Bienvenue à notre petit dernier, Australiandream !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le fantôme d'une forêt.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Salamandra
Mammifère

• Messages : 3533
• Age : 25
• PUF : Salamandra-ko
• Meute : Solitaire
• Rang : Sorcière vagabonde

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes: Spearheart

MessageSujet: Le fantôme d'une forêt.   Ven 01 Nov 2013, 15:25

Mi-Automne An 6 ~ Le lac du ciel
Peu après l'évacuation d'Inaria.

Priorité à la famille d'abord, d'autres pourront éventuellement venir un peu plus tard selon le cas...

Son coeur battait de plus en plus vite à mesure qu'elle s'enfonçait dans la forêt. L'angoisse et l'excitation de revoir sa famille se disputaient en elle.
Elle s'était certes déjà absentée, mais jamais si longtemps, et jamais sans avoir prévenu quiconque. Icepaws s'en sentait malade, mais ce qui était était révolu, et lorsqu'elle avait suivi Shae (après une heure ou deux à piétiner et à s'inquiéter pour sa jeune soeur), elle n'avait pas vraiment réfléchi plus loin que son intention d'essayer de la raisonner et de la ramener à la maison.
Mais évidemment, les choses ne se passent que rarement comme on les avait prévues, et la guérisseuse s'était retrouvée embarquée, pendant plusieurs semaines, dans la folle aventure de son excentrique petite soeur...
Il ne faisait aucun doute qu'elle s'était fait un sang d'encre pour sa famille durant tout ce temps, mais une fois éloignée d'Inaria de plusieurs jours de marche, puis de semaines, il n'était plus question pour elle de faire volte-face le temps de prévenir de son absence...
Et il fallut encore que sur le chemin du retour elle fasse la funeste découverte que Freakplague n'était plus...
Son pas marqua une hésitation et son regard s'embua de nouveau. Mais elle ravala ses larmes car une percée dans la végétation lui laissa entrevoir le lac d'Inaria.
Son coeur se gonfla de joie et de soulagement et elle s'émerveilla un instant : elle avait oublié que le lac était si vaste...

Alors qu'elle faisait un nouveau pas, la sensation étrange d'un sol marécageux l'alerta que quelque chose clochait.
Elle souleva la patte, incertaine, et baissa les yeux sur l'amas de feuilles mortes et d'humus spongieux.
Progressivement, son regard se coula du bout de ses pattes vers le lac, décidant soudain que non, le lac n'était pas si vaste normalement !
La louve argentée baissa les oreilles. C'était pourtant bien Inaria, elle n'aurait pu en douter.
Une inondation... ?
Le coeur soudain dans la gorge, elle reprit sa marche pour sortir à découvert.
Le spectacle qui s'offrit à elle l'horrifia : le lac avait débordé bien haut sur les berges, atteignant même la partie la plus basse de la forêt et, Icepaws eut un sursaut d'angoisse, vers les tanières...

Réalisant soudain qu'elle n'avait croisé personne et n'apercevait pas plus âme qui vive à l'horizon, elle se mit à trembler doucement.
Esseulée et quelque peu paniquée par la situation, elle fit ce que n'importe quel loup dans la même situation aurait fait : elle hurla un appel à travers la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Darky
Oiseau

• Messages : 2254
• Age : 20
• PUF : Darky
• Meute : Solitaire ; Clan du Loup ;
• Rang : Zombie ; Boiteux ;

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Le fantôme d'une forêt.   Ven 01 Nov 2013, 21:19



La disparition d'Icepaws.
Le retour de son père.
L'inondation d'Inaria.
Le départ de la meute.
Wagtail débordait. Il n'était plus qu'une boule nerveuse de sentiments qui ne savait jamais quand rire ou quand pleurer. Ca devenait terrible.
En plus, avec l'inondation, il n'avait que très peu de terrain à parcourir et la moindre trace d'Icepaws pourrait être effacée par l'eau.

Comme d'habitude, il avait attendu que ses enfants se lèvent pour passer un moment avec eux et il partait à la recherche d'Ice.
Plus les jours passaient, plus il se rendait compte que la vie sans elle était douloureuse. Sans elle, Wagtail avait l'impression de voir le monde s'écrouler. Et par chance, son père était revenu entre-temps; ça lui avait permit de se sentir un peu mieux, puis Siemy et Lorien connaissaient au moins un grand-parent sur quatre. Lorien avait assez mal réagit à l'arriver de ce nouveau loup, il ne comprenait pas vraiment, et Wagtail l'avait sentit. A l'avenir, il allait devoir passer plus de temps avec son fils pour éviter qu'il soit encore plus déséquilibré.

Wagtail avançait péniblement dans ce qui ressemblait à présent à des marécages, de la boue. Il avait les pattes ternes à cause de la boue. Couleur châtaigne, si on peut dire. Mais s'il fallait qu'il se salisse les pattes pour retrouver sa compagne, alors il le ferait.
Et bien sûr, pour couronner le tout, temps gris, déprimant, et fines gouttes de pluie.
Le chasseur soupira. Puis ses oreilles se dressèrent vers l'avant, et d'un coup il releva la tête. Les muscles de ses jambes se mirent à trembler.
Un hurlement avait réussit à se frayer un chemin entre les gouttes de pluie pour parvenir à ses oreilles.
Ca-y-est, il devenait fou ? Il entendait des hurlements qui n'existaient pas ?
Non.
Celui là venait d'une personne qu'il connaissait bien.

Ses pattes le propulsèrent vers l'avant. Il avait l'impression de ne pas les contrôler. Il n'entendait plus rien tant son coeur battait fort. Il le sentait dans ses tempes, sa gorge, dans sa gueule même.
Et alors qu'il fonçait entre les arbres, luttant contre la boue, il répondit à l'appel.
Son hurlement traversa alors l'espace pour aller se perdre on ne sait où.
Et il continuait de forcer. Quand il retombait dans la boue, il éclaboussait tout autour de lui. Bientôt, la terre trempée couvrait ses cicatrices, rentraient dans sa gueule. Mais peu importe, il poursuivait sa course.
Se hurlement, il le reconnaissait. Il l'aurait reconnu entre mille. C'était celui d'Icepaws, il en était persuadé !


Bientôt, la boue devint opaque, plus claire. Elle était remplacée par de l'eau un peu terreuse et de l'herbe, de la mousse.
Il freina d'un seul coup en apercevant sa silhouette.

Ah, Wagtail... Tu as bien piètre allure. Négligé, coiffé comme si mammouth t'avait piétiné, terne, plein de boue, les yeux remplis de larmes. Et pourtant, la queue toujours battante.

