Bienvenue à notre petit dernier, Australiandream !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'heure des retrouvailles [Prio Siemy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Flint
La contemplatrice d'étoiles

• Messages : 1312
• Age : 22
• PUF : Phoenix
• Meute : Grand Nord | Inaria |Alteron
• Rang : Citoyen | Initié | Recrue

Caractéristiques du perso
• Amour: Hmm ? ♥
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: L'heure des retrouvailles [Prio Siemy]   Jeu 21 Mai 2015, 08:33


Printemps - An 8.

Nagash était enfin rentré, seul cette fois. Il avait fait un long voyage à travers le désert, jusqu’à ce que la végétation devienne plus dense et plus verdoyante. Pour s'orienter, le jeune mâle avait suivi le cours de la rivière pendant plusieurs jours, chassant les quelques proies qu'il avait trouvé en chemin.

Cette traversée lui avait remémoré beaucoup de souvenirs, et tout particulièrement, la chute de sa mère l'alpha. Whitewind était tombée sur ce sol pour ne plus jamais se relever, et Adrian son frère avait repris le flambeau. Il se souvenait parfaitement de cette soirée, comme si ces images demeuraient éternellement gravées dans sa tête. Son combat contre Nohas, puis sa mère mourante, étendue contre le sol, leur murmurant ses derniers mots : "Je compte sur vous pour bien épauler votre frère et Duskhaze. Devenez des fiers protecteurs d'Inaria.." A ce moment la, il s'était promis de la rendre fier et d'achever son entrainement dans les règles, et il avait réussi. L'année au camp des bipèdes n'avait pas été facile, surtout lorsque Siemy était venue lui rendre visite. Après ça, il avait plusieurs fois songé à abandonner son entrainement pour retrouver la jeune louve, mais une telle chose serait revenue à déshonorer sa promesse.

La chasse au mammouth s'était achevée sur un succès : Il n'était pas mort, et son entraineuse lui avait peint un tatouage bleu en dessous de chaque œil. Désormais, Nagash se trouvait réellement l'allure d'un Blackblood. Hors, il ne voulait pas en être un. Il était un Prince Inarien, pas un habitant de l'oasis, et il allait mettre toutes ses capacités en œuvre pour la protection de sa véritable meute.

Avant de retrouver sa terre, après cette longue année, il souhaitait surtout retrouver Siemy. Durant toute la durée de son entrainement, puis de son voyage, Nagash s'était imaginé la retrouver enfin, voir si elle allait bien, pouvoir sentir son odeur, son corps contre le sien, et être capable de prendre soin d'elle. Il se retrouvait maintenant dans cette clairière qu'il avait quitté enfant, l'endroit même ou il avait rencontré la petite louve. Les lieux semblaient être restés figés dans le temps, et Nagash s'y arrêta pour observer la clairière, les herbes hautes et leurs senteurs. Il arrivait au soir, juste à l'heure pour entendre les grillons chanter.
Revenir en haut Aller en bas
http://phoenixcaru.deviantart.com/
avatar

Aeva
Miss Screen

• Messages : 947
• Age : 22
• PUF : Aeva, Susu.
• Meute : Siemy ♀ Inaria, Apprentie.

Caractéristiques du perso
• Amour: cf relations.
• Relations:
• Autres comptes: //

MessageSujet: Re: L'heure des retrouvailles [Prio Siemy]   Ven 22 Mai 2015, 15:14

    La clairière.

    Affairée près de la vieille carcasse de smilodon, Siemy admirait à quel point sa taille avait changer. Elle voyait bien qu'elle dépassait depuis longtemps la cage thoracique presque intact du félin. Elle savait qu'elle ne serait jamais aussi grande que l'animal qui gisait là, mais elle ne pouvait s'empêcher de comparer sa taille d'adulte à celle qu'elle faisait quand elle s'était glissée dessous. La nostalgie la prenait, elle regardait ces os qui trônaient dans cette boue, sur cette bordure de rivière. L'eau coulait un peu plus bas désormais, ayant retrouvé son lit d'antan après la crue, après la destruction du barrage. Le temps avait filé, si vite et elle n'avait pas eu le temps d'admirer les dernières heures de son enfance.

