Bienvenue à notre petit dernier, Australiandream !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La chasse aux petites bêtes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Rexia
Plancton

• Messages : 75
• Age : 26
• PUF : Wolfox
• Meute : Alteron.
• Rang : Espionne.

Caractéristiques du perso
• Amour: Je suis libre. Ca vous dit, les garçons ? =^.^=
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: La chasse aux petites bêtes.   Mer 16 Oct 2013, 14:01

    Sous le crépuscule annonçant une nouvelle nuit, alors que les derniers rayons du soleil caressaient quelques branches d'arbres et coloraient le ciel d'une magnifique couleur orange et sanguine, une petite souris avait décidé de sortir de son trou afin de grignoter quelques graines, espérant réussir à échapper aux prédateurs de la jungle des Alteron en se cachant sous les herbes de la canopée. Creusant légèrement, puis sortant de petites graines noirs de la terre humide, elle prenait son temps pour les faire tourner entre ses petites pattes griffus, les rongeant petit à petit de ses dents rectangulaires. Elle ne sentit pas, et ne vit pas arriver, la grande créature orange, juste derrière elle... et soudainement, elle crut que le ciel était en-train de lui tomber sur la tête.

    Profitant elle-aussi du crépuscule, où les loups étaient moins actifs que durant la journée, où ils chassaient, s'entrainaient, et où les petits s'amusaient, Rexia, la petite renarde, était partie chasser. Elle se sentit extrêmement chanceuse lorsqu'elle vit, au loin, cette souris un peu stupide, hors de son trou, qui serait facile à attraper, si elle ne se faisait pas remarquer, bien-sûr. Dans son dos, elle s'était avancée, silencieuse et légère comme une ombre... puis elle avait sauté, pour retomber sur sa proie, l'écrasant entre ses deux pattes-avant. La souris n'avait pas eut le temps de souffrir, ni de comprendre ce qu'il lui arrivait, seulement celui de pousser un rapide couinement... la renarde la tua sans tarder, n'aimant pas se montrer inutilement cruelle. Et, lorsqu'elle se redressa, c'était en mastiquant sa victime, alors que la queue de celle-ci pendait encore de son museau. Elle avala en aspirant la queue, puis lâcha un petit soupir satisfait... c'était à peine le début de la soirée, et elle se sentait déjà presque rassasiée. Encore une souris comme-ça et elle serait repus... l'estomac d'un renard n'était pas bien difficile à remplir. Et là, elle s'estimait heureuse, elle ne trouvait pas une proie aussi facilement toutes les nuits.

    Le vent se leva, et, oubliant sa fructueuse chasse, la renarde dressa soudainement le museau, ses deux oreilles montant l'une après l'autre tendis qu'elle essayait d'écouter... elle était quasiment certaine qu'elle venait de sentir l'odeur d'un loup, ou d'une louve, d'aussi loin elle ne savait les différencier. Elle chassait de nuit, car c'était pendant que la meute dormait... cependant, elle savait qu'il pouvait y avoir des insomniaques, et que certains aimaient se balader sous le crépuscule ou au clair de lune, ou encore des louveteaux désobéissants qui n'aimaient pas se coucher trop tôt... l'ennui, c'était que malgré son appartenance au clan, elle craignait encore que ses "cousins" plus grands qu'elle n'aient envie de "s'amuser" avec elle, et ce n'était pas les coups de dents tout-justes cicatrisés qu'elle avait sous la fourrure qui diraient le contraire. Alors elle faisait toujours en sorte de les éviter.

    Rexia se laissa rapidement tomber à plat-ventre, les sens en alerte, essayant de repérer d'où venait le loup. Ainsi cachée sous la canopée, elle devrait normalement réussir à ne pas être vue... ça servait, parfois, d'être de petite taille... cependant, elle savait aussi que certains loups étaient plus doués que d'autres...
Revenir en haut Aller en bas


Tyr-Nanog
Reptile

• Messages : 842
• Age : 25
• PUF : Tyr-Nanog
• Meute : Stoneclaw / Clan du Loup / Alteron / Oasis / Clan du Loup
• Rang : Chatonne / Chiot / Garde / Louveteau / Chiot / Louveteau

Caractéristiques du perso
• Amour: None/None/Oren(?)/...
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: La chasse aux petites bêtes.   Mar 22 Oct 2013, 20:41


Saber était de garde aux frontières ce soir là. Son secteur étant à l'autre bout de la jungle, elle avait décidé de relayer son prédécesseur plus tôt qu prévu, le temps de reprendre le rythme et de se remémorer les pistes de gardes avant que la nuit ne tombe et qu'elle ne du se fier plus qu'à son instinct et ses souvenirs.
Les couleurs rougeoyantes du crépuscules avaient déjà largement embrasés le ciel alors qu'elle prenait d'un pas assuré le premier sentir, zig-zagant au milieu des arbres et arbustes peuplant la jungle. Ces couleur chatoyantes lui faisait d'ailleurs penser qu'elle n'avait pas pensé à se remplir le ventre convenablement avant sa garde. Avec un peu de chance, elle tomberait sur un proie facile qu'elle n'aurait plus qu'à engloutir, ou encore une charogne assez fraiche sur laquelle il resterait encore un peu de chair. Oui, ça paraissait envisageable...

Le Soleil ne s'était pas encore couché derrière l'horizon et n'avait pas encore plongé la jungle dans le noir quand elle sentit une odeur inconnue. Non seulement elle ne connaissait pas son porteur, mais il ne sentait pas non plus comme un loup. Grondant, elle qui pensait sa garde calme et sans histoire, elle se coula avec le moins de bruit possible au milieu des buissons et des troncs immenses de la canopée, espérant trouver sa cible avant que l'odeur et sa trace ne s'évapore dans la nature épaisse.

Une petite clairière aux herbes hautes s'ouvrit devant elle. L’odeur était plus forte que jamais, et le sol foulé récemment indiquait une présence. Oui, l'inconnue était peut-être encore là.
Prenant une voix menaçante, la louve se campa sur ses pattes, cambrant son dos et montrant son large poitrail avant, prête à un éventuel assaut.


    « Montrez-vous, et déclinez votre identité ! »

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rexia
Plancton

• Messages : 75
• Age : 26
• PUF : Wolfox
• Meute : Alteron.
• Rang : Espionne.

Caractéristiques du perso
• Amour: Je suis libre. Ca vous dit, les garçons ? =^.^=
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: La chasse aux petites bêtes.   Mer 23 Oct 2013, 18:23


    Rexia avait espérée qu'en restant à plat-ventre, cachée, sans faire le moindre bruit, et en ne respirant même pas assez fort pour faire bouger les brins d'herbes qui se trouvaient devant sa truffe, le loup dont elle avait sentie l'odeur ne remarquerait pas sa présence et passerait son chemin en la laissant tranquille. Par la suite, elle n'aurait plus cas partir chasser de l'autre côté du territoire, où, elle l'espérait, la meute la laisserait tranquille pour cette nuit. Mais plus elle entendait les pas du loup venir dans sa direction, et plus cet espoir qu'elle avait fondait comme de la neige sous un soleil d'été. Elle savait que les loups avaient un aussi bon flair qu'elle... elle avait cependant espérait que sa petite taille et les herbes environnantes suffiraient à cacher son odeur. Mais visiblement, non, et le loup s'était montré assez curieux pour venir voir à qui appartenait cette odeur...

