le plus apte à devenir alpha. À cause de ses capacités? Non, à cause de son éloquence. Il avait toujours le bon mot pour expliquer et avait de la suite dans ses idées. Il aimait la musique, il aimait hurler, il aimait bouger, il aimait l'attention et ne se privait pas de le montrer. Il avait appris récemment que son jeune frère avait décidé d'être beta à ses côtés. Il s'était senti exalté par l'idée: enfin ils pourraient partager leurs avis en tant que frères ! Ils pourraient tout deux monter la meute de leurs rêves. Comme emporté par l'élan de sa passion, il alla en parler à ses géniteurs, les alphas du moment. Son idée fut mal reçue. Sa mère critiqua son sens des responsabilités; son père critiqua son jugement. Nobody reckless enough would follow in your steps, Gunthaer. Until then, you won't be alpha. Sa mère d'ajouter: Not of this pack, anyway. Ces simples mots firent brûler le loup à la fourrure pourpre de rage. Il voulut se prouver aux yeux de ses parents.

Il rencontra un puissant Allié, qui devint, du moins à ses yeux, un héros et mentor. Cet Allié avait tout pour plaire: du charme, de l'intelligence ainsi qu'une excellente répartie.  Il le suivait où il allait. Il en parlait à tout ceux dans la meute. Même à ses parents. Personne ne croyait à l'existence d'un tel individu, c'est pourquoi on se moqua de lui. Il réussit pourtant à embobiner son jeune frère dans ses combines. Ce qu'il ignorait, pourtant, fut le regard qu'avait porté son Allié envers son frère. On aurait dit de l'intérêt. Gunthaer ignora son sentiment de jalousie: lui et son frère travaillaient dur pour se faire valoir aux yeux de leur Allié, de toute manière, enfin, lui, du moins. Lorsqu'enfin il se sentit prêt, il chassa ses parents de la meute et entreprit de prendre le commandement. Sa victoire fut de courte durée, leur meute se fit décimer par une autre. Lui et son frère durent se plier à leurs nouveaux ordres. Quelque chose sembla faire déclic dans sa tête. Quelque chose qui le poussa à contacter de nouveau leur Puissant Allié. Maintenant qu'il avait eu sa meute, il passerait à autre chose. Son but était de devenir son bras droit, pour lui aussi devenir un allié, un camarade, un ami. Mais plus il se pliait à ses demandes et ses conditions, plus il voyait que l'intérêt, l'attention qu'on lui portait normalement bifurquait et se convergeait vers son jeune frère. Pourquoi lui? Qu'avait-il de plus que lui ? Que pouvait-il avoir de plus que lui ?! Son imbécile de frère ! Alors il le tua.

Garin s'entendit hurler. Il se sentit gesticuler, racler le sol de ses griffes, sentir l'air froid lui caresser les entrailles. Il entrouvrit ses yeux fatigués sur son propre corps. Il se savait sur le dos. Alors ce qu'il voyait... En sentant la bile lui monter à la bouche, il lui sembla aussi voir remuer dans le creux de son ventre ouvert une ombre flasque. Est-ce que c'était ce qu'il pensait ? Il en eut la berlue. En levant les yeux, il vit Gunthaer le fixer, essoufflé, sur un rictus forcé. Aide-moi ! L'aider ? Mais pourquoi faire ? Et surtout, comment faire ? Il leva sa patte, ce qui sembla lui élancer le dos. Oh, c'était donc ces bandes de muscles qui effectuaient son mouvement. Intéressant. Il pianota des doigts en vit ses tendons agir. Il n'avait plus l'impression de souffrir, ou d'avoir mal. Il referma ses paupières. Il était mort. Étrangement, c'était une réalité qui lui allait. Il se laissa mourir.