    Elle était adulte, désormais.
    Elle avait reçu son nom, Dawnshade. Elle ne réalisait pas encore pleinement qu'elle avait franchit la porte. Pourtant elle était considéré comme tel aux yeux de la meute, elle était guérisseuse à part entière et connaissait presque sur le bout des doigts toutes les plantes des différents environs et climats. Elle s'étonnait encore de toutes ces connaissances accumulées malgré sa fugue en été. Elle se demandait d'ailleurs comment elle avait fait pour ne pas s'enfuir à nouveau, sans doutes était-ce dû à la présence de Cerise et Cassis, qu'elle avait surveillé sans vraiment être une mère pour eux, elle avait cependant été une sorte de sœur, d'amie et confidente. Elle n'avait plus été rongée par la solitude ainsi. Peut-être était-ce aussi pour cela qu'elle n'avait pas vu les derniers instants de sa propre enfance s'envoler : elle n'avait plus vraiment été une enfant depuis qu'elle avait réalisé ses sentiments.

    Elle s'en rendait compte, la transition s'était faite finalement, assez naturellement et progressivement. Elle n'avait pas tellement besoin de "réaliser" alors, elle l'était déjà quelque part, sans doutes. Elle sourit doucement, quittant la bordure gadoueuse pour revenir vers l'herbe plus verte de la clairière.
    Mais il y avait toujours un manque.

    Une attente, une impatience.
    C'était le printemps, rien qu'à cette pensée le cœur de Dawnshade battait à tout rompre. Cela ne voulait dire qu'une chose, bientôt le retour imminent d'une présence qui lui avait beaucoup manqué. Une dite présence qui lui avait fait se poser beaucoup de question et même partir plusieurs jours en été. Le renouveau de cette année rimerait aussi avec une chose : elle allait le retrouver.
    Nagash.

    Quel nom d'adulte aurait-il ? Combien de tatouages ? Quelle couleur ?
    La patience de la louve avait une limite et elle n'y tenait plus, elle avait tellement hâte qu'il soit là, qu'il lui raconte, qu'il lui parle. Elle voulait tellement ce moment que même sa chaire était en ébullition, des frissons partout dans son corps, la chaire de poule et le poil dressé. Cela faisait quelques jours qu'elle se couvrait de fleurs au cas où, qu'elle arrangeait son pelage consciencieusement et qu'elle mettait un peu de charbon au dessus de ses paupières. Elle était prête jusqu'au bout des griffes, mentalement et physiquement. Cela faisait quelques jours qu'elle l'était, qu'elle parcourait les environs dans l'espoir de voir sa silhouette de dessiner, se découper et apparaitre dans un coin de son champs de vision.

    Ce jour là, c'est ce qui se passa.
    Le soir était venu, la nature nocturne s'éveillait doucement, à commencer par les insectes qui répandaient leurs chants. Le hibou dormait encore mais certains oiseaux nocturnes était déjà de sortie. Elle observait les derniers diurnes qui rejoignaient leur nids quand enfin, ce qu'elle avait attendu pendant des lustres était là. Ce moment là.
    Elle tourna la tête et il était là, un tatouage trônant sous l’œil.
    Doucement, elle se dirigea vers lui d'un pas timide, elle qui réalisait à peine que le jour était venu.
    Elle était adulte, lui aussi.
    Et ils se retrouvaient enfin.

Revenir en haut Aller en bas
http://sususmiles.deviantart.com/
avatar

Flint
La contemplatrice d'étoiles

• Messages : 1312
• Age : 22
• PUF : Phoenix
• Meute : Grand Nord | Inaria |Alteron
• Rang : Citoyen | Initié | Recrue

Caractéristiques du perso
• Amour: Hmm ? ♥
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: L'heure des retrouvailles [Prio Siemy]   Sam 23 Mai 2015, 17:07


Le ciel avait foncé du bleu au orange, puis s'était lentement assombri pour laisser place à l'avancée de la nuit. Quelques animaux rejoignaient discrètement leurs terriers, alors que d'autres entamaient leur partie de chasse. Au dessus de lui, une chouette s'envola.
A cette heure-ci, Siemy devait se trouver en sécurité au camp Inarien : du moins, c'est ce qu'il espérait. Depuis qu'ils s'étaient séparés il y a plusieurs mois, Nagash n'avait eu absolument aucune nouvelles d'elle. Cette seule pensée lui donnait d'ailleurs un gout amer dans la bouche : jamais plus il ne s'en séparerait comme il l'avait fait...
Désormais, plus rien ne l’empercherait de rester auprès de sa meute et de celle qu'il aimait. Il allait honorer l'esprit de sa mère en devenant le fier protecteur d'Inaria, tel que promis.
La nuit commençait à rendre imperceptible le fond de la clairière, et soudain, il s'arrêta d'avancer.