    Ou plutôt, cette louve. Lorsqu'elle ouvrit la gueule et lui somma d'un air menaçant de se montrer, de dire qui elle était, c'était clairement une voie de femelle qu'elle entendit... mais une voie de femelle menaçante et effrayante, pour la renarde. Rexia savait que malgré son rang, elle n'était rien pour la meute de loup, à-peine plus qu'une Oméga. Si elle était encore en vie, c'était parce que Rapier l'avait bien voulue. Sachant cela, elle devait soumission et obéissance aux loups... ce n'était pas pour autant qu'elle se laissait attraper et maltraiter !

    Elle fut tentée de faire demi-tour et de s'enfuir... mais la louve verrait alors les herbes bouger et la pourchasserait. Elle était rapide, mais peut-être que la louve aussi, peut-être qu'elle était une chasseuse. Et que se passerait-il si elle la rattrapait ? Elle supposait que si elle ne la tuait pas juste parce qu'elle était une renarde, coursière ou pas, elle le ferait parce qu'elle la prendrait pour une intruse après sa fuite. Il était moins dangereux de se présenter une première fois, quitte à devoir fuir ensuite... alors finalement, elle se releva, et sa petite tête rousse, noire et blanche sortit des buissons. Elle observa la louve au pelage brun et beige de ses yeux châtaignes, essayant de voir à qui elle avait à-faire... au premier coup-d'oeil, elle n’imposait pas la confiance, et Rexia se tenait prête à prendre ses pattes à son cou au premier signe de menace.

    Les oreilles plaqués contre le crane en signe de soumission... rang oblige, ainsi que le besoin qu'elle avait de se faire bien voir pour survivre... elle répondit :


    -Pas de panique, louve, ce n'est que moi, Rexia, la renarde-coursière. Je fais aussi partie de la meute Alteron.
Revenir en haut Aller en bas


Tyr-Nanog
Reptile

• Messages : 842
• Age : 25
• PUF : Tyr-Nanog
• Meute : Stoneclaw / Clan du Loup / Alteron / Oasis / Clan du Loup
• Rang : Chatonne / Chiot / Garde / Louveteau / Chiot / Louveteau

Caractéristiques du perso
• Amour: None/None/Oren(?)/...
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: La chasse aux petites bêtes.   Mer 30 Oct 2013, 11:45


Les secondes d'attente avant que l'intruse n'ose se montrer à la garde parut lui paraitre des heures. L'odeur était omniprésente dans les airs, lourde et suffocante. Un mélange de sang frais, sûrement d'une des proies de l'inconnue, mais aussi d'un odeur musquée qu'elle n'arrivait pas à déchiffrer malgré son expérience des frontières.

    « Pas de panique, louve, ce n'est que moi, Rexia, la renarde-coursière. Je fais aussi partie de la meute Alteron. »

Saber fit la moue alors que la renarde rousse sortait de l'anonymat et de ses broussailles. Ce n'était pas en débusquant les propres membres de sa meute qu'elle serait prompte à avoir une promotion et quelques bouchées de plus sur les proies de la chasse. Mais au moins, elle avait résolu le petit mystère de la soirée, et rencontré un des membres les plus mystérieux et... étrange de leur meute à sa connaissance.
La louve s'approcha de quelques pas de la renarde, en profitant pour humer à nouveau son odeur, pour la graver dans sa mémoire et ne pas commettre une nouvelle fois l'erreur de la terroriser dans ses promenades nocturnes. D'ailleurs, les effluves de la peur et les légers poils blancs, synonymes de blessures récentes sur ses flancs montraient bien que la renarde rousse ne portait pas les loups dans son cœur, et encore moins les loups bagarreurs et à l'ego surdimensionné qui pullulaient dans la jungle Alteronne.


    « Désolée de t'avoir dérangée Rexia. J'ai cru qu'une intruse s'était glissé sur notre territoire et comme je ne connaissais pas ton odeur, je... »

La louve se détendit, reprenant enfin une position plus sobre et confortable, abandonnant une posture pour laquelle elle était prête à bondit sur une proie. La petite renarde qui lui faisait face avait beau avoir une bouille de filou prête à embobiner le premier louveteau crédule, elle n'en était pas moins un membre de leur clan, et la louve avait déjà appris par le passé à considérer autant  un Oméga qu'un membre de l'élite. Aussi, elle ne s'étonnait pas qu'une renarde ait rejoint leur rang, rien de tel qu'un corps fin, léger et rapide pour devenir coursière. Tout l'inverse de la louve pour laquelle sa carrure masculine empêchait tout autre rôle que garde dissuasive.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rexia
Plancton

• Messages : 75
• Age : 26
• PUF : Wolfox
• Meute : Alteron.
• Rang : Espionne.

Caractéristiques du perso
• Amour: Je suis libre. Ca vous dit, les garçons ? =^.^=
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: La chasse aux petites bêtes.   Mer 30 Oct 2013, 17:00

    En voyant la réaction de la louve à son encontre, la petite renarde faillit pousser un soupir de soulagement : visiblement, elle n'était pas tombée sur une louve hostile qui s'amuserait à la tourmenter avec pour unique mobile qu'elle était née renarde. Voyant celle-ci se détendre, et rentrer les crocs, Rexia se poussa à se détendre, elle aussi, bien qu'elle restait encore sur ses gardes, comme toujours, en réalité : si le danger ne venait pas de cette louve qui tenterait de la piéger, il pouvait venir d'ailleurs, comme d'un autre loup qui pourrait arriver à ce moment-là. Elle sortit cependant complétement des broussailles de la canopée, venant s'installer, droite, bien que gardant les oreilles et la queue basse, face à la louve à l'imposante carrure... bien plus imposante que la petite bête rousse, déjà, ça c'était une certitude.

    Il était rare que Rexia croise des loups sympathiques avec qui elle pouvait se lier d'amitié... la dernière en date était Hélya, une apprentie guérisseuse qui avait dû subir les maltraitances de plus hauts gradés, tout comme elle. Aussi, lorsque la petite renarde rusée et espiègle, mais aussi gentille et attachante envers ceux qui pouvaient l'être avec eux, rencontrait un autre membre de la meute avec qui elle pouvait parler sans avoir à craindre les insultes ou les coups de dents la rendait toujours heureuse, surtout qu'elle était naturellement curieuse, comme tous les renards... alors elle s'en donnait à cœur joie pour en apprendre plus sur les nouvelles têtes.


    -Ça ne fait rien, je venais de sortir de mon terrier pour la chasse, tu ne m'as pas dérangée... j'avoue, juste peut-être un peu effrayée répondit-elle, en en profitant pour essuyer du revers de la patte une goûte de sang brillante de souris qui pendait à sa moustache, puis en léchant la goûte, appréciant le goût du sang... elle était comme tous les prédateurs, après-tout, même si elle était petite.