Lorsqu'il rouvrit les yeux, il ne sentait plus son corps. Il s'ordonna de se lever. Quelques essais suffirent avant qu'il ne réussisse à se coucher. Il testa la mobilité de ses pattes, les appuya contre le sol. Il ne ressentait rien. Il entendit une voix lui dire que ça prendrait du temps. Du temps? Mais pour quoi faire? D'ailleurs, il n'était pas mort? Il fronça les sourcils. Il s'était vu mourir, pourtant. Est-ce que ça voulait dire qu'il était devenu un mort-vivant? Il posa ses questions et on lui répondit. Quelque chose clochait. Il se leva et entreprit d'avancer de quelques pas. On lui ordonna de rester immobile. Pourquoi ? Apparemment, il était encore trop faible pour avancer. Faible? Il ne se sentait pas faible, seulement... seulement léger. Plus léger que d'habitude, se permit-il d'ajouter. Non, on le corrigea. Psychologiquement faible. Psychologiquement faible ? Pourquoi ? Parce-qu'il s'était vu mourir ? C'est vrai qu'il avait l'impression qu'il devait se sentir effrayé. Et l'impression qu'il devait se sentir dégoûté. Et triste, et trahi. Mais voilà, il ne s'agissait que de ça. D'impressions. Il ne ressentait rien de ces sentiments. D'ailleurs, tout ça lui semblait étrange: pourquoi avait-il l'impression que c'était étrange ? Tant mieux, on lui dit alors. Apparemment, cette révélation le rendait utile, désormais. Il ne sut pas comment interpréter cette réponse. Il ne savait pas comment interagir avec les autres. On le lui apprit. On lui donna un rôle et des contraintes. On lui donna une identité et des outils. Et il devint utile.
***

Même de nos jours, l'origine des sentiments lui était floue. Il avait l'impression que les autres s'extasiaient et s'affolaient autour de lui, alors qu'il était une mer de calme. Mais c'était un calme qu'on lui avait appris. En fait, il n'avait plus de repères. Rien où s'accrocher. Ça lui allait, étrangement. Et c'était le fait que ça lui allait qu'il comprenait qu'il n'était pas comme les autres. Il n'était plus qu'un loup en apparence.

Il ne comprenait pas les liens que ressentaient des canidés en meute, il ne comprenait pas l'attache de loyauté qui forçait un être à obéir à un autre et il ne comprenait pas le sentiment de se rattacher à une famille. Après tout, c'était sa propre famille qui l'avait tué. Alors qu'est-ce qui avait de l'importance? Rien du tout. Il pouvait tout mettre de côté comme il le voulait, puisqu'il n'avait aucune attaches. Cependant, si quelque chose n'était pas mort, c'était sa curiosité.

Et sa curiosité le poussait à s'approcher des autres et à se fabriquer une identité afin de vivre aux travers d'eux. Il en était venu à tellement se croire dans son mensonge qu'il en oubliait que son corps avait sa propre volonté, et que sa mémoire physique se traduisait dans la violence.

Il baissa les yeux, vers son ventre, vers les deux cicatrices qui étaient restées. Celle de Dagger après l'avoir gagnée à Oerba, et celle de ce fameux jour où il s'était vu mourir. Celle que Gunthaer lui avait faite. Ses yeux furetaient sur sa fourrure, sur sa peau, à la recherche d'une autre blessure qui aurait pu déterminer son tracé, mais rien. Son corps ne laissait de marque que ce qui avait été grave. Il pouvait compter le nombre d'échecs par son nombre de marque: autrement, elles cicatrisaient à la perfection, ne lui laissant pas l'ombre d'une chance de s'arracher de son existence pour le moins pathétique.

Merde... Je voulais pas me rappeler de ça. Il maugréa à demi-ton. Il tonna un coup de front au poitrail du loup, non pour le faire chanceler, mais pour enfouir sa tête dedans.
Explique-moi. Réponds-moi. Dis-moi pourquoi j'suis pas encore mort. Dis-moi comment j'ai survécu, ce jour-là...


Dernière édition par JD le Mer 23 Oct 2013, 05:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Coolangel533
Dinosaure

• Messages : 1514
• Age : 22
• PUF : Coolangel533
• Meute : Inaria, Solitaire, Blackclood
• Rang : Chasseur, //, Louveteau

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]   Sam 28 Sep 2013, 03:06

Le violet sembla perdre espoir à ses mots. C'était normal. Il ne pouvait pas le tuer. Il était effectivement un incapable dans ce domaine-là. À vrai dire, il aurait préféré être remis par terre, avoir l'autre lui sauter à la gorge plutôt que de faire face à cet abandon. Il l'écouta parler, incapable de lui faire face après cet échec.


Citation :
Dagger, Rapier, Shank, le Blackblood, ça passe encore, mais toi ?....Toi, ça me dépasse.