En face de lui se dessinait la silhouette presque irréelle de celle qu'il aimait, son pelage brun argenté recouvert de fleurs qui ne faisaient que de la rendre encore plus resplendissante qu'elle ne l'était déjà. Siemy était la.
Ce qu'il ressentit à ce moment fut proche de ce qu'il avait déjà éprouvé lorsque la louve était venue lui rendre visite au Clan du Loup, mais ses émotions décuplées par tout le temps qu'il avait passé loin d'elle, Nagash ne résista pas au désir d'aller l’étreindre immédiatement contre lui.

Respirant le parfum de la louve à pleins poumons, le mâle brun ferma les yeux en la serrant contre son corps.
- Enfin... Lui murmura t-il doucement. Enfin je te retrouve...
Revenir en haut Aller en bas
http://phoenixcaru.deviantart.com/
avatar

Aeva
Miss Screen

• Messages : 947
• Age : 22
• PUF : Aeva, Susu.
• Meute : Siemy ♀ Inaria, Apprentie.

Caractéristiques du perso
• Amour: cf relations.
• Relations:
• Autres comptes: //

MessageSujet: Re: L'heure des retrouvailles [Prio Siemy]   Lun 01 Juin 2015, 12:46

    Son parfum, elle le sentait.

    Se dressant droit dans le soir, illuminé par les derniers rayons de l'astre solaire, son visage lui était enfin apparut comme pris dans une lueur divine. Elle s'était avancée doucement, timide, mais son pas s'accéléra un peu plus. C'était vrai qu'elle n'était pas du tout objective mais elle savait que cet instant resterait graver dans sa mémoire à jamais. Comme dans un film à l'eau de rose, il la vit aussi, leurs regards se croisèrent et tout de suite, elle aussi sentit un grand vent de gaieté la saisir.
    Déferlant comme jamais, ses émotions soulevèrent son poil et son torse dans une grande inspiration d'air, un sourire se dessinant sans artifices sur ses traits fins, soulevant ses babines et plissant légèrement ses yeux. Elle se sentait pousser des ailes, comme dans un livre, un roman d'amour épique où le chevalier revenait de l'aventure. Le chevalier cependant ici présent était un demi-sang et portait fièrement sous ses prunelles azur un tatouage bleu en forme d'éclair. Elle sentait la fierté se mêler à la joie, sa grandeur paraissait encore plus avec ce fascinant dessin qui trônait sur ses poils bruns tirant vers le bordeaux.

    Te voilà...

    Il ne tarda pas à se mouvoir, à venir vers elle. Il ne se retint nullement et vint l'enlacer, elle ne réprima nullement ce geste et l’accueillit avec un enthousiasme qu'elle n'avait pas ressentit depuis des lustres, des lunes, des mois entiers... Elle se plongea elle aussi dans son torse, se plongea dans son regard et se plongea même dans son âme tant elle l'observait de ses prunelles améthystes. Elle le dévorait des yeux, à n'en plus finir, ne saisissant pas encore tout ce bouillon de sentiments qu'elle pouvait avoir, qui faisaient remuer son estomac et danser son coeur. Elle avait l'impression que ses oreilles brûlaient même, elle se sentait rougir sous tout ce poil, cette toison fabuleuse qui lui avait tenu chaud en hiver en attendant celle corporelle du mâle. Mais là, elle l'avait, cette douce radiation chaude qu'elle dégustait comme elle aurait mangé les mets les plus délicats. Elle respirait son odeur aussi, analysant chaque petites nuances pour s'en souvenir encore et encore, bien qu'elle ne l'ai jamais oublié et toujours cherché parmi les arbres quand le printemps avait pointé le bout de son nez.

    Enfin... murmura t-il.

    Cette réunion ne la fit pas pleurer, cette fois, elle profitait bien trop de ce moment pour y penser. Seul sa queue s'agitait doucement, prise de joie et traduisant un peu plus son plaisir immense mêlé à l'attente interminable qui se finissait enfin pour eux deux. Elle aurait pu s'épancher vingt années sur toute l'alliance de sentiments qu'avait évoqué cette étreinte qu'elle avait tant attendu, qu'ils avaient tant attendu même, tous les deux. Elle se recula cependant, se détachant presque à regret de ce loup qui représentait le monde pour elle, elle recula juste pour mieux le voir et le saisir dans son coeur, encore.
    Elle ne s'éloigna pas trop, quelque centimètres tout au plus pour voir son visage et enfin lui parler.
    Elle était si pressée, si fière.