    Durant tout ce temps, elle ne quitta pas la louve des yeux. OK, elle voulait bien lui faire confiance, ne pas avoir peur, car elle ne se montrait pas violente, pour le moment... mais elle n'était pas stupide. Si la louve changeait soudainement d'avis, ou qu'il s'avérait qu'elle lui tendait un piège, elle se tenait prête à faire demi-tour et à détaller dans les hautes-herbes. Ses muscles étaient toujours tendus, près à courir. Mais en attendant, la petite curieuse demanda :


    -Qui es-tu, toi ? Pardonne-moi de ne pas le savoir, mais je ne côtoie pas assez les loups pour connaître tous les noms. Et d'ailleurs, tu fais quoi, dans le coin ? A cette heure-ci, je chasse parce que je sais que j'ai peu de chance de croiser un loup faisant une balade...
Revenir en haut Aller en bas


Tyr-Nanog
Reptile

• Messages : 842
• Age : 25
• PUF : Tyr-Nanog
• Meute : Stoneclaw / Clan du Loup / Alteron / Oasis / Clan du Loup
• Rang : Chatonne / Chiot / Garde / Louveteau / Chiot / Louveteau

Caractéristiques du perso
• Amour: None/None/Oren(?)/...
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: La chasse aux petites bêtes.   Mer 30 Oct 2013, 21:50


La renarde baissa aussi un peu sa garde à la vue de la louve. Elle devait se sentir rassurer pour une fois, qu'un loup ne lui saute pas dessus sans raison, sous prétexte qu'elle n'était pas des leurs, en tant que race, il s'entendait, quoique les Alterons avaient une tendance mystérieuses à même se battre entre eux. Et puis, malgré sa carrure et sa moue assez dure, Saber savait mettre ses hôtes à l'aise. Surtout quand il avait l'honneur de lui plaire.
    « Ça ne fait rien, je venais de sortir de mon terrier pour la chasse, tu ne m'as pas dérangée... j'avoue, juste peut-être un peu effrayée. »

Effrayée ? Un peu ? Elle l'avait carrément terrorisée plutôt ! Pour aller jusqu'à retenir son souffle et se cacher à plat ventre dans les broussailles, il fallait être vraiment être plus qu'effrayée par l'auteur du moindre petit bruit.
Mais la louve ne lui en voulait pas. Elle lui rappelait trop la jeune louvette qu'elle avait été petite, sans sa troupe de solitaires qui se devaient d'être toujours sur le qui-vive pour vivre, et surtout survivre.

La renarde en face en profita d'ailleurs pour finir de se lécher les babines, rappelant encore à la louve son ventre creux qui ne tarderait pas à gargouiller de mécontentement. Qu'elle idée de partir en patrouille sans manger !

    « Qui es-tu, toi ? Pardonne-moi de ne pas le savoir, mais je ne côtoie pas assez les loups pour connaître tous les noms. Et d'ailleurs, tu fais quoi, dans le coin ? A cette heure-ci, je chasse parce que je sais que j'ai peu de chance de croiser un loup faisant une balade... »

Au moins, ce tour de garde avait été l'occasion pour le deux femelles de se croiser, et de mieux se connaitre entre membres. Saber appréciait toujours ces petits appartés amicaux qu'elle pouvait avoir avec les membres de sa meute, surtout quand elle tombait sur de si belles rencontres.
    « Je suis Saber, je fais partie de la Garde des frontières. C'était mon tour de patrouiller aux abords de la jungle ce soir, une chance que tu sois tombée sur moi, j'ai relevé mon collègue plus tôt que prévu, et lui est largement moins... conciliant avec les nouvelles dans ton genre... »

Oui, beaucoup de chance. La pauvre renarde aurait certainement terminé en charpie. Ou pire encore, ramenée sur la place publique pour subir un lynchage en vue de défouler les loups. Et ça, Saber avait passé le cap depuis de longues années.
Repensant à l'odeur de sang et de rongeur frais qu'elle avait senti quelques instants auparavant, la louve se ravisa tout de suite à changer de sujet. Un sujet plus plaisant, pour elle et Rexia.

    « Tu as l'air bonne chasseuse. C'est vrai qu'entre toi et moi, y'a une grande différence de bruit quand on essaye de se faire discret ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rexia
Plancton

• Messages : 75
• Age : 26
• PUF : Wolfox
• Meute : Alteron.
• Rang : Espionne.

Caractéristiques du perso
• Amour: Je suis libre. Ca vous dit, les garçons ? =^.^=
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: La chasse aux petites bêtes.   Ven 01 Nov 2013, 12:19

    Bon, oui, c'était vrai, Rexia avait été largement plus qu'effrayée par l'apparition de cette louve qui lui avait, au début, montrés les crocs et qui lui avait parlé d'une voie menaçante... c'était dans la nature des renards d'être des trouillards, car c'était le meilleur moyen qu'ils avaient d'échapper aux autres prédateurs qui étaient largement plus grands et plus forts qu'eux, que ce soit les loups, les chiens ou les smilodons. La peur elle-même était un facteur de leur ruse car elle leur permettait d'agir instinctivement au moindre signe de danger. Mais bon, ce n'était pas parce que la lâcheté était dans la nature d'une espèce que cette espèce allait forcément aimer s'en venter...

    La louve se présenta donc sous le nom de Saber, et lui expliqua qu'elle était une garde partant se mettre en faction... oh, elle comprenait mieux, maintenant. Elle aurait pu le deviner, mais comme l'avait fait remarquer Saber, elle avait pris la relève tôt, généralement Rexia quittait sa tanière avant celle-ci. Lorsqu'elle lui parla de l'autre garde bien moins conciliant avec les renards, elle eut un petit sourire mesquin avant de répondre :


    -Oh, tu parles du gros abruti noir qui passe plus de temps à roupiller qu'à surveiller ? Il se trouve que je ne connais pas son nom, parce que contrairement à toi, il n'a pas pris la peine de discuter... en revanche, il m'as déjà montrer la différence de rang entre lui et moi.

    Elle passa la patte sur une ancienne cicatrice sous sa fourrure. Heureusement, ce-jour là, elle lui avait échappé avant qu'il n'aille au-delà que d'un simple coup de dents. Puis elle continua :

    -Il ne m'a attrapé qu'une fois, cependant. Par la suite, je lui ais fait subir quelques renardises bien placées et depuis la dernière fois, où je l'ai envoyée dans un terrier de moufette, il n'a plus cherché à me débusquer.

    Rexia se mit à rire... certains loups étaient parfois facile à piéger. Elle avait remarqué le terrier et marqué l'entrée quelques heures plus tôt, afin qu'il porte son odeur, car elle savait que ce loup tenterait de l'attraper. Le moment venu, elle avait couru dans cette direction, mais elle avait disparu entre les racines d'un arbre sans qu'il ne s'en aperçoive. Suivant l'odeur, il avait continué, croyant qu'elle était entrée dans SON terrier... et on l'avait sentie arriver pendant les trois semaines qui suivirent. Comme-quoi, il fallait savoir à-quoi s'attendre, avec un renard, sinon on finissait piéger comme un louveteau.

    Le sujet partit ensuite vers la chasse... de toute-façon, maintenant qu'elle y pensait, il valait mieux qu'elle évite de trop se moquer d'un loup devant un autre Alteron, même si elle lui semblait sympathique. Rexia releva fièrement le museau et répondit :


    -Merci. Mais il y a cependant une différence fondamentale entre les loups et moi : vous, vous abattez des animaux gros comme des cerfs, et moi, je suis à-peine capable de tuer un oiseau aussi gros qu'un faisan. En cela, j'avoue que j'admire ton espèce... il m'arrive parfois de me cacher dans les herbes pour assister aux chasses, les loups sont alors trop occupés par l'odeur du sang pour me remarquer.