Les mots tombèrent dans ses oreilles, y résonnant comme une accusation. Une larme coula le long de sa joue et il cacha son visage à l'autre. Bientôt, l'étreinte fut mutuelle. Il ne pouvait pas savoir ce que l'autre vivait, il n'était pas à sa place, ne pourrait jamais l'être. Il n'avait aucune idée du souvenir qui était soudainement ressassé.


Citation :
Merde... Je voulais pas me rappeler de ça.


Le doré tourna toute son attention vers son comparse, ne bougeant pas d'un poil lorsque l'autre mâle enfoui sa tête dans son poitrail. Surpris, il le regarda. L'autre poursuivit alors sur une phrase qui le laissa pour le moins perplexe.


Citation :
Explique-moi. Réponds-moi. Dis-moi pourquoi j'suis pas encore mort. Dis-moi comment j'ai survécu, ce jour-là...


Il haussa les sourcils, l'observa d'un air ahuri l'espace d'une seconde, puis ses traits s'adoucirent et il demanda calmement, alors même qu'il continuait à réfléchir à la demande de l'autre:


- Je ne peux pas savoir, je n'y étais pas. Que s'est-il passé?

Il comprenait qu'il voulait mourir, il comprenait que plusieurs occasion de voir la mort s'étaient présentées et que jamais il n'avait pu obtenir la paix que lui aurait apporté la fin de son existence, maintenant, il ne lui manquait plus qu'un morceau du casse-tête pour que tout puisse s'assembler. S'il faisait allusion à un jour en particulier, c'était probablement la source de tout ce qui avait suivi ou du moins, la source de son état actuel. D'avoir ainsi un autre mâle collé à lui ne le dérangeais pas, surtout au vu des circonstances. Il n'essayait pas d'éviter le violet, ne voulait ni le repousser, ni le serrer de toutes ses forces. Il était là, il se sentait comme s'il l'avait toujours été.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

mlp.kaos
Mammifère

• Messages : 4106
• Age : 23
• PUF : mlp.kaos

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]   Sam 28 Sep 2013, 03:19


La répartie d'Oren lui fit échapper un rire, sec.
Et moi qui croyait que t'étais guérisseur...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Coolangel533
Dinosaure

• Messages : 1514
• Age : 22
• PUF : Coolangel533
• Meute : Inaria, Solitaire, Blackclood
• Rang : Chasseur, //, Louveteau

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]   Sam 28 Sep 2013, 17:50

Citation :
Et moi qui croyait que t'étais guérisseur...
Ledit guérisseur se recula et regarda l'autre avec un expression véritable mêlant surprise et incompréhension. Il cligna des yeux par deux fois, son visage lui donnant vraiment l'air d'un abruti. Il bascula, se tenant sur son postérieur. Où était donc passée l’atmosphère d'avant? Elle n'existait plus. Ce n'était pas plus mal, mais le changement était des plus soudains.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

mlp.kaos
Mammifère

• Messages : 4106
• Age : 23
• PUF : mlp.kaos

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]   Ven 11 Oct 2013, 03:18


Lorsque le guérisseur en question s'assied, un peu ahuri par la question, le violet perdit pied (il se tenait à lui après tout) et du le lâcher pour pouvoir se réceptionner convenablement. Mettant de côté cette brève inconvenance, il s'assied à son tour, se contentant d'abaisser la tête et la glisser en dessous de celle de l'autre, la lovant dans sa fourrure mordorée.
D'accord, d'accord, pas la peine de me faire cette tête là...
Il releva les yeux, abaissant ses oreilles.
Même si je dois avouer que ta stupeur a son charme~
Il détourna le regard, ses paupières s'abaissant sur ses yeux, comme de fatigue.
Tu as déjà vu mes cicatrices, non ? Celles sur le ventre. Il baissa les yeux pour y jeter un oeil, constatant que ses flancs frangés avaient vus de meilleurs jours. Sa patte avait relevé une frange pour dévoiler les traces de sa peau et de ses sutures naturelles. Comme tu prétends être guérisseur, tu dois savoir ce que ça veut dire, non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Coolangel533
Dinosaure

• Messages : 1514
• Age : 22
• PUF : Coolangel533
• Meute : Inaria, Solitaire, Blackclood
• Rang : Chasseur, //, Louveteau

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]   Ven 11 Oct 2013, 23:29

Le violet glissa sa tête sous la sienne. Le guérisseur ne recula pas, laissa le contact se prolonger. La surprise quitta ses yeux et ils s'emplirent d'un compassion qu'il ne comprenait pas. Il laissa couler les remarques comme de l'eau, à l'écoute.