    Ais-je besoin de dire que ce fut long ? Elle sourit.

    Elle voulait tout savoir, tout, absolument tout. Mais elle ne pouvait lui demander si vite, enfin ! Elle se résolu simplement à la première question, une qui lui brûlait les lèvres depuis qu'elle l'avait vu.

    Alors... Par quel nom dois-je t'appeler maintenant, Mr-au-tatouage-bleu ?

    Elle le taquinait déjà, elle était trop espiègle. Elle tira rapidement la langue, pour finir dans un sourire complice et tendre, elle tint d'ailleurs sa dite langue pour ne pas qu'elle pende et continue de parler pour poser 25 questions à la fois. Il aurait le temps de lui compter ses exploits, sans doutes, mais l'excitation du moment y faisait pour beaucoup aussi. Mais avant tout, elle voulait connaitre son nom d'adulte !
Revenir en haut Aller en bas
http://sususmiles.deviantart.com/
avatar

Flint
La contemplatrice d'étoiles

• Messages : 1312
• Age : 22
• PUF : Phoenix
• Meute : Grand Nord | Inaria |Alteron
• Rang : Citoyen | Initié | Recrue

Caractéristiques du perso
• Amour: Hmm ? ♥
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: L'heure des retrouvailles [Prio Siemy]   Lun 01 Juin 2015, 15:31


- Ais-je besoin de dire que ce fut long ? Demanda t-elle.

Le son de sa voix était d'une douceur de miel à ses oreilles, une douceur qui lui avait terriblement manqué. Elle n'avait nul besoin de le préciser, en effet, car il savait pertinemment que l'attente avait été aussi longue pour elle que pour lui. Les jours s'étaient succèdés les uns après les autres dans une lenteur affligeante, et accablé par le manque qui le hantait, il avait parfois eu du mal à se concentrer sur son entrainement. De temps en temps, il s'était même trouvé tout particulièrement à fleur du peau, allant jusqu’à devenir particulièrement agressif avec les chiens qui l'approchaient d'un peu trop près.
Nagash posa sa tête contre celle de la louve, la secoua doucement de gauche à droite, puis Siemy recula, à quelques centimètres seulement en arrière. Elle était belle, plus belle que jamais. C'était une véritable bonheur de pouvoir poser à nouveau les yeux sur elle.

- Alors... Par quel nom dois-je t'appeler maintenant, Mr-au-tatouage-bleu ?

Nagash sourit. Avec tout ça, il avait presque oublié les changement qu'il apportait avec lui et tous les questionnement que Siemy devait avoir à son sujet. Ses tatouages lui piquaient encore légèrement les joues, comme si la douleur fantôme de l'aiguille le picotait encore, mais cela ne l'avait pas empêché d'omettre leur présence. A vrai dire, il avait à peu près tout oublié lorsqu'il avait retrouvé celle qu'il aimait. Ses yeux à elle n'avaient pas de tatouages, mais elle aussi avait eu son nom d'adulte, et il se demandait lui aussi de quoi il s'agissait.

- Fairstorm, prononça t-il en exécutant une révérence prononcée, à votre service. Il se redressa, caressant le dos de la louve du bout de la queue en lui adressant un regard amoureux. Et comment dois-je t'appeler à présent, ma douce ?

Revenir en haut Aller en bas
http://phoenixcaru.deviantart.com/
avatar

Aeva
Miss Screen

• Messages : 947
• Age : 22
• PUF : Aeva, Susu.
• Meute : Siemy ♀ Inaria, Apprentie.

Caractéristiques du perso
• Amour: cf relations.
• Relations:
• Autres comptes: //

MessageSujet: Re: L'heure des retrouvailles [Prio Siemy]   Dim 07 Juin 2015, 20:19

    Fairstorm, à votre service. Et comment dois-je t'appeler à présent, ma douce ?