    La renarde observa un instant son interlocutrice... son ventre n'avait pas encore gargouillé, mais il y avait des signes physiques qui ne trompaient pas, là-dessus. Elle, elle avait un petit estomac de renard, encore un rongeur ou deux suffirait à totalement la rassasiée... donc, elle en aurait le temps et la possibilité, aussi proposa-t-elle :

    -Tu m'as l'air d'avoir faim. Veux-tu que je te chasse quelques mulots ? J'ignore si c'est la saison de reproduction, ou un truc dans le genre, mais en ce moment, les rongeurs sont vraiment imprudents et faciles à attraper.
Revenir en haut Aller en bas


Tyr-Nanog
Reptile

• Messages : 842
• Age : 25
• PUF : Tyr-Nanog
• Meute : Stoneclaw / Clan du Loup / Alteron / Oasis / Clan du Loup
• Rang : Chatonne / Chiot / Garde / Louveteau / Chiot / Louveteau

Caractéristiques du perso
• Amour: None/None/Oren(?)/...
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: La chasse aux petites bêtes.   Dim 03 Nov 2013, 12:21


    « Oh, tu parles du gros abruti noir qui passe plus de temps à roupiller qu'à surveiller ? Il se trouve que je ne connais pas son nom, parce que contrairement à toi, il n'a pas pris la peine de discuter... en revanche, il m'as déjà montrer la différence de rang entre lui et moi. »

Dit la renarde, passant sa patte délicatement dans son pelage légèrement plus clair à cet endroit sûrement encore sensible. Saber retint un grognement en pensant aux maltraitances qu'avait pu subir la renarde à cause de ses camarades assoiffés de gloire, de combats et de sang. Ce qu'ils pouvaient être idiots et négligents. Elle se haïssait d'ailleurs elle-même à cet instant, car elle avait fait partie de cette grande majorité sans jugeote. Elle espérait juste avoir dépasser cela, enfin, après tant d'année à errer dans un brouillard de guerre.

    « Il ne m'a attrapé qu'une fois, cependant. Par la suite, je lui ais fait subir quelques renardises bien placées et depuis la dernière fois, où je l'ai envoyée dans un terrier de moufette, il n'a plus cherché à me débusquer. »

Renardises... La louve se souvenait en effet que le loup noir avait porté une lourde odeur nauséabonde pendant de longues semaines. Elle esquissa un maigre sourire en pensant qu'elle avait enfin trouvé l'auteur de cette farce qui avait fait rire la jungle entière sur le compte du loup garde. Elle avait d'ailleurs souvent évité de prendre le même chemin de garde quand elle le relevait pour éviter d'embaumer son poil de la même odeur.
    « Merci. Mais il y a cependant une différence fondamentale entre les loups et moi : vous, vous abattez des animaux gros comme des cerfs, et moi, je suis à-peine capable de tuer un oiseau aussi gros qu'un faisan. En cela, j'avoue que j'admire ton espèce... il m'arrive parfois de me cacher dans les herbes pour assister aux chasses, les loups sont alors trop occupés par l'odeur du sang pour me remarquer. »

Oui, il était vrai que les loups étaient plus aptes à chasser de grosses proies que les renards, mais l'ego surdimensionné des loups de cette meute mettait souvent en péril les chasses. Et elle finissaient souvent en bagarre, car les chasseurs ne savaient que se vanter de leurs prouesses et non pas mettre leurs talents en commun. Certains cependant se passait bien, quand il fallait nourrir la Reine et l'Elite du clan par exemple. Les obligations forcent les caractères à s'adoucir pour quelques moments.
    « Tu m'as l'air d'avoir faim. Veux-tu que je te chasse quelques mulots ? J'ignore si c'est la saison de reproduction, ou un truc dans le genre, mais en ce moment, les rongeurs sont vraiment imprudents et faciles à attraper. »

Il est vrai que la louve avait faim, mais elle ne pu s'empêcher d'être vexé que son état fut si flagrant pour les yeux d'une renarde qu'elle ne connaissait pas auparavant. Elle qui avait toujours travaillé sa carrure et son aspect pour paraitre la plus normale, saine et froide possible. Elle retint une grimace et un petit grognement envers Rexia. Elle ne voulait pas paraitre désagréable alors que celle-ci lui proposait de partager sa partie de chasse.
    « Je... Je crois que un ou deux petits rongeurs ne me ferait pas de mal en effet... »

Articula la louve, un peu gênée de laisser la renarde chasser pour elle.
    « Mais seulement si tu promets de venir partager ma prochain grosse proie, comme tu dis, avec moi et de m'apprendre à chasser les rongeurs. Après tout, tu dois aussi avoir l'estomac un peu creux puisque tu était seulement au début de ta chasse. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rexia
Plancton

• Messages : 75
• Age : 26
• PUF : Wolfox
• Meute : Alteron.
• Rang : Espionne.

Caractéristiques du perso
• Amour: Je suis libre. Ca vous dit, les garçons ? =^.^=
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: La chasse aux petites bêtes.   Dim 03 Nov 2013, 18:55

    Rexia était douée pour deviner l'état dans lequel se trouvaient ses interlocuteurs... il fallait bien cela si elle voulait être certaine qu'une nouvelle personne qu'elle rencontrait se montrerait brutale envers elle ou pas, c'était un moyen de survivre sûr et efficace. Saber savait cacher ses faiblesses physiques derrières sa montagne de muscles et son impressionnante carrure... mais cela ne suffisait pas à cacher de petits détails à une renarde. La faim, ça ne se ressentait pas, et ça ne se voyait pas, que par les gargouillements du ventre et une sensation de creux et de faiblesse... il y avait des signes physiques, comme une accélération de la respiration, ou d'étranges ondulations de la fourrure, qu'un œil entraîné comme le sien pouvait facilement détecter. Hors, Rexia avait vu qu'elle avait faim... cependant, elle ne lui avait pas proposée cela pour la vexer, ni pour l'insulter.

    La renarde ne tombait pas souvent sur des loups sympathiques, elle avait alors envie de se montrer sympathique à son tour. De plus, se faire bien voir lui assurerait peut-être une certaine protection. Aussi, lorsque la louve lui proposa, en échange de deux ou trois rongeur, de partager elle aussi sa prochaine proie avec elle, la renarde sourit et sa queue se mit à danser derrière elle. On ne lui avait jamais fait une telle proposition, et elle n'avait jamais osée se joindre à la meute pour réclamer sa part sur une chasse, préférant manger ce qu'elle tuait ou ce qu'elle trouvait. C'était autant une question de peur qu'une question de caractère, les renards étant solitaires. Mais ce serait la première fois qu'elle pourrait manger à sa faim sur une grosse proie qui ne serait pas une charogne et déjà en partie dévorée par les vers.


    -Si ça peut vraiment te faire plaisir, répondit-elle, alors ce sera avec plaisir que j'accepte l'invitation. Mais il vaudra que ce soit éloigné des autres loups, je n'aime pas me mêler à la meute... ou alors, je compterais sur toi pour me protéger d'eux.

    Et, sur ceux, elle se releva et commença à se diriger vers les broussailles de la canopée, où, tout comme elle, les souris avaient élus domiciles parce que les prédateurs avaient plus de mal à les y débusquer... il ne fallait cependant pas oublier que malgré leur taille, les renards restaient des prédateurs. Avant de partir, cependant, elle se tourna une dernière fois vers la louve et lui dit :

    -Tu n'as cas partir pour ton poste de garde, je te rejoindrais en suivant ton odeur avec ton goûté. Oh, et ne t'en fait pas pour mon propre estomac : la nuit est à-peine avancée et il est déjà à-moitié plein. Le bon côté à être aussi petit, c'est qu'on a moins besoin de se nourrir. Je vais finir de me caler puis je te rapporterais des mulots.