- Ice-..! Fit-il la voix brisée, ne réalisant pas ce qu'il voyait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
avatar

Salamandra
Mammifère

• Messages : 3533
• Age : 25
• PUF : Salamandra-ko
• Meute : Solitaire
• Rang : Sorcière vagabonde

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes: Spearheart

MessageSujet: Re: Le fantôme d'une forêt.   Ven 01 Nov 2013, 22:08


Lorsqu'elle se tut, l'écho de son hurlement perdura encore quelques instants dans le silence ambiant.
Immobile, une minute passa. Rien.
Ne sachant que faire et le coeur douloureux, elle crispa ses pattes dans la boue et l'eau qui lui montaient jusqu'au poignet.
Mais où pouvaient-ils donc être ?!
Et surtout... où étaient Siemy et Lorien, et son frère, et... Wagtail ?
Un hurlement lui répondit enfin, semblant précipité. Elle redressa aussitôt les oreilles et son coeur fit une embardée.
Elle se remit en mouvement, dégageant ses pattes enfoncées dans un bruit de succion.
Icepaws se mit alors à courir, d'un trot incertain dont le rythme était saccadé.
Finalement, elle trouva un coin plus sec, rare parcelle de terre émergeant de l'eau et de la vase.
Elle scruta les ombres des arbres, tendue, espérant en voir surgir une silhouette familière.
Enfin, le son d'un galop effréné lui parvint, peu avant que l'individu tant attendu ne freine à quelques pas d'elle.
Le coeur d'Icepaws bondit dans sa gorge et elle se retrouva muette.
Il était sale - quelle que fut la situation, elle ne pouvait s'empêcher de le remarquer - et visiblement épuisé. Etudiant son regard, elle y lut qu'il semblait à peine y croire.
Une honte sans nom la submergea et elle baissa les oreilles, faisant un pas en arrière.
Son propre tourment, à l'époque où sa mère avait disparu, lui revint en mémoire, ainsi que le regard - ô combien semblable à celui de Wagtail à présent - de son père.
Un vertige la saisit lorsqu'elle réalisa que son absence reproduisait, trait pour trait, le schéma dessiné par la disparition de sa mère.
Qu'elle en fût revenue lui sembla une bien maigre consolation, tant l'apparence de son compagnon la peina.
- Ice-..!
Icepaws sursauta, autant du choc que provoquait en elle d'entendre à nouveau sa voix, que la culpabilité qui la transperça de nouveau au timbre éraillé du chasseur.
Elle croyait bien ne jamais l'avoir vu autrement que gai comme un pinçon, un sourire aux lèvres. Jusqu'à ce jour...

Tant de sentiments mêlés la firent se recroqueviller, s'hérisser un peu même. Elle ne pouvait décrocher son regard de celui du mâle, elle ne pouvait non plus formuler le moindre mot.
Des voix en elle bataillaient, pour qu'elle se jette dans ses pattes... Ou qu'elle prenne la fuite... Ou qu'elle le réconforte comme un enfant...
Mais faute de pouvoir trancher pour l'une ou pour l'autre, elle restait sur la réserve, guettant les faits et gestes de son compagnon qui lui semblait si étranger en cet instant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

shadow_daaichi
Dinosaure

• Messages : 1745
• Age : 27
• PUF : shadow_daaichi
• Meute : Inaria | Inaria | Grand Nord
• Rang : Maître Garde | Conseiller | Tyran

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes: Riptide, Julius

MessageSujet: Re: Le fantôme d'une forêt.   Sam 02 Nov 2013, 04:35


      Resté à Inaria avait été le meilleur choix qu’il avait pu faire des suites de cette inondation. Celle-ci d’ailleurs ne faisait que s’empirer de jour en jour. Bientôt, lui et tous ceux qui étaient resté avec lui serait bien obligé de penser à vivre dans les arbres. Blackdawn esquissa un bref rictus à cette pensé, sans pour autant parvenir à se remonter le moral. Les recherches pour retrouver Icepaws étaient toujours en cours, mais demeuraient des plus laborieuses. Avec toute cette eau, cette boue, cette vase, il devenait presque impossible de trouver ou même d’espérer trouver une piste. De plus, il ne pouvait s’empêcher de penser qu’il aurait pu être d’une aide plus précieuse en suivant le reste de la meute.

      Le Maître Garde longea les frontières Inariennes une dixième fois de plus en cette journée pluvieuse, les pattes pataugeaient dans la vase. Il s’ébroua la tête histoire de laisser les gouttelettes qui alourdissaient sa crête, puis dans le même instant, dans le silence de la forêt, il crut entendre un bruit. Black’ redressa vivement la tête et les oreilles, écarquillant les yeux. Ce n’était pas un bruit, mais un hurlement, un appel. Il pencha sa tête sur le côté et fit un pas devant, soulevant sa patte postérieure ensuite sur le point de soulever le reste de son poids.

      Les pensées se bousculèrent dans sa tête, mais il ne prit soin de juger quoi de que soit qu’il était déjà partit. Courant à travers tout le territoire, contournant les arbres échoués et soulevant des vagues d’eau et de boue sur son passage. Son corps entier se vit éclabousser de maintes et maintes saletés, mais il ne continuait que d’avancer. Ce hurlement, il pouvait le reconnaître entre milles, mais il avait l’impression d’avoir affaire à un rêve. Il ne pensait pas que cela pouvait être réel. Le manque de sommeil lui avait déjà joué des tours, lui qui parfois croyait voir une silhouette grise se promener dans son angle mort et le voilà maintenant que ses oreilles lui jouaient des tours. Peut-être pas. Le souffle court, il ralentit sa cadence pour se retrouver aux côtés de Wagtail, arrivé en premier. Il jeta un coup d’œil au loup blond avant de remettre ses prunelles écarlates sur Icepaws qui se tenait un peu plus haute sur un monticule. Les sourcils de Blackdawn s’abaissèrent alors que ses oreilles se plaquèrent contre sa nuque.

      - Ice-Icepaws… C’est… c’est toi ! dit-il la voix étouffée entre émotion et fatigue.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Darky
Oiseau

• Messages : 2254
• Age : 20
• PUF : Darky
• Meute : Solitaire ; Clan du Loup ;
• Rang : Zombie ; Boiteux ;

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Le fantôme d'une forêt.   Sam 02 Nov 2013, 12:29



Blackdawn était arrivé près de lui -tout deux étaient à peu près dans le même état-, mais Wagtail n'y fit même pas attention. Ses oreilles étaient tombées en arrière tandis que sa queue frémissait non-pas à cause de ses nerfs, mais bien parce qu'il le voulait.
Elle était là, devant ses yeux, après tout ce temps. Ses recherches n'avaient pas été vaines, donc ? Il avait bien fait de se tuer à la chercher pendant plusieurs semaines? Lui qui avait perdu espoir, si il continuait à la chercher et si elle était en face de lui, au fond, peut-être qu'il ne connaissait toujours pas la signification de perdre espoir ?

Ses larmes traçaient un sillon sur sa fourrure parsemée de boue, laissaient une trace de leur passage.
Icepaws ne semblait pas réellement à l'aise. Elle s'était presque recroquevillée sur elle-même, semblait hésiter.
Wagtail aussi hésitait entre se jeter sur elle au risque qu'elle prenne la fuite une nouvelle fois ou alors attendre qu'elle fasse le premier pas.
Et lui aussi ne pouvait trancher.
Alors il choisit une toute autre approche:
- Icepaws... T'es revenue ! Un large sourire habita instantanément son visage tandis que quelque chose s'anima dans son regard, une légère lueur.