    Monsieur tira une révérence, se présentant sous le nom qui lui avait été donné, tel un cadeau pour son rite d'initiation. Elle eu un de ces petits éclats de rire très légers et peu audibles mais qui pouvaient se remarquer malgré tout. Elle frissonna à sa caresse, toujours aussi émue et bien évidemment transportée par ses sentiments frais et aux couleurs de bonbons et guimauve qui parcouraient ses veines. C'était beau, ils auraient pu vivre d'amour et d'eau fraiche -ce qu'ils feraient très probablement en fait- en ne se préoccupant de rien.
    A son tour, elle pu se présenter, elle l'aurait presque occulter mais oui, elle aussi devait lui faire part du nom d'adulte ! Ils étaient jeunes mais ils franchiraient ensemble l'étape de leur vie, ce passage, cette entrée dans la meute avec un rang total et complet, pas juste apprentie ou initié. Elle sourit à nouveau, hochant doucement la tête, flattée par l'appellation de Fairstorm.

    Dawnshade. fit-elle assez sobrement, pour aller à l'essentiel.

    Elle se fit violence pour ne pas enchainer sur les autres question, à vrai dire, elle tenait là l'origine de sa réponse simple et concise. Mais en se rapprochant à nouveau ce fut à elle se doucement toucher son museau du sien dans un bref contact. Ce qu'un enfant aurait communément appelé un "boop" sur le nez. Ses yeux pétillaient de malice, elle était à la fois gênée et heureuse, elle commençait seulement à expérimenter ces échanges amoureux, il leur fallait tout apprendre de ces choses là, elle voulait faire les choses bien. Ils avaient tout leur temps, désormais.

    Mais tout de même, après tout il lui avait dit "à votre service" donc elle allait rebondir sur cette boutade pour continuer son interrogatoire et pour étancher sa soif de savoir, pour comprendre cette année qu'il avait passé loin d'elle.

    Tu dois te douter que je veux tout savoir, absolument tout, de cette année où je t'ai attendue. Elle ne put empêcher à nouveau que ses babines s'étirent vers le haut pour montrer son enthousiasme. Compte-moi donc tes exploits !

    Et elle vint donc tout naturellement se coller à lui à nouveau, sous le charme, pour boire ses paroles et se plonger à nouveau dans son regard.
Revenir en haut Aller en bas
http://sususmiles.deviantart.com/
avatar

Flint
La contemplatrice d'étoiles

• Messages : 1312
• Age : 22
• PUF : Phoenix
• Meute : Grand Nord | Inaria |Alteron
• Rang : Citoyen | Initié | Recrue

Caractéristiques du perso
• Amour: Hmm ? ♥
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: L'heure des retrouvailles [Prio Siemy]   Mer 17 Juin 2015, 10:28


- Dawnshade. Répondit t-elle calmement. Ce nom lui allait à merveille. Il était doux et beau à l'oreille, illustrant parfaitement la louve qui le portait. Elle s'approcha pour presser son museau contre le sien. Fairstorm fut assez déconcerté par ce contact, mais il ne l'en empêcha pas. Si il n'aimait pas vraiment qu'on le touche, elle, avait tous les droits.

- Tu dois te douter que je veux tout savoir, absolument tout, de cette année où je t'ai attendue. Fit t-elle en souriant. Compte-moi donc tes exploits !

Il fouetta l'air de la queue, accueillant contre lui le corps chaud de sa bien aimée. L'année avait été longue et il avait des tas de choses à lui raconter, bien évidemment, mais il était un peu perdu. Par ou commencer ?

- Je m'en doute, oui, énonça t-il en s'asseyant. Bien. Son regard se leva vers le ciel.

- Lorsque tu es partie, j'ai commencé à trouver le temps long, mais j'ai taché de faire de mon mieux. Fit t-il. Il ne savait même pas pourquoi il avait fait tous ces efforts, alors que ni sa mère, ni son père n'étaient encore en vie pour le voir de retour. De ses deux frères, il avait été le seul à aller jusqu'au bout, mais il préférait de pas exposer tout ça à Siemy : C'était d'exploits dont elle avait faim.