    Et elle s'élança dans les herbes hautes, son corps roux disparaissant là où Saber l'avait débusquée...
Revenir en haut Aller en bas


Tyr-Nanog
Reptile

• Messages : 842
• Age : 25
• PUF : Tyr-Nanog
• Meute : Stoneclaw / Clan du Loup / Alteron / Oasis / Clan du Loup
• Rang : Chatonne / Chiot / Garde / Louveteau / Chiot / Louveteau

Caractéristiques du perso
• Amour: None/None/Oren(?)/...
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: La chasse aux petites bêtes.   Jeu 07 Nov 2013, 15:44

(Du coup, on termine le sujet comme ça, ou on fait une ellipse pour raconter ce qu'il se passe plus tard ?)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rexia
Plancton

• Messages : 75
• Age : 26
• PUF : Wolfox
• Meute : Alteron.
• Rang : Espionne.

Caractéristiques du perso
• Amour: Je suis libre. Ca vous dit, les garçons ? =^.^=
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: La chasse aux petites bêtes.   Jeu 07 Nov 2013, 16:27

(Je pensais faire une ellipse, et dire que Rexia rejoint Saber un peu plus tard, si cela te convient ^^)
Revenir en haut Aller en bas


Tyr-Nanog
Reptile

• Messages : 842
• Age : 25
• PUF : Tyr-Nanog
• Meute : Stoneclaw / Clan du Loup / Alteron / Oasis / Clan du Loup
• Rang : Chatonne / Chiot / Garde / Louveteau / Chiot / Louveteau

Caractéristiques du perso
• Amour: None/None/Oren(?)/...
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: La chasse aux petites bêtes.   Jeu 07 Nov 2013, 16:57

(D'accord, désolée pour l'attente dans ce cas, je ne savais pas trop comment continuer sans faire d'ellipse ^^')

Décidément, le regard aiguisé de la renarde allait lui plaire, malgré le fait qu'elle se sentait entièrement à nue devant elle, et la gêne induite la bouleversait un peu. Elle avait déjà ressenti cela avec un loup du Clan, mais, totalement terrorisée par le changement que cela avait provoqué en elle, Saber avait méthodiquement évité l'objet de cet effet pendant de longs mois. Quitte même à se laisser souffrir en silence de quelques morsures bien placées plutôt que de consulter l'étrange guérisseur.
À l'évocation de nourriture, la renarde sembla savourer d'avance le morceau que lui rapporterait la louve, si tant est que la chasse se déroule pour le mieux cette fois-ci. Mais elle respecterait sa parole, quitte à chasser seule, même si dans ces cas là, elle se faisait plus chasser par sa proie qu'elle ne la chassait elle-même.


    « Si ça peut vraiment te faire plaisir, alors ce sera avec plaisir que j'accepte l'invitation. Mais il vaudra que ce soit éloigné des autres loups, je n'aime pas me mêler à la meute... ou alors, je compterais sur toi pour me protéger d'eux. »

Dit la renarde alors qu'elle rebroussait déjà chemin, sûrement pour disparaitre se remplir le ventre et rapporter de quoi combler un peu l'appétit de la louve. À cette pensée, la louve se sentit très reconnaissante. Alors qu'elles ne se connaissaient que peu, Rexia avait fait preuve d'une énorme gentillesse à son égard. Une gentillesse non feinte et naturelle comme jamais personne n'avait pu vraiment lui offrir.

    « Tu n'as cas partir pour ton poste de garde, je te rejoindrais en suivant ton odeur avec ton goûté. Oh, et ne t'en fait pas pour mon propre estomac : la nuit est à-peine avancée et il est déjà à-moitié plein. Le bon côté à être aussi petit, c'est qu'on a moins besoin de se nourrir. Je vais finir de me caler puis je te rapporterais des mulots. »

Sur ces derniers mots, la renarde disparu dans les broussailles, laissant la louve seule. Un dernier bruissement et le silence lourd de la jungle. Jetant un dernier regard à la clairière, la louve retourna sur ses pas, rejoindre son chemin de ronde et continuer son travail. Marcher, sentir, surveiller, protéger.

...


Plusieurs heures s'étaient écoulées alors que Saber rejoignait leur lieu de rendez-vous, ou du moins, l'endroit où elles s'étaient rencontrées. L'endroit portait encore la légère odeur de la renarde. La louve esquissa un pénible sourire alors qu'elle laissa tomber un lapereau bien gras à ses pattes.
La garde s'était passée sans cahot, pas d'intrus à chasser, pas de bagarres ni de course-poursuite. Rien. Elle avait même eut le temps de débusquer ce jeune lapin sortant, inconscient du danger, de son terrier. La proie était plutôt grosse pour la saison, et elle était heureuse d'avoir résisté à la tentation de la dévorer sur place, car elle tenait à le partager avec sa nouvelle amie la renarde.
Elle attendait son arrivée avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rexia
Plancton

• Messages : 75
• Age : 26
• PUF : Wolfox
• Meute : Alteron.
• Rang : Espionne.

Caractéristiques du perso
• Amour: Je suis libre. Ca vous dit, les garçons ? =^.^=
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: La chasse aux petites bêtes.   Jeu 07 Nov 2013, 18:37

[Ça ne fait rien ^^]

    -Oh, fit une voie enjouée dans les fourrés, juste derrière Saber, je vois que tu n'as pas tardé à tenir ta promesse de partager une grosse proie avec moi.

    Rexia sortie de la cachette des herbes hautes, où les renards comme elle étaient généralement en sécurités face aux loups... mais il fallait, pour cela, qu'ils aient le besoin de se cacher d'eux. Elle s'était approchée silencieusement, afin de s'assurer qu'elle allait à la rencontre de la bonne louve, puis elle lui avait parlé directement sans faire de bruit et annoncer sa présence. Elle ne cacherait pas, si elle lui posait la question, que son but avait été de la faire un peu sursauter. Quand elle était avec quelqu'un en qui elle avait confiance, la petite renarde pouvait se montrer bien espiègle et joueuse.

    La renarde avait entre ses dents les queues de trois grosses souries qui pendait en-dessous de sa gueules. Leurs corps, raides et morts, se balançaient et se cognaient à intervalle régulier. Un peu de salive coulait sur le bord du museau de Rexia... elle ne pouvait nier qu'elle avait eue beaucoup de mal à les ramener ici sans les mâchonner un peu, surtout avec le goût de leurs queues sur le bout de sa langue. Elle avait manger un mulot, terminant de se remplir le ventre, avant de partir à la recherche de la part de Saber. Elle avait vite trouvée une première sourie, mais elle l'avait avalée par pur réflex, et elle s'était sentie bien bête par la suite. Ainsi donc, elle en avait, au fil des heures qui suivirent, débusqués trois autres en creusant, et elle les avait tués en réussissant à ne pas les manger, cette fois-ci. Rexia était maigre, parce qu'elle n'avait pas tout les soirs autant de chance à la chasse, et en plus, elle ne mangeait jamais trop pour pouvoir garder son allure fine et rapide... mais elle était quand-même un peu gourmande.

    La petite rouquine vint se placer près du lapin, à-côté duquel elle fit tomber ses trois prises, et elle les fit glisser vers la louve du bout du museau.