Alors, il s'approcha doucement d'elle jusqu'à venir effleurer le nez de la guérisseuse avec le museau. D'un seul coup, l'odeur qu'il pensait avoir oublié lui revint aussi vite que l'eau s'était déversée dans Dry River le jour de leur victoire. L'odeur d'Icepaws avait quelque peu changé, certes, mais étrangement elle gardait toujours cette senteur de la forêt Inarienne, comme si elle en avait apporté un bout avec elle tout le temps où elle était absente et qu'elle l'avait conservé au cas où Inaria aurait changé quand elle reviendrait.
Délicatement, Wagtail glissa son nez contre la joue d'Icepaws, puis il colla sa tête à la sienne, murmurant son nom de temps à autre, ayant toujours autant de mal à réaliser ce qu'il voyait. Même la caresse de sa fourrure contre la sienne le faisait douter qu'elle était réelle. Il avait tellement peur que tout ne s'évapore comme un rêve et qu'il se réveille encore les pattes dans la boue.
- Tu m'as tellement manquée...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
avatar

Salamandra
Mammifère

• Messages : 3533
• Age : 25
• PUF : Salamandra-ko
• Meute : Solitaire
• Rang : Sorcière vagabonde

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes: Spearheart

MessageSujet: Re: Le fantôme d'une forêt.   Sam 02 Nov 2013, 16:46


De nouveaux pas la sortirent de sa torpeur et elle eut un petit sursaut en voyant apparaître Blackdawn, dont la fourrure sombre le rendait beaucoup plus difficile à remarquer de loin entre les troncs.
Icepaws se tendit encore plus, appréhendant d'autant plus la réaction de son frère qu'elle se souvenait avec précision des mots qu'il avait eu pour Freakplague lorsqu'elle avait ressurgi de nulle part...
- Ice-Icepaws… C’est… c’est toi !
Elle déglutit, de plus en plus mal à l'aide, de plus en plus incertaine. L'angoisse lui faisant reconsidérer la proposition de Shae.
Son regard repassa à son compagnon et son coeur fit un nouveau bond dans sa gorge en constatant que des larmes creusaient désormais des sillons sur ses joues couvertes de boue.
- Icepaws... T'es revenue !
Un grand sourire apparut progressivement sur le visage du chasseur et la guérisseuse redressa légèrement les oreilles.
Le mâle blond s'avança lentement, l'abordant comme si elle était une enfant effrayée. Et elle songea avec dédain pour elle-même que... c'était certainement le cas...
Enfin, il lui toucha la truffe avant de coller sa joue à la sienne.
- Tu m'as tellement manquée...
Ice se décrispa instantanément, se laissant tant aller contre la fourrure chaude (mais sale, oohw...) de son compagnon qu'un hoquet lui échappa, ouvrant les vannes à ses larmes si strictement contenues jusqu'alors.
- Je suis désolée... Tellement désolée... Renifla-t-elle. Pardonnez-moi...
De sa position, elle jeta un regard embué à Blackdawn.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeva
Miss Screen

• Messages : 947
• Age : 23
• PUF : Aeva, Susu.
• Meute : Siemy ♀ Inaria, Apprentie.

Caractéristiques du perso
• Amour: cf relations.
• Relations:
• Autres comptes: //

MessageSujet: Re: Le fantôme d'une forêt.   Dim 03 Nov 2013, 00:49




      Un petit hoquet s'éleva doucement d'un buisson.
      Siemy sortit doucement du dit bosquet, les feuilles craquant légèrement sur son passage, quand elle les poussa en passant par delà le petit arbre. Peu après l'arrivée de Wagtail et Blackdawn, la petite femelle sable, demi-portion par rapport à la traille des trois adultes, avança d'un petit pas lent et un peu penaud. Elle boitait légèrement, une de ses pattes s'étaient prises dans un trou à cause de la boue qui régnait en maitre dans le coin, vu la crue. La montée des eaux avait été rapide et imprévisible. La petite n'était restée là que dans l'espoir de retrouver sa mère, accrochée à cette chose qu'on appelle persévérance. Chaque jour, comme son père, elle se levait et cherchait, peu importe où elle marchait, elle trainait partout, dans un infatigable ballet d'illusions et de désillusions. Dans un silence déconcertant, pour seule musique ses petits hoquets et ses reniflements, la petite boule de poils -qui poussait déjà bien d'ailleurs- approcha lentement, ses pattes sales... Sa patte avant où le vermillon de son sang se mêlait au marron crasseux de la boue, était la cause de son boitillement. Siemy, arrivée alors aux pattes de sa maman, presque recroquevillée sur elle-même, continuait de sangloter comme une petite âme en peine. Elle se sentait d'ailleurs terriblement petite, au sens propre comme au sens figurée. Écrasée sous les émotions, la fille d'Icepaws oscillait entre des sentiments contradictoires.

      Le déni, en premier. Elle ne réalisait pas que se tenait tout ses yeux sa mère, qui pleurait étonnamment autant qu'elle.
      Puis venait la fatigue. Tout ces jours de recherche venaient de prendre fin, elle n'aurait plus à courir partout en pensant apercevoir l'ombre de sa mère, pour au final ne trouver qu'un renard ou un chacal. Puis venait l'anéantissement... Elle se demandait encore pourquoi sa mère avait disparu d'un jour à l'autre. Se bousculaient tour à tour colère et tristesse, pourquoi, comment, quand... Les questions cachées qu'elle n'avait oser poser et qui l'avaient blessés loin dans son âme, la colère qu'elle avait refouler par tristesse. Le négatif se retirait alors comme un comédien trop fatigué et la vrai nature de son âme pouvait de nouveau apparaitre et briller. La joie, car sa mère était là, tout près, à portée de patte. Jamais la voir n'avait été un tel plaisir et l'effet était multiplié par cent car elle voyait enfin son père sourire, et la lueur dans son regard était revenue. Le soulagement faisait alors place, la tension accumulée pendant tout ce temps se lâchait comme un ballon plein d'eau, percé avec l'aiguille des retrouvailles.
      Une démangeaison la saisie. Par au sens littéral du terme, mai celui figuré. Aller enlacer sa mère la démangeait comme rien ne l'avait chatouiller avant, comme rien ne l'avait saisie avant. Pourtant elle restée crispée et recroquevillée sur elle même, comme une petite huitre qui attendait de s'ouvrir pour montrer une perle. Siemy remonta doucement le nez, tachait de calmer cette tempête intérieure qui ravageait son esprit et bloquait toute action de sa part.
      Elle voulait crier, jusqu'à ce que ses mots soient asséchés. Mais elle ne pouvait pas.
      Quelque chose bloquait encore, mais elle le savait, bientôt ce serait débloqué.
      Elle attendait encore de retrouver la normalité, et d'aller se réfugier autre part que ces terres inondées. Cela viendrait bientôt, avec de la chance. Cela viendrait. La patience serait un de ses attouts, elle avait déjà tellement patienter qu'elle n'était plus à ça près après tout !

      Siemy put enfin bouger, après avoir réfléchit à tout cela, et d'un geste brusque, elle se colla dans les pattes de sa maman, allant chercher un réconfort manquant après du pelage chaud de sa mère. L'un des êtres les plus chers à ses yeux. Le déni fut alors balayé. Et doucement elle lâcha tout, elle poussa un petit cri rageur, la colère s'évapora. Elle sanglota, l'anéantissement s'en allait. Elle sanglota plus fort, enfouissant encore un peu plus son museau contre sa maman. La tristesse prenait lentement ses valises et mettait les voiles vers le passé, alors qu'un futur plus clair s'installait. La fatigue elle aussi se faisait la malle, une nouvelle énergie habitait petit à petit la jeunette. Puis enfin elle soupira, les larmes se tarirent doucement. Le négatif allait laisser la place au positif, et enfin sa petite voix brisée s'éleva, alors que ses paupière étaient encore souillées de liquide salé.
      ▬ Ma... man.
      Et elle serra encore plus fort.
      Puis sanglota de nouveau, de joie cette fois.
      ▬ Je t'aime maman... je te pardonne. Je veux pas que tu sois triste aussi. Je veux... Elle hoqueta un peu, et repris. ... qu'on soit tous heureux.
      Elle ferma les yeux, une dernière larme coula doucement.