Citation :
Tu as déjà vu mes cicatrices, non ? Celles sur le ventre.


La mention de ces cicatrices, qu'il avait évidemment remarqué sans jamais vraiment commenter, lui fit baisser les oreilles et froncer les sourcils.


Citation :
Comme tu prétends être guérisseur, tu dois savoir ce que ça veut dire, non ?


Le loup doré soupira, clôt les yeux à demi, combattant la tristesse des pensées qui précédèrent ses propos:


- Elles sont les seules traces restantes de quelconques blessures. Les seules à n'avoir pas complètement guéries. Dans ton cas je sais très bien ce qu'elles veulent dire.

Un frisson le parcourut. Il avait du être aux portes de la mort qu'il désirait si ardemment pour qu'une telle marque subsiste. Il ne voulait pas y penser. Il ne devait pas laisser la pensée d'un passé qu'il ne pouvait pas changer venir le chercher de la sorte. Il raffermit son contrôle de sa personne et ajouta:

- Par contre, je ne connais en rien les circonstances qui y ont mené.  
Il avait presque reprit sa manière habituelle de parler, cette manière de tourner ses phrases lorsqu'il tentait de se détacher de ses propres émotions. Il ne pouvait cependant pas toujours éviter certains pronoms et c'était fait à l'évidence qu'avec le mâle violet, rien ne pouvait être conforme à ses habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

mlp.kaos
Mammifère

• Messages : 4106
• Age : 23
• PUF : mlp.kaos

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]   Sam 12 Oct 2013, 01:42


Elles sont les seules traces restantes de quelconques blessures, lui répondit Oren. Les seules à n'avoir pas complètement guéries. Dans ton cas je sais très bien ce qu'elles veulent dire. Comme il s'était lové contre lui, le violet sentit le frisson de l'autre le parcourir à son tour, comme une réaction en chaîne. Un faible rictus leva ses babines.
C'est qu'il s'y connaît, il lâcha, dans une vaine tentative de faire de l'humour.
Par contre, reprit Oren, je ne connais en rien les circonstances qui y ont mené. Les paupières de l'autre s'étaient plissées.
Et est-ce que tu veux les connaître ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Coolangel533
Dinosaure

• Messages : 1514
• Age : 22
• PUF : Coolangel533
• Meute : Inaria, Solitaire, Blackclood
• Rang : Chasseur, //, Louveteau

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]   Sam 12 Oct 2013, 02:12

Le messager tenta de faire un peu d'humour, ce qui n'échappa guère à l'attention du loup au pelage d'Or. Il termina cependant sa phrase, puis laissa ses mots en suspens alors que l'autre lui demandait s'il voulait connaître l'origine de ces terribles blessures. Il y songea un instant; est-ce que l'information allait pouvoir apporter un changement à sa manière de voir les choses? Peut-être. Peut-être pas. Il opta pour une réponse un peu ambiguë.

- Seulement si tu as envie de me les dire.

...ou alors si ça peut me permettre de mieux te comprendre. Il n'ajouta pas cette précision. Il étira un petit sourire au violet, lui laissant voir que son humour ne tombait pas à plat. La scène lui apparut soudain dans toute son étrangeté. Deux loups aux couleurs contrastées, si proches alors qu'une ère de destruction s'étendait non loin, parlant presque allègrement de blessure qui auraient pu causer la mort. Vraiment, c'était une drôle de relation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

mlp.kaos
Mammifère

• Messages : 4106
• Age : 23
• PUF : mlp.kaos

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]   Sam 12 Oct 2013, 02:21

Seulement si tu as envie de me les dire.
Le violet poussa un soupir, fermant ses paupières.
Pitié Oren, j'essaie d'être sérieux. Ça te tuerait de me donner une réponse directe ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Coolangel533
Dinosaure

• Messages : 1514
• Age : 22
• PUF : Coolangel533
• Meute : Inaria, Solitaire, Blackclood
• Rang : Chasseur, //, Louveteau

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]   Sam 12 Oct 2013, 02:45

Citation :
-Pitié Oren, j'essaie d'être sérieux. Ça te tuerait de me donner une réponse directe ?