    -J'espère que ça t'ira, dit-elle en relevant la tête vers elle. Je t'ai rapportée les plus grosses que j'ai pu trouver, et j'ai peur de ne plus pouvoir chasser pour le reste de la nuit. Les rongeurs ont finis par savoir que j'étais en chasse, ils se sont enfoncés au plus profond de leurs galeries.
Revenir en haut Aller en bas


Tyr-Nanog
Reptile

• Messages : 842
• Age : 25
• PUF : Tyr-Nanog
• Meute : Stoneclaw / Clan du Loup / Alteron / Oasis / Clan du Loup
• Rang : Chatonne / Chiot / Garde / Louveteau / Chiot / Louveteau

Caractéristiques du perso
• Amour: None/None/Oren(?)/...
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: La chasse aux petites bêtes.   Jeu 07 Nov 2013, 22:30



    « Oh, je vois que tu n'as pas tardé à tenir ta promesse de partager une grosse proie avec moi. »

La voix surpris tellement la louve qu'elle sursauta et se mit à grogner, sur ses aguets. Bercée par la torpeur du sommeil et l'odeur douce de la renarde, encore présente dans la clairière, elle n'avait pas senti l'odeur se rapprocher à nouveau. Reprenant ses esprits et voyant la renarde sortir des fourrés avec trois souris dodues pendant de sa mâchoire, la louve ne pu s’empêcher de s'en lécher les babines. Elle avait rarement eut l'occasion de manger des rongeurs, mais leur goût léger et le craquement de leurs os fluets sous la pression de sa mâchoire l'avait toujours énormément attiré, même si le rapport teneur au ventre et amusement était bel et bien déséquilibré.
La renarde plaça ses proies juste à côté du lapin et les poussa du bout du museau vers la garde lupine. Saber était d'ailleurs charmée par les trouvailles de sa compagne renarde. Elle avait merveilleusement du chasser pour ramener de si gros rongeurs. Et malgré la bave qui avait fait luire quelques centimètres de pelage, elles avaient l'air encore fraiches. La louve ne s'en serait même pas étonné si à ce moment là, une des souris se serait réveillée puis faufiler dans les buissons pour leur fausser compagnie pendant leur repas. Amusée par cette perspectives, la louve sourit.


    « J'espère que ça t'ira. Je t'ai rapportée les plus grosses que j'ai pu trouver, et j'ai peur de ne plus pouvoir chasser pour le reste de la nuit. Les rongeurs ont finis par savoir que j'étais en chasse, ils se sont enfoncés au plus profond de leurs galeries. »

La louve, encore coite devant la bonté de sa camarade, ne fit qu’acquiescer. Ses yeux était rivés sur les proies gisant devant elles au sol. Un sacré festin pour deux demoiselles. Si un haut gradé passait par là, il se serait fort moquée d'elle et aurait emporté leur butin sous leur yeux, et l'aurait peut-être même dévoré sans attendre, et sans leur laisser une miette.
Mais elles étaient bien seules ce soir là. La nuit noire sans lune était peu propice à ce que les gradés sortent le museau de leur tanière, et encore moins aille trainer au beau milieu de la jungle sans raison particulière.


    « J'ai du avoir plus de chance alors... Ce lapin m'a bondit droit dans la gueule ! Je n'avais jamais vu une proie si pressée d'être mangée ! »

Dit la louve, laissant échapper un petit rire en repensant à la scène cocasse qu'avait produit sa chasse. Elle en était même encore très étonnée, et se disait que la nature avait du lui filer un petit coup de pouce en entendant son ventre grogner de faim à longueur de temps.

    « Mais ce n'est qu'une petit partie que je t'ai promis. C'est une maigre proie pour compenser tes heures de chasse. Je te réserve toujours une vraie part de chair sur la prochaine grande proie de la chasse... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rexia
Plancton

• Messages : 75
• Age : 26
• PUF : Wolfox
• Meute : Alteron.
• Rang : Espionne.

Caractéristiques du perso
• Amour: Je suis libre. Ca vous dit, les garçons ? =^.^=
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: La chasse aux petites bêtes.   Ven 08 Nov 2013, 18:06

    Oh, Rexia ne s’inquiétait jamais des hauts-gradés à une telle heure de la nuit. Comme le pensait justement Saber, ceux-ci ne sortaient jamais leur gros museau de fainéants de leur tanière aussi tard, c'était la raison pour laquelle les renards étaient nocturnes : car les loups ne venaient alors que rarement leur voler leurs proies et les pourchasser dans le but de "jouer", ou encore de tuer un petit prédateur juste pour le plaisir. Mais si un loup moins sympathique que Saber avait dû passer par-là à ce moment-là, la renarde aurait fait comme elle l'avait toujours fait : elle aurait à-nouveau attrapée les souris par la queue, espérant que la louve gardienne en aurait fait de-même avec son lapin et qu'elle l'aurait suivie, et elle aurait couru avant qu'il n'ait la temps d'en prendre une seule bouchée, guidant son amie vers un lieu où elles seraient plus tranquille pour manger... elle connaissait des coins et des cachettes où les loups n'allaient jamais, et que Saber, elle en était certaine, ne devait elle-même pas connaître.

    Et pour ce qui était de la vengeance d'un loup humilié, elle ne se serait pas inquiétait : la nuit, tous les loups se ressemblaient, il n'aurait pas pu savoir que c'était Saber, le lendemain matin... quand à elle, il l'aurait reconnue, car elle était la seule renarde de la meute, mais elle lui souhaitait bonne-chance pour réussir à l'attraper.

    Rexia rit de bon cœur en même-temps que sa camarade : elle ne savait pas pourquoi, mais cette nuit, les proies se montraient vraiment imprudentes, voir suicidaires. Mais il ne fallait pas que les deux prédatrices s'en plaignent, ce n'était pas tout les jours qu'elles auraient la chance d'aussi bien manger. Au lieu de ça, la renarde se tourna vers le lapin mort, admirant avec quelle finesse la louve l'avait tué grâce à ses puissant crocs... elle, elle était capable de tuer des lapins, mais pas avec une morsure aussi net et puissante. Elle admirait les techniques de chasse des loups... mais c'était d'ailleurs la seule chose qu'elle admirait chez eux.


    -Je dirais que tu te dévalorises un peu, dit Rexia en penchant la tête sur le côté. Que tu l'ais coursé ou pas, c'est une belle prise et je n'ai que rarement vu une morsure aussi précise. Moi, il me faut m'y remettre à plusieurs fois quand j'arrive à attraper un lapin, pour le tuer... enfin, SI j'arrive à attraper un lapin. Enfin, merci pour cette avance.

    Ne tenant plus, la renarde, gourmande, plongea son museau dans sa partie du lapin et arracha quelques morceaux de viandes crues. Pas beaucoup, cependant, car elle n'avait déjà plus faim. Ce n'était que de la politesse et un peu de gourmandise. Elle finit par relever son museau rougi de la proie , le leva haut vers le ciel et montra sa gratitude et le délicieux goût de la proie en poussant un profond glapissement, qui claqua dans la nuit et dérangea un corbeau, dans un arbre voisin, qui prit son envol en poussant des cris courroucés. Puis elle se tourna à-nouveau vers Saber et lui dit :

    -Merci. Avec ça plus les rongeurs que j'ai déjà chassée, je pense que ça suffira pour cette nuit. Je ne dois pas aller au-delà que le nécessaire, si je ne veux pas devenir grasse et lente et me faire attraper par des loups moins bien intentionnés. Elle rit un peu, avant de continuer : tu n'as cas attaquer les souris et manger le reste du lapin, et si il en reste un peu, je le mettrais de côté près de ma tanière, ça m'évitera une nuit ou deux de chasse. Les rongeurs reprendront ainsi confiance, si je ne reviens pas, et seront à nouveau facile à attraper.
Revenir en haut Aller en bas


Tyr-Nanog
Reptile

• Messages : 842
• Age : 25
• PUF : Tyr-Nanog
• Meute : Stoneclaw / Clan du Loup / Alteron / Oasis / Clan du Loup
• Rang : Chatonne / Chiot / Garde / Louveteau / Chiot / Louveteau

Caractéristiques du perso
• Amour: None/None/Oren(?)/...
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: La chasse aux petites bêtes.   Jeu 14 Nov 2013, 12:03



    « Je dirais que tu te dévalorises un peu... »

Dit la renarde, penchant doucement de la tête, faisant bouger son doux pelage roux par la même occasion. La louve sourit à ce mouvement. C'était rare que quelqu'un mette autant de douceur à lui dire quelque chose, et encore plus quand c'était un petit remontage de moral. D'habitude, les mots lui étaient plus crachés à la figure qu'autre chose, quand elle ne recevait pas uniquement des tapes brutales à valeur amicale sur les flancs ou le dos.