      ▬ Pour toujours...
      Elle s'endormit, trop de choses étant passée par sa tête, et trop soulagée d'enfin voir sa mère et son père réunit, heureux enfin, et son oncle qui avait lui aussi cherché, content de tout ça également. Elle se laissait sans doutes aller aux bras de Morphée car ses nuits n'avaient pas aussi réparatrices qu'elle avait voulu, sans la chaleur de ses parents pour dormir.
      Exténuée, mais heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
http://sususmiles.deviantart.com/
avatar

shadow_daaichi
Dinosaure

• Messages : 1745
• Age : 27
• PUF : shadow_daaichi
• Meute : Inaria | Inaria | Grand Nord
• Rang : Maître Garde | Conseiller | Tyran

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes: Riptide, Julius

MessageSujet: Re: Le fantôme d'une forêt.   Lun 04 Nov 2013, 07:36


      Chez tous, les émotions étaient chamboulées, mais personne n’avait encore osé lever le pas. Ce fut Wagtail qui s’élança le premier, la tristesse, la bonne tristesse cette fois, le poussant dans les pattes de sa campagne. Blackdawn n’eut d’autres choix que de rester muet face à ses retrouvailles émouvantes et plutôt personnelles. Il détourna donc le regard, effaçant quelques peu ses traits.

      Les questionnements lui vint en tête, se rappelant ayant vécu semblable événement avec Freakplague. Il avait été dur avec elle, mais jamais assez pour ne pas la pousser à partir de nouveau. Ni même pour empêcher Icepaws de quitter Inaria sans avertissement. Le loup ébène fronça les sourcils et serra les dents tandis que la voix de la femelle grise résonna enfin.

      - Je suis désolée... Tellement désolée... Pardonnez-moi...

      Le Maître Garde serra davantage les dents, s’interdisant de la regarder avant de s’être calmé. Finalement, il expira fortement. La colère avait sa place, mais la joie l’emportait largement. Il était furieux qu’elle soit partie telle une voleuse, mais il était heureux de la voir revenir en un seul morceau. C’était l’essentiel. C’était tout ce qui comptait. Elle avait conscience de son erreur, il le savait. En croisant son regard embué par la peine, son cœur se serra et il ravala sa salive, abaissant ses sourcils.

      - Ça va, ne t’inquiète pas. fit-il tout simplement, tout bas tout en esquissant un sourire.

      Il sentit des larmes naître au coin de ses yeux, mais les chassa du revers de la patte. Une petite silhouette se glissa à ses côtés pour aller se loger dans les pattes de la retrouvée. La petite famille était de nouveau réunie et Blackdawn considérait qu’ils méritaient un peu de temps intime entre eux. Il aurait tout le loisir de discuter avec Ice’ plus tard. Plus personne ne la laisserait partir maintenant. Le Maître Garde tourna donc les talons, s’apprêtant à replonger dans la forêt Inarienne.



    (Je me retire, à moins que quelqu'un le retienne :3 L'ambiance est pas très propice à une conversation entre frère et soeur je pense xD !)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Darky
Oiseau

• Messages : 2254
• Age : 20
• PUF : Darky
• Meute : Solitaire ; Clan du Loup ;
• Rang : Zombie ; Boiteux ;

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Le fantôme d'une forêt.   Lun 04 Nov 2013, 21:18


- Je suis désolée... Tellement désolée... Pardonnez-moi...
Wagtail se serra un peu plus vers Icepaws tandis que de nouvelles larmes chaudes dégringolèrent le long de ses joues. Il murmura quelques "je t'aime", puis plissa les yeux, prit de sanglots. Il renifla, tentant de le faire discrètement, puis au final, il s'en fichait pas mal, elle était là. Il entendit à peine Blackdawn répondre, il était tellement heureux de retrouver sa compagne qu'il y fit à peine attention.
Juste quand il allait se décoller d'Icepaws, il sentit quelque chose se glisser entre les pattes d'Icepaws, frôlant les siennes. Il baissa la tête pour voir Siemy, d'abord heureux de la voir, il vit qu'elle saignait de la patte et ses yeux s'écarquillèrent. La petite poussa un cri, sanglotant de plus bel. Wagtail dut se mordre la lèvre pour retenir quelques autres sanglots. Voir sa fille, comme ça, dans cet état était une véritable déchirure.
- Ma... man. Je t'aime maman... je te pardonne. Je veux pas que tu sois triste aussi. Je veux... qu'on soit tous heureux. Pour toujours...
Avant qu'elle ne s'endorme complètement, Wagtail lui lécha le haut de la tête, puis regarda tendrement Icepaws. Les yeux embrumés de larmes, il ne put retenir un rire franc, le genre qu'il n'avait pas eut depuis un moment.
Derrière, Blackdawn allait s'en aller, mais Wagtail l'oublia totalement. Même si le loup sombre était "de sa famille", il ne pouvait faire autrement que de se concentrer sur Icepaws et sa fille.
Tristement, il ajouta:
- J'en connais un qui va être heureux de te voir, fit-il d'une petite voix.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
avatar

Salamandra
Mammifère

• Messages : 3533
• Age : 25
• PUF : Salamandra-ko
• Meute : Solitaire
• Rang : Sorcière vagabonde

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes: Spearheart

MessageSujet: Re: Le fantôme d'une forêt.   Mer 06 Nov 2013, 20:38


[Dai : Je finis celui-là et j'en commence un privé frère/soeur si tu veux ! =3]


Son regard, porté vers Blackdawn dans un geste de supplication, ne manqua pas la façon dont la mâchoire de son frère se contracta compulsivement, ni le ronflement de son museau.
Mais, comme hypnotisée, guettant tout de même un signe de pardon, elle ne put le quitter du regard, jusqu'à ce qu'enfin les yeux sanguins du loup noir s'adoucissent.
- Ça va, ne t’inquiète pas.
Un petit sourire vint enfin à bout des dernières inquiétudes d'Icepaws et elle tourna la tête vers Wagtail qui lui murmurait des mots doux à l'oreille, entre deux sanglots.
Lorsque la guérisseuse regarda de nouveau dans la direction où se tenait son frère, il avait disparu.
C'est alors qu'elle sentit qu'une nouvelle personne s'était jointe à eux.
Siemy se jeta dans ses pattes, sanglotant si fort que sa mère eut presque de la peine à entendre ce qu'elle disait.
- Ma... man.
- Siemy ! Hoqueta la louve argentée, l'accueillant avec une tendresse infinie contre elle.
- Je t'aime maman... je te pardonne. Je veux pas que tu sois triste aussi. Je veux... qu'on soit tous heureux. Pour toujours...
Les larmes d'Icepaws n'attendirent pas la fin du discours ensommeillé de la petite pour couler avec un regain d'énergie.
Doucement, la guérisseuse caressa la joue de sa fille, le regard flouté par les larmes.
Wagtail éclata d'un rire libre, comme ceux qu'elle lui connaissait bien. Elle releva les yeux vers lui.
- J'en connais un qui va être heureux de te voir. Dit-il tristement.
Le coeur d'Icepaws palpita douloureusement car il manquait encore quelqu'un pour que le cauchemar soit définitivement terminé.
Elle posa de nouveau son regard sur la forme endormie à ses pattes, s'étonnant, dans un mélange de culpabilité et d'amour, que sa petite Siemy ait déjà tant grandi.
Elle redressa ensuite la tête pour venir, plutôt timidement, frotter son fuseau contre la joue du chasseur.
- Où est Lorien ? Murmura-t-elle, craignant de déranger le sommeil de Siemy, dont il était évident qu'elle avait bien besoin...
La question en attira d'autres alors que la guérisseuse examinait d'un oeil neuf la forêt marécageuse.
- Qu'est-ce-qu'il s'est passé... ? Ajouta-t-elle, soucieuse pour sa meute, maintenant qu'elle avait retrouvé sa famille et que tout semblait rentrer dans l'ordre, pour le moment en tout cas...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Darky
Oiseau