Il baissa encore une fois les oreilles, surpris qu'un être aussi...ambiguë que lui puisse lui demander ainsi de laisser tomber tout cet acte pour lui répondre directement. Il soupira, puis répondit franchement, d'une voix plus douce encore qu'à son habitude, presque un murmure:


- Je veux savoir, mais j'ai peur de savoir.

Il clôt les yeux, serrant les paupières et réprimant une peur presque enfantine. Il lui avait donné voix pour s'en débarrasser, mais rien n'y fit. Il avait comme une intuition que les implications seraient aussi affreuses que les cicatrices que les événements avaient laissés. Comme si une marque physique avait pu faire une marque sur la coquille vide devant lui. Il enfouit son museau dans la fourrure de l'autre autant qu'il le pouvait sans que l'angle ne puisse occasionner de douleur pour eux deux. Le messager n'était pas le seul à considérer sa personne comme forte. Aux yeux du guérisseur, le violet représentait une force incroyable; celle de continuer à avancer malgré ce qu'il était. C'était un fait que sa survie prouvait et ce, malgré son improbabilité. Ce qui lui faisait peur, c'était que quelque chose ait pu l'atteindre et puisse encore le faire.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

mlp.kaos
Mammifère

• Messages : 4106
• Age : 23
• PUF : mlp.kaos

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]   Sam 12 Oct 2013, 03:14


Comme touché par sa réprimande, Oren avait baissé ses oreilles et poussé un soupir, avant de répondre de nouveau, en toute honnêteté, cette fois.
Je veux savoir, mais j'ai peur de savoir. De nouveau, on aurait dit que le doute s'était de nouveau glissé dans l'esprit du loup violet. Il semblait incapable de concevoir la réalité que cet individu à la fourrure dorée était capable de compassion à son égard, malgré l'impossibilité de réciprocité. Oren semblait même être secoué à l'idée de seulement savoir l'origine de la blessure, comme si l'information le contre-attaquerait d'une quelconque manière.

Mais de quoi Oren avait-il peur, exactement?

En étirant son cou, ce-dernier lui rendit son étreinte à son tour, faisant face à sa frayeur, comme une marque d'affection silencieuse. L'autre loup se ravit du contact - volontaire, pour une fois -, mais ne put s'empêcher de se sentir inconfortable, à la fois dans son doute et dans sa faiblesse apparente. Il rouvrit les yeux.
H-hey now, you're getting sentimental all over me.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Coolangel533
Dinosaure

• Messages : 1514
• Age : 22
• PUF : Coolangel533
• Meute : Inaria, Solitaire, Blackclood
• Rang : Chasseur, //, Louveteau

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]   Jeu 17 Oct 2013, 02:48

Citation :
-H-hey now, you're getting sentimental all over me.


Le loup doré remarqua l'inconfort du violet et y réagit. Reprenant le contrôle de lui-même pour tenter d'effacer le malaise de l'autre. Il redressa lentement les oreilles et cessa de trembler intérieurement. Il expliqua, agissant beaucoup plus normalement:


- I'll be fine, it's just that I really do care...maybe I'm thinking too much as well.

Il poursuivit le contact de son plein gré. Il ne l'aurait pas avoué à voix haute, mais d'avoir ainsi un contact le rassurait. Il rêvait souvent de ceux qui n'étaient plus, espérait dans son sommeil ne pas être seul comme c'était le cas bien trop souvent. De toucher un autre être lui prouvait qu'il était encore vivant, mais aussi qu'il n'était pas seul. C'était une des rares choses qu'il savait apprécier en fin de compte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

mlp.kaos
Mammifère

• Messages : 4106
• Age : 23
• PUF : mlp.kaos

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]   Jeu 17 Oct 2013, 03:15


Comme il en prenait conscience, les tremblements d'Oren cessèrent, s'affaissant légèrement contre lui.
I'll be fine, it's just that I really do care...
Bien qu'il s'en était déjà douté ( et que ça crevrait les yeux, de toute manière ), l'entendre de la bouche du concerné le troubla d'une sensation qu'il aurait du ressentir. Et de savoir qu'il savait qu'il aurait du la ressentir lui fit baisser les yeux.
... maybe I'm thinking too much as well.
Les épaules de Gunthaer remuèrent dans un rire silencieux, alors qu'il profitait de la chaleur et de la proximité de l'autre. Il ne s'était pas défait de leur étreinte, aussi avait-il de la difficulté à déterminer si Oren était désespéré ou simplement stupide. Peut-être qu'il était les deux, aussi. Un essayant de tout faire pour étouffer ses émotions afin de pouvoir vivre avec son fardeau, et l'autre essayant de tout faire pour ressentir afin d'échapper à l'évidence que sa vie était dénuée de sens. Un beau couple d'idiots, se démenant à essayer d'être quelque chose qu'ils n'étaient pas. Ridicule. Tout simplement ridicule. Mais intrigant, aussi.
Pfff.... D'où tu sors, Oren... il lâcha dans un souffle, secouant doucement sa tête, dépassé par la succession rapides d’événements en si peu de temps. J'ai côtoyé toutes sortes d'individus désespérés dans ma vie, mais toi, tu remportes vraiment la chandelle... Alteron must've really done a number on you, huh.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Coolangel533
Dinosaure