    « Que tu l'ais coursé ou pas, c'est une belle prise et je n'ai que rarement vu une morsure aussi précise. Moi, il me faut m'y remettre à plusieurs fois quand j'arrive à attraper un lapin, pour le tuer... enfin, SI j'arrive à attraper un lapin. Enfin, merci pour cette avance. »

Gourmande et sûrement, attiré par l'odeur encore fraiche du lapin dodu, la renarde s'était jetée dessus, pour la grande joie de Saber. Son maigre cadeau avait au moins atteint son but, nourrir et satisfaire la gourmandise de son amie. C'était déjà un bon point.
La renarde qui avait finit son repas glapit de joie, dérangeant par la même occasion un corbeau qui croassa d'agacement plus haut das les cimes. La louve n'avait pas entendu souvent les renards pousser leur cri, et le claquement singulier qui résonnait encore dans ses oreilles lui plu.


    « Merci. Avec ça plus les rongeurs que j'ai déjà chassée, je pense que ça suffira pour cette nuit. Je ne dois pas aller au-delà que le nécessaire, si je ne veux pas devenir grasse et lente et me faire attraper par des loups moins bien intentionnés. »

La renarde rit doucement, légère et naturelle comme à son habitude.

    « Tu n'as cas attaquer les souris et manger le reste du lapin, et si il en reste un peu, je le mettrais de côté près de ma tanière, ça m'évitera une nuit ou deux de chasse. Les rongeurs reprendront ainsi confiance, si je ne reviens pas, et seront à nouveau facile à attraper. »


    « Avec plaisir. Je mangerais uniquement les souris. N'hésite surtout pas à faire tes réserves avec ce lapin, il est à toi après tout ! J'espère pouvoir te proposer du nouveau gibier avant que tu y viennes à bout d'ailleurs... »

Les souris faisaient aussi de l’œil à la garde affamée, qui ne se fit pas prier pour croquer à belles dents les petites proies, faisant craquer avec amusement les petits os fins de leur corps. Mâchouillant, un grand sourire sur les babines légèrement tâchées de sang, la queue d'une souris pendouillant encore de sa gueule. Que ça faisait du bien d'avaler quelque chose ! Elle aspira la queue de l'animal, continuant à mâcher encore quelques secondes son repas pour emplir sa bouche du goût de la chair et du sang.
Saber s'assit, déglutissant une dernière fois pour avaler sa dernière bouchée. Elle regarda la renarde, les yeux pétillants de joie. Elle avait rarement été aussi calme et douce avec quelqu'un, mais elle s'apercevait maintenant que ça lui faisait beaucoup de bien.


    « Merci »

Articula-t-elle simplement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rexia
Plancton

• Messages : 75
• Age : 26
• PUF : Wolfox
• Meute : Alteron.
• Rang : Espionne.

Caractéristiques du perso
• Amour: Je suis libre. Ca vous dit, les garçons ? =^.^=
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: La chasse aux petites bêtes.   Jeu 14 Nov 2013, 16:39

    Rexia sourit en remuant la queue : il était certain qu'une telle proie, dont elle n'avait pas fait plus de quelques bouchées, finalement, allait lui durer au moins deux repas, si ce n'était pas trois. La plupart des loups considéraient qu'il n'y avait aucun avantage à être un renard, petit, faible, sournois et traitre... et pour ce dernier point, la renarde répondrait, agacée, que ce n'était pas toujours le cas... mais elle n'échangerait pourtant pas sa place contre celle d'aucun loup : un renard était, certes, petit et faible, mais sa sournoiserie et sa ruse lui permettait d'échapper aux plus gros prédateurs, alors qu'un loup, surtout chez les Alteron, comptait plus sur sa force, ce qui ne suffisait pas toujours. Ils avaient, certes, l'instinct de meute, mais cela les rendait plus facile à repérer, contrairement à un seul petit renard. Et de plus, être un renard signifiait être capable de se contenter de quelques rongeurs ou d'un morceau de lapin, alors qu'une meute de loups pouvait dévorer en une seule fois un élan et en avoir à-nouveau besoin le lendemain.

    Et, sachant tout-cela, Saber lui avait quand-même donnée ce lapin, lui promettant plus encore. Elle avait beau trouver que le lapin, ce n'était pas grand-chose, mais pour la renarde, c'était un morceau très généreux, et elle lui en était reconnaissante.


    -Dans ce cas, merci, dit-elle, attrapant la proie par les oreilles et l'emmenant dans les hautes-herbes, le cachant face au vent. C'était autant une façon de ne pas leur donner envie de le manger, finalement, que de le protéger des oiseaux charognard, comme ce corbeau qu'elle venait de réveiller.

    Lorsqu'elle revint et s'assit pour observer, silencieuse, sa nouvelle amie manger les souris qu'elle lui avait apporté, elle remarqua avec amusement que elle-aussi, elle aimait bien garder les queues des souris sorties pour pouvoir les aspirer ensuite. Puis ce fut au tour de la louve de la remercier... Rexia eut un mouvement de la patte en lui répondant :


    -Oh, ça m'a fait plaisir, je ne rencontre pas assez souvent de loups sympathique. D'ailleurs, voyant ton empressement à manger et les quelques cicatrices sous ton pelage... la renarde leva les sourcils, comme pour montrer qu'elle avait l’œil... j'imagine que tu n'es pas la plus haute-gradée, toi non-plus. Appelons-ça de la solidarité.

    Cela dit, Rexia s'allongea, pointa son museau dans une direction et laissa son esprit vaquer à ses pensées. La renarde n'avait plus grand-chose à faire de sa nuit, maintenant qu'elle était repu. Elle aurait pu aller dormir, pour se réveiller dans la journée et partir espionner les loups, afin de parer à toute trahison, comme c'était son rôle... mais si celle-ci était d'accord, elle préférait encore discuter avec Saber.

    -Ton tour de garde s'est bien passée ? Demanda-t-elle. Tu es la première garde avec qui il m'est possible de bavarder... y-a-t'il souvent des "envahisseurs" à repousser ?
Revenir en haut Aller en bas


Tyr-Nanog
Reptile

• Messages : 842
• Age : 25
• PUF : Tyr-Nanog
• Meute : Stoneclaw / Clan du Loup / Alteron / Oasis / Clan du Loup
• Rang : Chatonne / Chiot / Garde / Louveteau / Chiot / Louveteau

Caractéristiques du perso
• Amour: None/None/Oren(?)/...
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: La chasse aux petites bêtes.   Lun 18 Nov 2013, 18:10


La renarde s'était éclipsée en un éclair, profitant du repas de la louve. D'ailleurs, si elle n'avait pas entendu les broussailles frémir à son retour, elle ne s'en serait sûrement jamais rendue compte.