• Messages : 2254
• Age : 20
• PUF : Darky
• Meute : Solitaire ; Clan du Loup ;
• Rang : Zombie ; Boiteux ;

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Le fantôme d'une forêt.   Sam 09 Nov 2013, 18:57

    (Oups j'avais pas vu OwO)


- Où est Lorien ? Wagtail ne put répondre, car le temps de formuler sa phrase dans sa tête, Icepaws avait enchaîné: Qu'est-ce-qu'il s'est passé... ?
- Lorien va bien, ne t'en fais pas, il rit doucement, repensant aux marmonnements de son fils concernant la situation: Il a dit qu'il en avait marre de toute cette boue, mais si il n'a pas bougé, il est à l'abri, et Wagtail sourit avant de se frotter de nouveau contre Icepaws.
- Je te raconterais ce qu'il s'est passé en chemin. Mais ne t'en fais pas, la meute est en lieu sûr et tout le monde va bien, il attrapa délicatement Siemy par la peau du cou pour ne pas la réveiller et se rendit compte qu'elle avait fichtrement grandit. Il eut un pincement au cœur, mais ce n'était pas le moment. Viens, on rentre, avait-il fait les dents serrées sur la peau de sa fille, invitant Ice à prendre un chemin un peu plus sec mais qui menait aux bordures du territoire, là où étaient installés les loups restants.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
avatar

Salamandra
Mammifère

• Messages : 3533
• Age : 25
• PUF : Salamandra-ko
• Meute : Solitaire
• Rang : Sorcière vagabonde

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes: Spearheart

MessageSujet: Re: Le fantôme d'une forêt.   Mer 13 Nov 2013, 00:02


- Lorien va bien, ne t'en fais pas. Il a dit qu'il en avait marre de toute cette boue, mais si il n'a pas bougé, il est à l'abri.
Icepaws détourna son regard soucieux. Elle aurait préféré savoir comment son petit avait vécu sa disparition... La réaction de Siemy de plus tôt lui avait déjà démontré - s'il le fallait - que son absence n'avait pas été un long fleuve tranquille pour sa famille...
- Je te raconterais ce qu'il s'est passé en chemin. Mais ne t'en fais pas, la meute est en lieu sûr et tout le monde va bien.
Wagtail attrapa doucement leur petite - grande ! - fille dans sa gueule. De toute évidence, la petite femelle marron glacé avait passé l'âge d'être transportée ainsi, et le coeur de sa mère se serra en songeant que, avant son départ, un tel geste n'était pas encore si compliqué...
-Viens, on rentre.
La guérisseuse le suivit, restant seulement en arrière d'une tête, mais gardant toujours sa fourrure au contact de celle de son compagnon, n'osant plus s'en détacher.
La transport de Siemy rendant toute discussion bien trop compliquée, elle devrait attendre d'être arrivée pour comprendre ce qu'il se passait... Elle aurait bien pu expliquer, elle, les raisons exacts de sa volatilisation mais elle n'osa pas briser le silence, se laissant peu à peu ronger (de nouveau) par les remords et l'angoisse.


[Je te laisse faire l'arrivée au refuge !]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Salamandra
Mammifère

• Messages : 3533
• Age : 25
• PUF : Salamandra-ko
• Meute : Solitaire
• Rang : Sorcière vagabonde

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes: Spearheart

MessageSujet: Re: Le fantôme d'une forêt.   Lun 02 Déc 2013, 00:00

[Up ? Darky ? =I]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Darky
Oiseau

• Messages : 2254
• Age : 20
• PUF : Darky
• Meute : Solitaire ; Clan du Loup ;
• Rang : Zombie ; Boiteux ;

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Le fantôme d'une forêt.   Ven 20 Déc 2013, 12:08


Après avoir passé un bon quart d'heure à hisser Siemy sur le dos de Wagtail -après tout, si le poids de la jeune ne lui cassait pas la mâchoire, elle lui casserait la nuque-, ce dernier avait enfin put expliquer à Icepaws ce qu'il c'était passé. L'inondation, le départ de la plus part des membres du clan, le retour d'Anton -le père de Wagtail-, la semi-disparition de Lorien, comment tout avait commencé... Bref, s'il ne racontait pas les événements dans un ordre véritablement chronologique, quelqu'un d'autre le fera.
Mais pour l'instant il marchait, collé à Ice. S'il avait put s'agripper à elle comme font les bébés écureuils, il l'aurait fait tant il avait peur qu'elle ne reparte sans donner de nouvelles.

Bientôt, leur refuge de fortune était visible et ils pourraient être au sec avec ceux qu'ils aimaient. Wagtail contempla le peu de terrain sec et habitable qu'il restait. Une poignée de loups, rien de plus... Anton, Lorien, Blackdawn, quelques autres membres de la famille d'Icepaws. Wagtail regarda Icepaws et, en lui donnant un petit coup sur le museau, ajouta:
- C'est ce qu'il reste d'Inaria. Les loups qui sont restés ici sont restés à t'attendre. Ton retour en soulagera plus d'un, il finit sur un petit sourire.


Plus il grandissait, plus il avait l'impression qu'une certaine force l'engloutissait peu à peu. Avec tout les événements récents, ça n'avait pas grand chose d'étonnant. Et pourtant, ça l'était. Ce n'était pas de la maturité, ni le fait de "grandir", encore moins "l'adolescence" ou tout ces sentiments qui vous envahit, vous, mortels. Non, c'était tellement plus. De la Misère, clairement de la misère. Mais ça lui procurait une force bien plus obscure. Il avait faillit s'en aller pour chercher sa mère, mais son père l'avait retenu. Et maintenant ça bouillonnait en lui comme le cratère d'un volcan. Il allait exploser, un jour. Il allait entrer en éruption et causer des dommages sur son passage.
Mais il garde le contrôle.
Il ne perd pas la tête.
Il essaie de reconstruire son passé mit en pièce.
Il n'a pas besoin de condescendance, de mots sur le fait qu'il a l'air seul.

Il était là, caché dans un buisson sec, attendant patiemment le retour de son père. Siemy l'avait laissé, alors il était resté à marmonner dans son coin, réfléchir sur ce qu'il allait devenir. Si ça mère ne revenait pas et si l'état de son père et sa sœur ne s'arrangeait pas, il s'en irait loin de tout. Il irait la chercher lui-même, et son père ne pourra jamais l'en empêcher.
Des bruits de pas le tiraient violemment de ses pensées. Il reconnu celles de son père accompagnée d'un... Inconnu ? Il leva légèrement le nez pour sentir, puis une odeur qu'il connaissait bien envahit ses narines.
C'était elle.
Il l'avait retrouvé.
Wagtail l'avait retrouvé.
Wagtail avait retrouvé Icepaws.
Lorien se leva d'un bond mais ne se hâta pas pour sortir de son buisson.
Pas de fausses joies. Pas de fausses joies.
Il mit le nez dehors pour enfin sortir juste la tête.
C'était bien elle. Elle était là, grise, se tenant timidement à côté de son père, grand et misérable. Il portait Siemy sur ses épaules. Lorien déglutit. Il c'était passé quelque chose ? Alors le louvard vint à leur rencontre.
- M-- M'an ? Osa-t-il demander. Il savait que c'était elle, mais il voulait en être plus que sûr.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
avatar