• Messages : 1514
• Age : 22
• PUF : Coolangel533
• Meute : Inaria, Solitaire, Blackclood
• Rang : Chasseur, //, Louveteau

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]   Jeu 17 Oct 2013, 03:35

Citation :
J'ai côtoyé toutes sortes d'individus désespérés dans ma vie, mais toi, tu remportes vraiment la chandelle... Alteron must've really done a number on you, huh.


La réflexion lui fit hausser les sourcils et espacer sa tête de l'autre, le reste de son corps encore prisonnier de l'étreinte.


- Désespéré? De quoi tu parles?

Il n'était pas désespéré, du moins, pas de ce qu'il savait. Il avait vécu et vivait avec ses souvenirs, mais il n'était en rien désespéré. Certes il était capable d'apprécier même un individu tel que celui ici présent, mais en quoi sa compassion le rendait-il désespéré? Il n'en savait rien. Rien du tout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

mlp.kaos
Mammifère

• Messages : 4106
• Age : 23
• PUF : mlp.kaos

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]   Jeu 17 Oct 2013, 04:03

Désespéré? De quoi tu parles?
Eh bien, pour commencer, je n'ai jamais rencontré quelqu'un capable d'aider les autres tout en se distançant d'eux.
Il ne bougeait pas, ne voulant pas se défaire de lui si tôt.
Quoi d'autre te garderait à Alteron si ce n'est du désespoir ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Coolangel533
Dinosaure

• Messages : 1514
• Age : 22
• PUF : Coolangel533
• Meute : Inaria, Solitaire, Blackclood
• Rang : Chasseur, //, Louveteau

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]   Jeu 17 Oct 2013, 04:25

Citation :
Eh bien, pour commencer, je n'ai jamais rencontré quelqu'un capable d'aider les autres tout en se distançant d'eux.


Il y songea. Avant il le faisait pour éviter de manquer de jugement à leur égard, mais désormais, les choses avaient changé. À présent, il ne faisait que se distancer pour garder une apparence de professionnalisme, mais en dehors des situations de travail, il s'ouvrait de plus en plus. Il donna donc voix à ses pensées afin de s'expliquer:


- Avant, c'était pour éviter de faire des erreurs de jugement en milieu de travail. Ces temps-ci, ce n'est justement qu'en situation de travail.

Il laissa l'autre poursuivre son questionnement.


Citation :
Quoi d'autre te garderait à Alteron si ce n'est du désespoir ?


C'était simple pourtant, non? Non. Apparemment, rien n'était simple lorsqu'il s'agissait de compréhension mutuelle entre eux.


- Hmm, d'abord l'habitude, puis la curiosité, puis un certain respect aussi...et maintenant j'ai une famille là bas. J'ai aussi un travail où je peux me rendre utile et où je me plais. Je ne vois pas où se trouve le désespoir là dedans.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

mlp.kaos
Mammifère

• Messages : 4106
• Age : 23
• PUF : mlp.kaos

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]   Jeu 17 Oct 2013, 04:36


Avant, c'était pour éviter de faire des erreurs de jugement en milieu de travail. Ces temps-ci, ce n'est justement qu'en situation de travail.
...
Hmm, d'abord l'habitude, puis la curiosité, puis un certain respect aussi...et maintenant j'ai une famille là bas. J'ai aussi un travail où je peux me rendre utile et où je me plais. Je ne vois pas où se trouve le désespoir là dedans.
Tu veux dire que tu es heureux là-bas? Avec Rapier ? Dagger ? Sliver ? Talon ? Tu acceptes la façon dont est traité Kriss ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Coolangel533
Dinosaure