- Chaque matin, mon entraineuse m’emmenait à l'entrainement ou à la chasse. Je devais capturer des proies pour nourrir les autres bipèdes et leurs chiens, même si je ne les aimais pas beaucoup. Au début ils essayent de m'impressionner, mais je leur ai rapidement fait comprendre que je ne retiendrais pas mes coups avec eux. Il posa sa tête sur celle de Siemy. Les jours sont passés, et un matin, mon entraineuse m'a conduit à la chasse au mammouth. C'était une bête énorme, avec des défenses si tranchantes qu'elles auraient facilement pu couper un loup en deux. Mon entraineuse nous as séparés en deux équipes, moi et ses deux chiennes, et un autre groupe composé de Blackbloods et d'autres chiens. Le mammouth à débord foncé sur eux, puis je me suis lancé à l'attaque juste après. J'ai sauté sur son flanc pour l'affaiblir et le faire tomber, puis je me suis attaqué à ses pattes arrières jusqu’à ce qu'il s'épuise et tombe. Les choses ont été bien plus vite après. En quelques minutes, nous avions fini de l’achever, même si un des chiens a été blessé pendant l'attaque. Le soir, les bipèdes ont fait un festin avec sa viande et j'ai eu ma part, puis mon entraineuse m'a dessiné ces deux symboles sous les yeux, et je n'ai pas attendu le lendemain matin pour partir.

Il lui caressa la hanche du bout de la queue.
- Et je suis la maintenant, avec toi.



Revenir en haut Aller en bas
http://phoenixcaru.deviantart.com/
avatar

Aeva
Miss Screen

• Messages : 947
• Age : 22
• PUF : Aeva, Susu.
• Meute : Siemy ♀ Inaria, Apprentie.

Caractéristiques du perso
• Amour: cf relations.
• Relations:
• Autres comptes: //

MessageSujet: Re: L'heure des retrouvailles [Prio Siemy]   Dim 20 Sep 2015, 14:41

    {ablblbl, long temps de réponse désoléééé ;w; ♥}

    [...] Et je suis la maintenant, avec toi.

    Des exploits ! Les traits de Siemy se tirèrent à nouveau vers le haut, ses yeux se plissant sous sa mimique rieuse et réjouie. Sous son compte fabuleux de la chasse, elle avait tout écouté, laissant paisiblement le temps passer et le loup placer sa tête sur la sienne. Savourant tous ces instants comme s'il s'agissait encore de quelque chose d'impossible à atteindre, elle se plaisait à se dire qu'elle pourrait en avoir bien d'autres. Ce n'était que le premier, ce ne serait sûrement pas le dernier, elle y comptait bien ! Elle le mangerait du regard chaque jour, ce n'était pas possible autrement, après avoir été séparé ainsi. Elle ne tarda pas à livrer sa réaction par rapport au mammouth qu'il décrivait comme une bête énorme avec des cornes sur les coins de la bouche. C'est ce qu'on lui avait dit des défenses : cela ressemblaient à des bois de cerf mais collés à genre de long membre qu'ils avaient au milieu de leur faciès.

    Elle ne pouvait retenir ses moues heureuses et satisfaite, s'étant amplement abreuvée du récit de son chevalier. Quoi de mieux que d'avoir de sa bouche les actions qu'il avait pu accomplir lors de ces moments loin d'elle ? C'était tout ce qui lui suffisait, elle avait eu ce qu'elle voulait : sa présence, ce qu'elle avait manqué et le bonheur de pouvoir enfin profiter de son pelage chaud et doux. Elle se fourra une énième fois dans celui-ci, elle ne comptait plus combien de fois elle avait pu le faire depuis qu'elle l'avait vu, qu'importait.
    Comme il disait si bien : maintenant, il était là, avec elle. Et elle était là, avec lui. Ensemble ils auraient l'éternité devant eux pour se dorloter, se cajoler et arpenter les rives secrète de leur amour tendre et sans tâche. Reposée, la tête de Nagash sur la sienne, Siemy aurait pu se laisser aller aux doux songes des rêves. Mais elle ne voulait point encore dormir, même si la nuit pointait... Elle ne voulait pas dormir, pas encore. Non, elle voulait qu'à l'image des instants avant qu'il parte et de celle où elle était venu le voir, qu'ils étirent le fil des étoiles pour se paver la route de lueurs étincelantes. Elle voulait construire avec lui des ponts vers le ciel pour enchanter ce moment idéal.
    Mais elle se fourvoyait, pensa t-elle... Elle avait plus qu'une nuit, elle ne faisait que de le répéter. Elle se sentait cependant égoïste, comme toujours, peut-être était-il fatigué ? Arh.

    Ainsi donc, te voilà. Est-du fatigué, d'avoir tant marché ?