Salamandra
Mammifère

• Messages : 3533
• Age : 25
• PUF : Salamandra-ko
• Meute : Solitaire
• Rang : Sorcière vagabonde

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes: Spearheart

MessageSujet: Re: Le fantôme d'une forêt.   Sam 28 Déc 2013, 12:52


Lorsque Wagtail commença à se rendre compte que le poids de leur fille se mariait mal avec le poids supportable par ses mâchoires, Icepaws fit de son mieux pour l'aider à la hisser sur son dos. Mais l'entêtement de son compagnon à continuer de marcher pendant la manoeuvre ne facilita pas la chose et il leur fallut un bon bout de temps avant que Siemy ne soit confortablement installée (autant que possible) sur le dos du mâle.
Alors, enfin, vint le temps des explications quant à l'aspect pitoyable de la majestueuse forêt d'Inaria. Le récit de Wagtail fut tout sauf construit de manière très intelligible, mais Icepaws parvint tout de même à se faire une bonne idée de la situation. De toute façon, peu était à retenir sinon que le père de son compagnon était réapparu (laquelle rencontre future l'angoissait déjà), qu'une inondation inexpliquée autrement que par des faits de saison était à l'origine du marécage qu'était devenu le territoire, et que Whitewind avait décidé de demander asile chez les Blackbloods.
Ce dernier fait lui tira une moue contrariée par la peur de ce qu'une telle alliance pourrait engendrer comme drames futurs...

Enfin, ils arrivèrent au refuge de fortune dont avait parlé Wagtail : un pauvre îlot de terre à peu près sèche où s'entassaient des branches et de la mousse humide en guise de tanière. Elle prit une profonde inspiration, réalisant alors l'ampleur des dégâts, et leur propre incapacité à passer l'hiver, seuls, ici...
- C'est ce qu'il reste d'Inaria. Les loups qui sont restés ici sont restés à t'attendre. Ton retour en soulagera plus d'un
Icepaws détourna, une nouvelle fois, la tête, accablée que sa disparition ait poussé sa famille à l'attendre (et la chercher) dans de telles circonstances.
Mais ses inquiétudes se révélèrent bien vaines lorsqu'une nouvelle présence se fit connaître, sortant d'un buisson à moitié mort.
- M-- M'an ?
La guérisseuse redressa aussitôt les oreilles, dardant son regard émeraude sur le grand louveteau noir qui se tenait à quelques mètres d'eux.
Sa gueule s'entrouvrit sur une inspiration brute avant qu'elle ne se précipite vers son aîné pour l'enlacer contre son coeur.
- Mon chéri... Lâcha-t-elle, de nouvelles larmes perlant au coin de ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Darky
Oiseau

• Messages : 2254
• Age : 20
• PUF : Darky
• Meute : Solitaire ; Clan du Loup ;
• Rang : Zombie ; Boiteux ;

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Le fantôme d'une forêt.   Dim 12 Jan 2014, 21:29


Il avait piètre allure, lui aussi. Depuis que sa mère était partie, il avait prit du poids -pour rien, en plus, puisque lui aussi partait à sa recherche-, il était fatigué, tout comme sa sœur et son père. De toute façon, dans leur situation, qui ne serait pas fatigué ? Il était tout décoiffé aussi: Siemy et Wagtail n'avaient pas l'art d'attacher les cheveux de Lorien, de ce fait le ruban ne tenait qu'une fois sur deux. Encore quelque chose qui leur rappelait l'absence d'Icepaws. De plus, sa rencontre quotidienne avec ce buisson n'aidait en rien l'état de la chevelure de Lorien. Brindilles, feuilles et poussière au rendez-vous.

Spoiler:
 

Lorien resta statique, la bouche entrouverte. Il n'attendit pas bien longtemps avant que sa mère se précipite vers lui pour l'enlacer. Il avait entrevu les yeux verts de la louve se remplir de larmes. Il ne savait pas quoi dire, ni quoi faire. Il avait envie de la repousser pour être seul, éviter tout contacts avec elle. Mais elle lui avait tellement manquée. Trop fière pour l'avouer, Lorien se contenta d'enfouir son nez dans la fourrure grise de la louve. Bientôt, ses yeux bicolors se remplirent aussi de larmes. Il serra les dents pour ne pas sangloter.

Spoiler:
 

Finalement, il s'écarta d'elle. Par dessus son épaule, son père était encore debout, avec Siemy sur le dos. Il souriait et incita le noir à parler à sa mère. Lorien redirigea ses yeux vers elle et la toisa un moment, plongeant son regard dans le sien. Elle était toujours aussi belle. Elle n'avait pas changé, peut-être était-elle moins propre que la dernière fois qu'il l'avait vu. Il déglutit, ne sachant trop quoi dire. Il dodelina légèrement de la tête, puis, spontanément, dit:
- Tu nous as manquée. Papa et Siemy ont du être contents de te voir, sa voix était froide, mais ça n'était pas volontaire. Il détourna les yeux pour finalement hocher la tête, visant son père et sa sœur. On devrait l'aider à réveiller Siemy. Je suis sûr qu'elle meurt d'envie d'entendre ce qu'il t'est arrivé.

Spoiler:
 

Son cœur se serra. Pourquoi était-il si méprisant et distant avec elle ? C'était sa mère, il l'aimait et elle lui avait terriblement manquée, il aurait été prêt à aller jusqu'au bout du monde pour la retrouver et voilà qu'il voulait s'en éloigner. Qu'est ce qu'il lui arrivait ? Pourquoi ? La solitude le rongeait à ce point là ?
Il contourna sa mère, lui donnant un léger coup d'épaule au passage pour l'inviter à le suivre. Il rejoignit Wagtail qui essayait désespérément...


... De faire descendre Siemy de son dos de la manière la plus douce possible. Il essaya de la faire passer par dessus sa tête, sans grand succès. Il était beaucoup trop grand pour la laisser tomber sur le côté, même en se rapprochant du sol. Il poussa un soupir de soulagement en voyant sa compagne et son fils arriver en renfort.
- Pfiou... Et bah, j'aurais jamais imaginé qu'elle prenne autant de poids d'un coup ! Et toi non plus, Lo' !
Le visé fit la grimace et gronda légèrement.
- T'es pas sympa !
Wagtail éclata d'un rire joyeux mais se mordit soudainement la langue pour se faire taire. Il ne fallait pas réveiller Siemy, du moins, peut-être pas dans un brutal éclat de rire.
Il se rapprochait du sol tandis que Lorien attrapait sa soeur par la peau du cou, tentant d'amortir la chute.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
avatar

Salamandra
Mammifère

• Messages : 3533
• Age : 25
• PUF : Salamandra-ko
• Meute : Solitaire
• Rang : Sorcière vagabonde