• Messages : 1514
• Age : 22
• PUF : Coolangel533
• Meute : Inaria, Solitaire, Blackclood
• Rang : Chasseur, //, Louveteau

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]   Jeu 17 Oct 2013, 05:03

La question qui lui fut posée le mit dans l'embarras. Comment pouvait-il donc expliquer son point de vue? Il entreprit alors d'expliquer au violet comment il voyait les choses. Ce que d'autres faisaient ne le regardait pas directement et il fallait des épreuves pour en ressortir plus fort. Il ne pouvait pas changer la dynamique d'une meute entière et certains des pires membres, Dagger par exemple, tentaient si désespérément d'être intimidants qu'il en avait envie de rire. N'avait-il pas déjà par le passé surnommé le poignard Miss PMS? En effet, la situation de Kriss le peinait, mais le messager ne la connaissait plus, aussi lui parla-t-il également du fils qu'avait eut son protégé. Avant ce terrible incident, le futur du rejeton mal-aimé avait semblé si brillant, si beau et c'était grâce à lui. Oui il était heureux, car il pouvait faire ce genre de différence dans la vie de quelqu'un. Il pouvait être là pour d'autres comme il voulait être là pour lui. Il n'avait pas besoin de désespoir et donc, il n'était pas désespéré.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

mlp.kaos
Mammifère

• Messages : 4106
• Age : 23
• PUF : mlp.kaos

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]   Jeu 17 Oct 2013, 21:41


Lentement, Oren se remit de la question pour entreprendre de lui répondre. Gunthaer regretta vite son impulsion: il se rappelait que lorsqu'Oren expliquait quelque chose, il était virtuellement impossible de l'arrêter. Si se faire bombarder d'explications ne l'avait jamais réellement dérangé - elle marquait une certaine réceptivité chez son interlocuteur - Oren en revanche avait un ton monocorde et sobre qui l'endormait à coup sûr.

Il se rappela successivement des moments où ce-dernier lui avait fait la leçon et où il n'avait aucun échappatoire. Mais étrangement, cet instant n'était pas comme les autres. Il trouva un certain " réconfort " en entendant de la bouche de l'autre son avis. Il pouvait spéculer autant qu'il voulait sur ses intentions, les entendre de sa bouche semblait toujours le soulager. Se savoir dans le tort à son sujet était une source d'apaisement. Ça signifiait qu'Oren, sa façon de penser et de voir les choses, lui échappait encore, et qu'il demeurait intéressant. Pas vrai? C'était ça. Ça ne pouvait être que ça. Il n'y avait pas d'autre raison.

Chaque nom évoqué suscitèrent de nouvelles images qu'il avait tenté d'effacer. Il ne s'était pas attaché à eux - évidemment, comment aurait-il pu? mais le souvenir de son insouciance lui manqua. Pourquoi s'attribuer une tâche lorsqu'il lui était plus facile d'aller et venir à son gré?

Pendant l'explication, Gunthaer s'était éloigné pour se coucher dans l'herbe, afin d'y poser sa tête. Il se sentait bercé par les mots de l'autre. Il s'ouvrait à lui, et pas par désespoir. Mais parce-qu'il se " souciait " de lui. Et cette pensée lui fit réaliser quelque chose.

... ... C'est moi.
Ses oreilles se pivotèrent vers l'arrière.

C'est moi qui suit désespéré. C'est moi qui refuse de te laisser repartir à Alteron. Mais pourquoi?
Ses pupilles frétillèrent, avant de se stopper et de se centrer sur le guérisseur non-loin.
... ...Tu es libre.

Tu attends probablement que je baisse ma garde avant de pouvoir partir.
Il ferma les yeux.
Rentre chez toi.

Reste!
Fiche le camp.

Ne m'abandonne pas!


Dernière édition par JD le Mer 23 Oct 2013, 17:28, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hors de sa zone de comfort. [Prio Guns]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Aube naissante[Prio Guns][TERMINÉ]
» Théodore Deschanel ► La vie débute hors de ta zone de confort.
» Le ministre des Haitiens hors-Haiti visite la diaspora
» Agriculture en zone urbaine face au deficit d'infrastructure
» La zone métropolitaine contribue à 90% à la recette fiscale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Blackblood Alliance : Dissension :: Le Berceau de l'Alliance :: Le Gosier :: L'Oubliette des Rps-