    Elle observa le ciel, admirative. Elle ferait place à ses côtés pour qu'il puisse tendrement dormir, si ainsi cela devait-il se passer. Elle serait prête à tout pour lui offrir foyer, chaleur et repos. Elle serait là pour lui, à jamais. A jamais.
    Tout en continuant à observer les étoiles, elle murmura.

    Si tel est le cas, alors je te ferais un lit de lune pour que tu puisse récupérer. Nous avons toute la vie devant nous, désormais, plus juste une seule nuit.

    Elle sourit, encore, toujours.
    Elle l'aimait tellement.
Revenir en haut Aller en bas
http://sususmiles.deviantart.com/
avatar

Flint
La contemplatrice d'étoiles

• Messages : 1312
• Age : 22
• PUF : Phoenix
• Meute : Grand Nord | Inaria |Alteron
• Rang : Citoyen | Initié | Recrue

Caractéristiques du perso
• Amour: Hmm ? ♥
• Relations:
• Autres comptes:

MessageSujet: Re: L'heure des retrouvailles [Prio Siemy]   Jeu 01 Oct 2015, 11:11


Il avait fini son récit, désormais, tout cela resterait derrière lui. Il ne conserverait pas précieusement son entrainement au fond de sa mémoire, comme s'il s'agissait d'un bon souvenir, ni d'une fierté.

C'était uniquement pour se renfoncer qu'il y était allé, pour être capable de protéger sa meute le plus efficacement possible. Initialement, cette volonté était rejointe par une autre : celle de rendre ses parents fiers de lui, mais cela n'avait plus aucune importance désormais. Ni sa mère si son père ne sauraient jamais ce qu'il avait accompli là bas. Tout ce qui s'était passé du moment ou il était partit pour l'oasis jusqu’à aujourd'hui n'avait été qu'une période qu'il préférait effacer de sa mémoire.

Sa mère était morte dans le désert, il s'était battu avec son frère, un Blackblood avait insulté la mémoire de Whitewind - si personne n'était intervenu, il l'aurait probablement tué. Son père Banehowl était mort pendant qu'il était à l'entrainement, son deuxième frère l'avait quitté avant d'avoir fini et Siemy lui avait manqué chaque jours et chaque nuits, tout comme sa terre. Il n'y avait qu'une chose qu'il pouvait considérer comme étant un bon souvenir dans tout ça : c'était d'être revenu auprès de sa bien aimée et d'Inaria. Plus jamais il ne les quitterait toutes les deux.

- Ainsi donc, te voilà. Répondit t-elle. Est-du fatigué, d'avoir tant marché ?

Fatigué il l'était oui, mais en la retrouvant après tant d'absence, il avait mis ça de coté. Le voyage avait été long et il n'avait pas beaucoup dormi afin d'arriver au plus vite. Siemy devait le voir sur son visage. Il aurait aimé paraitre plus fort, mais il ne pouvait pas lui mentir.

- Si tel est le cas, alors je te ferais un lit de lune pour que tu puisse récupérer. Nous avons toute la vie devant nous, désormais, plus juste une seule nuit.

- Toute la vie, oui, répondit t-il en faisant passer sa queue contre le flanc de la louve. Elle souriait comme un ange. Nagash la regarda dans les yeux, ne pouvant s'empêcher de sourire à son tour, tant elle était belle, tant elle le rendait heureux. Il se considérait ce soir et pour tout le reste de sa vie comme le loup le plus chanceux de la terre. Jamais il n'aurait pu imaginer aimer quelqu'un à ce point, pas aussi fort. Jamais il n'aurait cru qu'une louve comme Siemy ferait partie de sa vie.

Avant d'aller dormir, il voulait tout de même s'assurer que tout allait bien du coté de sa Dame. Les temps étaient difficile pour elle aussi, d'après ce qu'il avait compris la dernière fois qu'il l'avait vue.

- J'ai besoin de repos, oui. Mais dis-moi d'abord si tu te sens mieux depuis la dernière fois, ajouta t-il, je me rends compte que je ne t'ai même pas posé la question.

Elle aussi avait perdu des proches, et si elle avait besoin de son réconfort, il serait là pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
http://phoenixcaru.deviantart.com/


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: L'heure des retrouvailles [Prio Siemy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'heure des retrouvailles [Prio Siemy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Blackblood Alliance : Dissension :: Les Terres de l'Alliance :: Forêt Inaria :: La grande clairière-