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes: Spearheart

MessageSujet: Re: Le fantôme d'une forêt.   Jeu 16 Jan 2014, 21:34

Rapidement, Lorien la repoussa pour la fixer, visiblement mal à l'aise, ce qui en réponse plongea la guérisseuse dans l'inconfort.
Lorien avait toujours été celui de ses deux enfants avec lequel elle entretenait la relation la plus conflictuelle. Et elle redoutait sa réaction à son retour, quand bien même Wagtail affirmait le contraire.
- Tu nous as manquée. Papa et Siemy ont du être contents de te voir. On devrait l'aider à réveiller Siemy. Je suis sûr qu'elle meurt d'envie d'entendre ce qu'il t'est arrivé.
Le visage soucieux, Icepaws suivit son regard lorsqu'il mentionna Siemy endormie.
Sans un mot, elle suivit son garçon vers Wagtail qui se contorsionnait pour faire descendre la belle-au-bois-dormant perchée...
- Pfiou... Et bah, j'aurais jamais imaginé qu'elle prenne autant de poids d'un coup ! Et toi non plus, Lo' !
- T'es pas sympa !
Ice jeta un coup d'oeil discret à son fils, réalisant son état tout aussi négligé que toute sa famille. Il avait grossi, mais ce n'était pas tellement dérangeant aux yeux d'une mère qui préférait voir ses enfants avec un peu trop de graisse que trop maigres... Et ses horribles cheveux en pagaille qui pendaient lamentablement de son chignon mal arrangé.
La louve argenté crispa ses pattes pour s'empêcher de remédier immédiatement à cet état.
Les deux garçons commencèrent à manoeuvrer pour poser Siemy au sol et Icepaws tendit ses pattes au sol pour prévenir une éventuelle chute.
Il était cependant étonnant que la louvarde soit encore en train de dormir malgré toute cette agitation autour d'elle !
En attendant, c'était toujours ça pour ôter de l'esprit d'Icepaws ses soucis du moment et oublier l'accueil froid de son fils...


[Sorry pour la réponse caca, je voulais répondre mais j'étais pas très dedans et patiente là...   ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Darky
Oiseau

• Messages : 2254
• Age : 20
• PUF : Darky
• Meute : Solitaire ; Clan du Loup ;
• Rang : Zombie ; Boiteux ;

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Le fantôme d'une forêt.   Ven 17 Jan 2014, 17:31

    (Aww comment ça ? =(
    Et sinon je vais laisser Susu répondre!)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
avatar

Aeva
Miss Screen

• Messages : 947
• Age : 23
• PUF : Aeva, Susu.
• Meute : Siemy ♀ Inaria, Apprentie.

Caractéristiques du perso
• Amour: cf relations.
• Relations:
• Autres comptes: //

MessageSujet: Re: Le fantôme d'une forêt.   Ven 17 Jan 2014, 18:30




      (C'bon la belle au bois dormant va ouvrir les yeux haha XD)

      Siemy ouvrit les paupières, nullement réveillée par le dos de son paternel ou leur tentative de la faire descendre de là, encore moins par le rire sonore de son preux chevalier au pelage fauve... Elle avait simplement rêver qu'ils étaient enfin tous là. Elle était en amorce d'être descendue quand elle se réveilla, un petit instant de panique la saisit et elle se crispa pour prévenir une chute. Elle vit aussi à ce moment là les pattes de sa mère et se mit donc à glisser avec aisance jusqu'au sol pour venir se poser sur ses quatre pattes. Elle posa ses yeux améthystes sur son frère qui la tenait aussi, qui semblait gêné et frustré... Puis son père qui était doux, comme à son habitude. N'ayant pas la moindre idée de ce qui avait pu se passer, c'est naturellement que la jeune fille qu'elle était chercha le contact de son frangin. Une fois bien ancrée au sol, elle vint simplement poser sa tête sur l'épaule de Lorien.
      Calme et encore pas mal fatiguée, elle ne sentit aucune larme perler à ses yeux, elle avait juste envie de balayer les mauvais songes de Lorien, il n'avait pas l'air bien. Elle savait bien que Lorien n'aimait pas réellement le contact physique ni les câlins, mais elle ne forçait en rien l'étreinte, il pourrait se dégager quand il le voudrait. Elle chuchota tout bas, d'une voix qui ne se voulait pas mais qui le fut, calme et tendre.
      ▬ Ça va Lorien ? T'as pas l'air bien... Ça va aller, je suppose.
      Elle garda ses yeux fermés, portée dans un monde noire qui la rassurait étonnamment beaucoup. Il avait l'air froid, elle voulait juste le réchauffer avec toute la spontanéité dont elle pouvait faire preuve. Siemy s'éloigna quelques secondes plus tard, ne voulant en aucun cas énerver Lorien plus que balayer ses mauvaises pensées. Elle le regarda un peu, puis se tourna vers sa mère. Elle se mit à sourire, doucement, puis son regard dévia vers Wagtail... Comme pour bien s'assurer que tout le monde était là. Elle était rassurée et calme, même si elle se sentait vraiment fatiguée. C'était le contrecoup de l'adrénaline quand elle avait enfin pu voir la silhouette de sa mère, sans doutes.
      Elle ne savait pas tellement sur quoi enchainée, elle percevait une sorte de tension dans l'air... Cela la mettait légèrement mal à l'aise, elle n'en pipa mot. Elle se contenta de sourire, espérant détendre l'atmosphère à sa façon, avec les moyens qu'elle avait.
      Mais après, comment calmer les coeurs ? Elle ne savait pas, elle avait juste sentie que celui de Lorien était blessé... Mais elle n'était pas réellement douée pour réparer les choses. Puis elle n'avait jamais réellement réussit à avoir beaucoup d'affection de la part de son frère, il était juste sans doutes "comme ça", c'était son caractère. Mais elle aurait tellement aimer pouvoir faire plus. Elle aurait voulu pouvoir balayer les soucis d'un revers de main à coup de sourires et d'attitude positive... Mais était-ce réellement comme ça que ça marchait ? Pas pour tout le monde sans doutes. Cela pouvait même irriter, supposa-t-elle... Elle ne voulait pas irriter son frère. Elle aurait juste voulu pouvoir l'envelopper d'une bulle qui l'aurait bercer doucement et aurait chasser la rancœur de son être. Elle voulait juste voir sa famille unie. Tous heureux, ensembles ?

      C'était son rêve. Mais elle ne savait si elle en était capable. Doucement, la tristesse l'envahit. Un manque de confiance en elle se mit à retentir. Elle ne voulait pas pleurer, elle avait déjà suffisamment verser de larmes depuis les jours passés, elle voulait au contraire être positive. Elle ravala un peu de sa salive et se redressa, elle gonfla le poitrail, puis de sa fierté encore jeune et brut, elle déclara.
      ▬ J'espère qu'on restera ensemble maintenant !
      Puis elle expira le reste d'air qu'elle avait garder en gonflant sa poitrine. Elle essaya de sourire, sans trop de crédibilité. Elle ajouta d'une voix un peu moins convaincue. ▬ J'voudrais pouvoir chasser la tristesse de tout le monde mais c'est pas trop possible.
      Elle haussa les épaules. Il n'y avait plus qu'a l'accepter et tenter malgré tout.
      ▬ Je vous aime fort. Lâcha t-elle sans plus de discours, juste un sourire fatigué mais heureux.