    « Oh, ça m'a fait plaisir, je ne rencontre pas assez souvent de loups sympathique. D'ailleurs, voyant ton empressement à manger et les quelques cicatrices sous ton pelage... j'imagine que tu n'es pas la plus haute-gradée, toi non-plus. Appelons-ça de la solidarité. »

Dit la renarde, haussant des sourcil, montrant encore une fois que sa vue aiguisée savait déceler le moindre détail. La louve frissonna légèrement. Entre le souvenir de ses blessures passées et le fait de se sentir à nu devant la renarde, c'était un peu comme si son corps rechignait à ce que la rencontre dure encore, sous peine de risquer sa vie et de dévoiler trop de ses faiblesses. Malgré tout, la louve essaya de rester impassible, un léger sourire tout de même gravé sur ses babines pour acquiescer à ses propos.
Pendant de longues minutes, aucune des deux femelles n'articula quelque chose. La louve préférant taire ce qui lui semblait évident et la renarde sûrement perdue das quelques pensées. La nuit était désormais bien avancée et la louve n'aurait su dire si elles étaient plus proche du matin que du soir. Cette insouciance lui faisait du bien, elle qui avait un rythme de vie habituel réglé comme une horloge. Ronde, chasse et tanière. Et même si son corps fatiguée lui disait le contraire, la louve avait une envie irrésistible de passer encore un moment, aussi long que possible, avec la renarde.


    « Ton tour de garde s'est bien passée ? Tu es la première garde avec qui il m'est possible de bavarder... y-a-t'il souvent des "envahisseurs" à repousser ?  »

Saber s'assit. Elle comptait bien la renseigner du mieux possible. Après tout, la renarde était amicale et faisait partie de la meute. Elle ne craignait pas qu'une espionne puisse connaitre leurs us et coutumes, même si avec l'état actuel de la meute, c'était un peu comme vouloir chercher une entrée de service alors que la porte principale était grande ouverte et sans surveillance.

    « Oui, mon tour s'est bien passé. Cela fait des lunes que personne ne s'est plus introduit sur le territoire avec des intentions mauvaises. Je ne m'étonne donc plus que la ronde se passe sans soucis. Ça me change des premières saisons que j'ai vécut ici, c'était presque si la Reine nous aurait envoyé garder la frontière tout la journée sans interruption. C'est tellement calme maintenant... Je crois que c'est depuis que la Reine ait perdu son dernier combat à l'Oasis et que... tout ait changé ici. »

Répondit-elle simplement. Elle hésitait entre la nostalgie de l'ancien temps et le calme qui pouvait enfin la faire souffler de son travail sans fin des dernières années. Mais ce n'était pas ça la question.

    « Je suis contente que tu connaisses la meute seulement maintenant. Avec son ancien prestige, la Reine t'aurais soit croquée vive, ou t'aurait envoyé inlassablement courir le monde escroquer le moindre secret aux loups adverses. Tu dois être mois sollicitée maintenat, non ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rexia
Plancton

• Messages : 75
• Age : 26
• PUF : Wolfox
• Meute : Alteron.
• Rang : Espionne.

Caractéristiques du perso
• Amour: Je suis libre. Ca vous dit, les garçons ? =^.^=
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: La chasse aux petites bêtes.   Mar 19 Nov 2013, 20:35

    Le sourire et l'air impassible de la jeune louve étaient des plus réussis... cependant, la renarde remarqua son frisson, et se rendit alors compte que certaines de ses remarques pouvaient être gênantes, pour elle. Il fallait dire qu'à force de passer son temps à essayer de deviner la nature des individus, que ce soit pour les espionner ou pour s'assurer qu'ils ne seraient pas hostiles envers elle, ça avait finit par devenir une habitude, chez elle, presque une manie. Aussi baissa-t-elle la tête, comme pour lui demander pardon, et lui dit :

    -Oh, excuse-moi... les renards ont la mauvaise tendance à se mêler de ce qui ne les regarde pas. C'est dans ma nature... mais ne t'en fait pas : je ne dévoilerais jamais à personne rien de ce que je découvrirais sur toi, même si c'est quelque-chose que j'ai devinée. Je ne rapporte que ce qui mets en danger la meute et ce que notre Alpha m'a demandé d'espionner. Toi, tu n'es pas un danger, et et en plus je t'aime bien, je n'ai aucune raison de parler de toi à qui que ce soit.

    Elle releva la tête, lui fit un clin d’œil amical et passa à un autre sujet, écoutant les réponses de Saber...

    Rexia n'était pas étonnée que les frontières de la meute soient calmes... elle n'était pas très au-courant de ce qu'il se passait, chez les Alteron, au niveau des guerres et des combats, elle était seulement au-courant que les guerriers avaient subis une défaites, peu de temps plus tôt, et que par la suite, la reine s'était faite renversée par son fils. Elle avait rencontrée celui-ci, par la suite, et le nouveau chef, conciliant, lui avait autorisé à garder sa place, et était même prêt à lui venir en aide si trop de loups venaient la martyriser. Elle pouvait dire sans honte qu'autant pour elle que pour la meute, le changement de monarque était une bonne chose. Et pour ce qui était des envahisseurs, elle supposait que la réputation de férocité des guerriers Alteron suffisait à repousser les ennemis.

    Si la petite renarde trouvait que la reine avait eue mauvais caractère et qu'elle l'avait craint, elle ne lui en était cependant pas moins reconnaissante... après-tout, c'était elle qui avait acceptée la renarde dans sa meute, lui offrant une chance supplémentaire de survivre sur ces terres. Bon, elle avait dû faire ses preuves, mais en dehors de ça, elle l'avait quand-même acceptée...


    -J'avoue que la première fois que j'ai rencontrée l'ancienne, reine, répondit la renarde à-demi amusée, elle a faillie me faire manger ma propre queue. Je l'entend encore... "sale vermine ! Quitte mon territoire !", mais je n'y étais pas allée sans me préparer. Je me suis cacher dans mon terrier et, de là, je lui ais annoncé les noms de quelques loups qui voulaient la trahir et rejoindre les meutes ennemis. C'est ainsi que j'ai gagné ma place en-tant que coursière. Et pour ce qui est de la suite, j'ai depuis surtout servie de messagère, la reine n'est pas restée assez longtemps pour m'utiliser comme espionne, et la guerre contre l'Oasis ne lui en a pas donné le temps. Je n'ai que peu été sollicité à ce jour, que ce soit par Rapier ou par Blade.

    La renarde s'allongea, cherchant une position confortable sur l'herbe et les pierres, et continua :

    -Elle était dure, mais je lui suis quand-même reconnaissante de m'avoir acceptée dans la meute... c'est un peu grâce à elle que j'ai survécu jusqu'ici. Elle ne m'aidait pas lorsqu'on s'en prenait à moi, certes, mais connaissant mon rang, personne ne m'a tuée. Mais je pense que Blade est une bonne chose pour les Alteron. Je l'ai rencontrée une fois, afin de m'assurer qu'il ne comptait pas me chasser, et il a fait moins de chichi pour m'accepter que sa mère. Il m'a même proposé de me laisser vivre auprès des autres loups et de me protéger.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La chasse aux petites bêtes.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La chasse aux petites bêtes.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Chasse entre mère et fille
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» (En cours) Chasse au trésor 3
» PETITES COURGETTES RONDES FARCIES AUX PIGNONS DE PINS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Blackblood Alliance : Dissension :: Le Berceau de l'Alliance :: Le Gosier :: L'Oubliette des Rps-