Revenir en haut Aller en bas
http://sususmiles.deviantart.com/
avatar

Darky
Oiseau

• Messages : 2254
• Age : 20
• PUF : Darky
• Meute : Solitaire ; Clan du Loup ;
• Rang : Zombie ; Boiteux ;

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Le fantôme d'une forêt.   Ven 17 Jan 2014, 20:28


Lorien avait regardé sa soeur ouvrir les yeux, doucement. Puis, une fois à terre, elle avait fixé ses yeux sur lui, spontanéement. Lorien écarquilla légèrement les yeux. Pourquoi elle le regardait lui ? Leur mère était revenue, elle aurait dut se jeter dans ses pattes. Mais non, au lieu de ça, Siemy c'était approchée de Lorien pour se coller contre lui. Le noir se surpris à ne pas reculer, et encore moins à la repousser. Il demeurait là, la laissant se serrer contre lui. Il prit un air plus détendu, puis se sentit gêné en voyant le regard tendre que son père avait posé sur eux. Lorien avait détourner les yeux, mais il fuit le regard de sa mère -pas parce qu'il ne voulait pas la voir, mais parce qu'il était encore plus gêné de savoir que ses deux parents les regardaient. Et pourtant, avec toute cette gêne et même s'il sentait le rouge monter à ses joues, il ne repoussa pas sa sœur, la laissant s'appuyer sur son épaule. A son tour -et il fut le premier surpris-, il se serra un peu contre elle.
- Ça va Lorien ? T'as pas l'air bien... Ça va aller, je suppose.
Lorien sourit légèrement.
- Aah, ces filles... Toujours à s'inquiéter ! Il écarta son cou de la fourrure de sa sœur, fixant le ciel gris. Ca va, t'en fais pas.
D'une légère contraction d'épaule, Lorien fit comprendre à Siemy qu'elle devrait s'éloigner et c'est ce qu'elle fit.
Lorien n'en dit rien, mais il avait sentit quelque chose d'étrange quand sa soeur s'était collée contre lui, comme si un fluide coloré les avait connectés. Comme si ils s'étaient finalement compris, ou du moins que l'un avait ressentit la peine de l'autre. Lorien chassa cette pensée, tentant de chasser ce sentiment par la même occasion. Il était seul, après tout.


Wagtail avait regardé ses enfants se serrer l'un contre l'autre, attendrit. Depuis quand n'avait-il pas vu quelque chose d'aussi beau et aussi touchant ? Il sentit les larmes lui monter aux yeux, mais il battit des paupières pour les chasser. Pleurer pendant un moment pareil, il trouvait ça plutôt mal placé. Le grand mâle se rapprocha de sa compagne pour coller leurs épaules. Ils étaient enfin tous là, tous réuni. Et Wagtail sentit le poids qui pesait dans son estomac depuis des lustres se changer en un papillon. En des milliers de papillons qui battaient des ailes.
- Ça va Lorien ? T'as pas l'air bien... Ça va aller, je suppose.
Wagtail crut voir un sourire sur le visage de Lorien, et il haussa automatiquement les sourcils. Ca faisait longtemps qu'il n'avait plus vu les lèvres de son fils s'étirer vers le haut. Il s'en réjouit intérieurement.
- Aah, ces filles... Toujours à s'inquiéter ! Ca va, t'en fais pas.
Le père constata que Lorien n'avait rien perdu de sa manie à critiquer les filles. Mais il en fut encore plus réjouit de voir que le frère et la sœur s'adressaient enfin la parole, l'un en plaisantant.
Wagtail regarda Icepaws puis fini par lui donner un coup de langue sur la joue. Tout allait bien maintenant qu'elle était revenue.
- Oh, et il faut absolument que tu rencontres mon père ! Tu vas l'adorer, avait dit Wagtail, tout bas, bien qu'enjoué à l'idée que sa compagne rencontre enfin un morceau de sa famille.
Il tourna les yeux vers Siemy qui se tenait bien droite et fière à présent. Elle voulait dire quelque chose, une sorte de discours ? Wagtail l'encouragea d'un mouvement de tête.

- J'espère qu'on restera ensemble maintenant ! J'voudrais pouvoir chasser la tristesse de tout le monde mais c'est pas trop possible. Je vous aime fort.
Wagtail sourit, attendrit et écarta une patte, invitant Siemy à se serrer contre Ice et lui.
- On vous aimes aussi, et il porta son regard vers Lorien puis l'invita à faire de même d'un signe de tête. Il doutait pourtant que son fils réponde à l'invitation...


... Mais aussi étonnant que cela puisse paraître, Lorien s'avança vers sa famille, lentement mais sûrement. Il arriva près d'eux puis hésita une seconde à rester ici ou à venir contre eux. Son coeur l'emporta et il vint se serrer contre sa mère, collant sa joue à son cou gris. Puis il expira, comme si ses poumons venaient enfin de se libérer.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
avatar

Salamandra
Mammifère

• Messages : 3533
• Age : 25
• PUF : Salamandra-ko
• Meute : Solitaire
• Rang : Sorcière vagabonde

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes: Spearheart

MessageSujet: Re: Le fantôme d'une forêt.   Lun 20 Jan 2014, 22:49

Siemy ouvrit les yeux avant d'avoir atteint le sol et Icepaws posa un regard soulagé sur la jeune fille qui semblait bien plus calme que quelques heures plus tôt.
La petite se laissa aller contre son frère, offrant à leurs parents un spectacle qui amena de nouvelles larmes aux yeux de la guérisseuse : ses enfants lui avaient manqués... Elle sentit Wagtail se presser contre elle à son tour et elle tira du réconfort dans ce simple contact.
Mais en bon Lorien, l'étreinte fraternelle ne dura pas très longtemps et il repoussa gentiment sa soeur.
Icepaws se tourna alors vers son compagnon qui venait d'en profiter pour lui laper la joue, s'exclamant avec enthousiasme :
- Oh, et il faut absolument que tu rencontres mon père ! Tu vas l'adorer !
Elle répondit par un sourire un peu crispé : elle n'avait pas franchement hâte à cette rencontre... Surtout en vue des circonstances. Qu'allait bien pouvoir penser d'elle son beau-père. Elle retint à grande peine ses lèvres de se tordre en une grimace, se concentrant plutôt de nouveau sur ses deux grands enfants. D'ailleurs, ce fut l'instant que choisit Siemy pour s'exprimer avec emphase :
- J'espère qu'on restera ensemble maintenant ! J'voudrais pouvoir chasser la tristesse de tout le monde mais c'est pas trop possible. Je vous aime fort.
- On vous aime aussi.
A son tour, elle fit signe à ses enfants d'approcher, enserrant Siemy entre ses pattes pour déposer un coup de langue sur son front. Puis, étonnée, Icepaws accueillit son fils contre elle. Elle se détendit aussitôt et entoura ses épaules d'une patte légère.
- Je vous aime tellement... Souffla-t-elle, savourant la chaleur de sa famille réunie autour d'elle.


[Bon et puis Fin pitêtre ?]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Darky
Oiseau

• Messages : 2254
• Age : 20
• PUF : Darky
• Meute : Solitaire ; Clan du Loup ;
• Rang : Zombie ; Boiteux ;

Caractéristiques du perso
• Amour:
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: Le fantôme d'une forêt.   Mar 21 Jan 2014, 11:50

    (Si personne n'a quoi que ce soit à rajouter, oui ! Il était temps ! xD)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
avatar

Aeva
Miss Screen

• Messages : 947
• Age : 23
• PUF : Aeva, Susu.
• Meute : Siemy ♀ Inaria, Apprentie.

Caractéristiques du perso
• Amour: cf relations.
• Relations:
• Autres comptes: //

MessageSujet: Re: Le fantôme d'une forêt.   Mer 22 Jan 2014, 19:04

{Rien à ajouter non plus, on peux le considérer finit ! c:}
Revenir en haut Aller en bas
http://sususmiles.deviantart.com/


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le fantôme d'une forêt.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le fantôme d'une forêt.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le fantôme de la forêt. Pouêt. [Afred]
» Le fantôme d'une forêt.
» [Bande] Gobelins des forêts
» [HRP] Description de la forêt
» Une petite leçon dans la forêt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Blackblood Alliance : Dissension :: Le Berceau de l'Alliance :: Le Gosier :: L'Oubliette des Rps-